Archives mensuelles : novembre 2014

6 décembre : Marche citoyenne contre la pétrolisation du Québec

Rose Flamant

Rose Flamant

Le 6 décembre prochain une grande marche citoyenne contre la pétrolisation du Québec aura lieu dans la région de Sherbrooke. Cette marche citoyenne se tiendra au centre-ville de Sherbrooke..

Le ralliement aura lieu au Cégep à 13 h. Les organisateurs souhaitent attirer 10 000 personnes à la manifestation en rappelalnt que  « à Cacouna, qui est une petite municipalité, 2500 personnes se sont réunies pour manifester contre le projet d’Enbridge…

6 décembre

En soirée, un banquet-conférence se tiendra au Cégep entre 17 h 30 et 22 h. Les billets seront en vente au coût de 30 $ par personne.

Rejoignez-nous sur Facebook

la-conscience

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les citoyens du monde refusent que l’industrie des sables bitumineux du Canada participe à la destruction de la biodiversité

sbLes sables bitumineux de l’Athabasca sont d’immenses dépôts de bitume ou de pétrole superlourd situés dans le nord-est de l‘Alberta au Canada. Ils s’étendent sur 149,000 km2 ce qui représente près de 5 fois la superficie de la Belgique!, La production de pétrole des sables bitumineux émet de 3 à 4 fois plus de gaz à effet de serre que la production de pétrole lourd conventionnel. Cela en fait le pétrole le plus polluant au monde.

L’extraction des sables bitumineux est le plus grand projet industriel au monde et est la cause de nombreux problèmes environnementaux, de droits de l’homme et de santé publique. La production de pétrole issue des sables bitumineux devrait passer de 1,9 million de barils à 5 millions de barils par jour!  «L’Agence Internationale de l’Énergie rapporte que cette capacité de production correspond à des scénarios de consommation de pétrole qui mènerait à une augmentation catastrophique des températures.»

          Suivez-nous sur Facebook: facebook.com/stopcanadastarsands

                Suivez-nous sur Twitter : @StopCDNTarSands: #stopcanadastarsands

Canada Tarsands in Alberta

Nous, citoyens du monde, demandons à nos dirigeants respectifs de ne pas mettre en place des politiques favorisant l’expansion des sables bitumineux du Canada. Cela inclut le support à des entreprises nationales ou internationales impliquées de près ou de loin dans l’extraction, le transport ou le raffinage des produits pétroliers dérivés des sables bitumineux du Canada.

Nous, citoyens du monde, refusons de supporter une industrie qui aggrave fortement la crise climatique en cours et qui hypothèque l’avenir des générations futures.

Nous, citoyens du monde, refusons de laisser une industrie porter atteinte à la santé et la qualité de vie des populations autochtones vivant près des installations extractives des sables bitumineux du Canada.

sb2

Nous, citoyens du monde, demandons instamment à nos dirigeants respectifs de prendre des décisions politiques permettant la sortie de notre dépendance aux énergies fossiles. Nous leur demandons également de prendre des décisions politiques fortes afin de favoriser les énergies renouvelables et l’avènement d’une société énergétiquement sobre. Nous leur demandons également de cesser de subventionner le secteur des énergies fossiles.

Finalement, nous, citoyens du monde, affirmons notre volonté d’utiliser notre droit de vote lors d’élections afin de sanctionner les dirigeants présents ou futurs qui refuseraient d’entendre notre appel commun.   Signez la pétition iciPour rejoindre les auteurs de cette pétition, cliquez ici.

regc3a9rescence

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Interdiction de manifester contre l’oléoduc de la firme Kinder Morgan

Patcollette

Patcollette

Il y a un appel a une mobilisation pan-Canadienne venant des gens à Burnaby en Colombie-Britannique qui sont dans la soupe très chaude depuis quelques temps et particulièrement depuis la semaine dernière lorsqu’une injonction de la court provinciale a interdit les manifestants anti-oléoduc de la firme Kinder Morgan d’occuper les lieux (un parc National sur territoire autochtone non cédé par aucun traité).

Depuis l’injonction, plus de 50 personnes ont été arrêtées par la GRC et depuis quelques jours la GRC interdit même aux citoyens de se rendre dans le parc, laissant passer seulement les employés de Kinder Morgan pour effectuer les travaux de forage qui sont prévus de prendre fin le 12 décembre prochain. C’est évidement la même guerre, mais une autre bataille sur un autre lieu et à mon avis nous devons y participer, non seulement pour être solidaire, mais parce que c’est la même guerre.

indignez

 Je vis au Québec depuis 1991, mais je suis originaire du N.-B. et je suis membre de plusieurs groupes Facebook contre les gaz de schiste depuis des années, dont « Moratoire d’une génération » ici au Québec et « New Brunswick Is Not For Sale ». Maintenant, je devient membre de groupes qui luttent pour arrêter les projets de construction d’oléoducs à travers le Canada et mes collègues au N.-B. viennent de me demander de contacter les gens ici au Québec pour lancer l’idée mise de l’avant par Dan Wallace de Vancouver, un militant important à Burnaby ces derniers jours. Voici son projet. J’espère qu’on puissent être solidaire d’un bout à l’autre du Canada. Lorsque les beaux gestes de Couillard/Wynne seront révélé n’être que de la frime (j’en suis persuadé) et que nous nous retrouverons ici au Québec dans la situation qu’était plongé mes amis au N.-B. l’année dernière et que se retrouvent plongés les braves gens de Burnaby présentement, je suis persuadé qu’ils nous appuierons eux aussi.  Pour manifester votre solidarité cliquez ici.

marche

 

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Gabriel Nadeau-Dubois déclare la guerre à TransCanada

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

Gabriel Nadeau-Dubois, celui qui a  incarné toute la fougue du printemps érable s’implique pour recueillir les 100 000 $ en dons qui serviront à contrer le projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada.

M. Nadeau-Dubois a lui-même donné  un coup de pouce au mouvement de contestation en remettant la bourse de 25 000 $, qu’il avait obtenue en recevant  le Prix littéraire du gouverneur général 2014, pour son ouvrage intitulé Tenir tête.

VIVE LA RÉSISTANCE !

gnd

résistance

COULE

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Babillard de novembre

Rose Flamant

Rose Flamant

Enbridge après avoir inondé le Québec de publicités vantant les mérites du pétrole d’«ici», après avoir fait la tournée des villes traversées par la Ligne 9 pour couvrir certains élus municipaux de « cadeaux » (tout en refusant de rencontrer les citoyens à micro-ouverts), Enbridge a aussi participé à l’audience non-crédible et non-démocratique de l’Office national de l’Énergie qui s’est tenue au mois d’octobre à Montréal.

Cette situation est dénoncée par Greenpeace qui fait le point sur le sujet

Pendant ce temps à l’autre bout du Canada :

UN MANIFESTANT S’ENCHAÎNE SOUS UN VÉHICULE EN OPPOSITION À L’OLÉODUC TRANS MOUNTAIN À BURNABY COLOMBIE BRITANNIQUE!…..

Des actions non-violentes dans la plus pure tradition du mouvement pour les droits civiques américain, avec formation préalable et greffés à une stratégie de lutte!

cb

ns

Brel 1966En 1966 Jacques Brel parlait de l’indignation !

Malgré le fait que plus de six millions de personnes des quatre coins de la planète se soient mobilisées pour soutenir le mouvement réclamant un sanctuaire dans les zones inhabitées autour du pôle Nord., les pétrolières et gouvernements croient encore qu’ils peuvent nous ignorer. Nous devons redoubler d’efforts pour leur faire comprendre que le monde ne regardera pas passivement la destruction de l’Arctique.

Save the artic

birdie

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

La grogne s’intensifie face aux mesures d’austérité du gouvernement Couillard

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Félix Dubé-Nguyen Jr.

MONTRÉAL — La grogne contre les mesures d’austérité du gouvernement Couillard ne s’essouffle pas, alors que deux autres grandes manifestations seront tenues le 29 novembre, à Montréal et Québec.

Ces manifestations sont organisées par un collectif formé d’organisations syndicales, de groupes communautaires, féministes et environnementaux.

La présidente du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN, Dominique Daigneault, affirme que d’autres «moyens d’action» sont en préparation pour sensibiliser la population mais surtout pour faire fléchir le gouvernement.

Elle précise que le Conseil central a adopté un plan d’action et de mobilisation, qui comprendra entre autres la tenue d’une journée de perturbation. Mme Daigneault ne peut toutefois préciser quand elle aura lieu et quels services pourraient être perturbés, le cas échéant. Entre-temps, la CSN s’est donnée pour mandat d’organiser une vaste campagne d’information afin que tous ses syndicats affiliés fassent de la lutte à l’austérité une priorité.

insurec

Selon Dominique Daigneault, il faut empêcher «l’entreprise de démantèlement de l’État» opérée par le gouvernement depuis son élection, en avril dernier. Elle soutient que le gouvernement se trompe «en se lançant aveuglément dans cette débâcle», et que c’est «un champ de ruines qui attend le Québec au bout».


Malcom X

Le Conseil central du Montréal Métropolitain, à l’instar de la CSN et de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, estime qu’il y a des solutions pour renflouer les coffres de l’État, sans devoir s’attaquer à la classe moyenne et aux moins bien nantis. Une fiscalité progressive incluant notamment des mesures comme l’augmentation du nombre de paliers d’imposition des particuliers ou la réintroduction de la taxe sur le capital des banques permettrait d’aller chercher des sommes substantielles, selon le syndicat.

Source : La Presse Canadienne

                                                                                          ns

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized