Archives de Tag: pétition

Des millions d’humains écrivent à Donald Trump, joignez-vous à eux !

dt

Avec son décret anti-musulmans, Donald Trump démontre que nos pires inquiétudes au sujet de son mandat étaient fondées. Signez la lettre ouverte ci-dessous pour rejoindre le mouvement de résistance — et diffusez tout autour de vous: 

Cher M. Trump, 

Vous n’avez pas l’étoffe d’un grand homme. 

Le monde entier rejette votre peur de l’autre, vos appels à la haine et votre intolérance. Vous légitimez la torture, appelez au meurtre de civils et encouragez la violence en général: nous ne voulons pas de cela. Vous dénigrez les femmes, les musulmans, les Mexicains et des millions d’autres personnes parce qu’elles ne vous ressemblent pas, ne parlent pas comme vous ou ne prient pas le même Dieu que vous: nous ne voulons pas de cela. 

Face à vos peurs, nous faisons le choix de la compassion. Face à vos discours catastrophistes, nous faisons le choix de l’espoir. Face à votre ignorance, nous faisons le choix de l’ouverture. 

Citoyens du monde, nous sommes unis contre vos tentatives de division. 

Avec nos salutations,
[Ajoutez votre nom!

les Indignados

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Des dizaines de milliers de Québécois(es) demandent à la Caisse de dépôt et placement du Québec de sortir des énergies fossiles

libres99Plus  de 75 000 Québécois(es)  ont déjà demandé à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) de sortir l’argent de leurs épargnes du secteur des
énergies fossiles, l’organisme Recycle ta Caisse et la Fondation David Suzuki viennent de lancer une nouvelle plateforme pour encourager la CDPQ à appuyer la mise en œuvre de l’Accord de Paris en désinvestissant le secteur des combustibles fossiles le plus rapidement possible.

Le site Web Sortons la Caisse du carbone invite tous les citoyens du Québec à envoyer une lettre au président de la CDPQ, Monsieur Michael Sabia, pour lui demander de suivre l’exemple de plus de 600 institutions financières, dont le fonds souverain de la Norvège et les fonds de pension de la Californie, et de désinvestir du secteur des énergies fossiles.

caisseLa science du climat est claire : la vaste majorité des réserves d’hydrocarbures dans le monde doivent demeurer dans le sol. En demeurant investie dans ces secteurs, la CDPQ mise contre la réussite de l’Accord de Paris, qui est vitale pour notre avenir. La Caisse doit suivre l’exemple d’autres grands fonds et désinvestir du secteur des énergies fossiles.

Avec la plate-forme Sortons la Caisse du carbone, envoyez en quelques clics un courriel au PDG de la Caisse de dépôt et placement du Québec, M. Michael Sabia, pour lui demander de sortir votre argent de ces secteurs sans avenir.
1%vs99%Pour en savoir plus, visitezsortonslacaisseducarbone.org 

Pour signer la pétition cliquez ici http://www.recycletacaisse.org/signez-la-petition/

Merci de passer à l’action et d’inviter votre entourage à en faire autant!

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Exigeons la destitution du gouvernement Couillard

Signez la pétition si vous en avez assez de ce gouvernement déconnecté des aspirations du peuple.

Pourquoi destituer ce gouvernement ?

1%vs99%Les révélations et les scandales sur ce gouvernement se poursuivent de semaine en semaine. La dernière en date, les révélations de l’émission Enquête, sur 48 millions de dollars dérobés au minimum aux contribuables québécois, avec l’aide d’argentiers sur Parti Libéral du Québec, via la Société québécoise des infrastructures (SQI). Ce serait la plus grande fraude de l’histoire du Québec et du Canada.

Vous en avez, assez de ce gouvernement et de ses politiques d’austérité, des conclusions de la Commission Charbonneau et du résultat des enquêtes policières à l’endroit de la collusion et de la corruption dans le domaine des contrats publics, de la complaisance fiscale en faveur des multinationales et des familles très fortunées du Québec?

petitionVous en avez aussi assez de constater qu’une minorité profite des politiques actuelles au détriment d’une majorité? De la destruction de notre rapport à l’histoire et à notre langue sous la gouvernance de ce gouvernement? De la destruction de nos institutions qui ont fait du Québec un État progressif et moderne?

Vous vous sentez floué, car vous avez l’impression que jamais en campagne électorale, Philippe Couillard n’avait annoncé ces politiques désastreuses à l’égard du peuple québécois…

Vous sentez, que l’on nous porte un tort irréparable, avec la destruction de tous les progrès qu’a connu la société québécoise, depuis la révolution tranquille…

Y‐a‐t‐il un moyen d’arrêter ce gouvernement? 
Avez‐vous songé qu’il serait peut‐être possible aux députés de l’Assemblée nationale de le faire, suite à une forte pression populaire?

Deux textes pour vous encourager à signer cette pétition:

La procédure d’impeachment dans notre système parlementaire ou comment destituer le gouvernement Couillard dans un contexte d’austérité

De la reconnaissance et de la pertinence de la procédure d’impeachment dans notre système constitutionnel canadien:

Pour signer la pétition cliquez ici

libres99

 

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Signez la pétition pour faire retirer le programme Éthique et culture religieuse, de nos écoles

religionDepuis 2008 le programme Éthique et culture religieuse (ECR) est un programme obligatoire enseigné dans les écoles primaires et secondaires québécoises. Ce programme constitue un véritable outil de  promotion des religions allant ainsi à l’encontre de son objectif  premier de non-confessionnalité et de laïcité.

Si vous souhaitez faire retirer ce programme de nos écoles vous pouvez signer la pétition intitulée Retrait du volet « culture religieuse » du cours Éthique et culture religieuse

Cette pétition est en ligne jusqu’au 30 novembre 2016

cliquez

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

3 milliards de dollars dépensés en informatique. Exigeons une enquête publique!

1%vs99%Un nouveau collectif formé de 17 organisations civiles réclame la tenue d’une enquête publique sur l’octroi des contrats dans le domaine des technologies de l’information au gouvernement du Québec. Face aux perpétuels dépassements de coûts et à la place grandissante des technologies de l’information dans nos vies, les signataires d’une déclaration commune demandent au gouvernement d’instaurer le plus rapidement possible un processus d’enquête publique et un débat public sur l’informatique au gouvernement du Québec.

Le collectif constate qu’au fils des ans, les pratiques dénoncées dans les médias sont demeurées inchangées : absence de concurrence, présence des mêmes firmes qui se séparent la majorité des contrats publics, dépassements de coûts, retards dans les échéanciers de livraison et dépendance du gouvernement envers les firmes privées. Certains « stratagèmes collusoires » dévoilés par les médias et enquêtés par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) prouvent que la collusion fait bel et bien partie du problème informatique au gouvernement du Québec.

Les dépenses en informatique dans les ministères et organismes, totalisant plus de 3 milliards de dollars annuellement, inquiètent aussi le Vérificateur général du Québec. Plusieurs de ses rapports font état de fiascos et de mauvaises pratiques de gestion de l’informatique dans l’administration publique.

informatique
Nous sommes seize (17) groupes de la société civile qui demandons que le gouvernement mette sur pied, dès maintenant, une enquête publique pour discuter des problèmes énoncés précédemment, mais aussi du mode de gestion que l’État doit mettre de l’avant pour ses projets technologiques et des façons d’améliorer la transparence démocratique que le gouvernement pourrait mettre de l’avant grâce aux technologies de l’information.

Pour signer la pétition cliquez ici

  • Le Collectif réclamant une enquête publique dans les technologies de l’information est formé des groupes suivants :
  • Association pour la science et le bien commun
  • Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)
  • Centrale des syndicats du Québec (CSQ)
  • Centrale des syndicats démocratiques (CSD)
  • Centre Justice et Foi/Revue Relations
  • Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires (CTROC)
  • Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics
  • Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)
  • FACIL, pour l’appropriation collective de l’informatique libre (FACIL)
  • Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ)
  • Fédération autonome de l’enseignement (FAE)
  • Hackons la corruption
  • Les Indignés du Québec
  • Ligue des droits et libertés
  • Regroupement des organismes communautaires de la région 03
  • Réseau québécois d’action communautaire autonome
  • Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ)
  • Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ)

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Pétition contre le transport ferroviaire de produits pétroliers au Québec

libres99Avec ses 1,2 millions de barils de pétrole qui transiteront chaque semaine  sur les voies ferrées québécoises, le projet Belledune suscite l’inquiétude de la population.  Plusieurs ont encore en mémoire la tragédie de Mégantic et c’est pourquoi les Indignés du Québec vous invitent à signer la pétition sur le site de l’Assemblée Nationale du Québec.CONSIDÉRANT QUE le gouvernement du Nouveau-Brunswick a autorisé la compagnie albertaine Chaleur Terminals Inc., le 17 juillet 2014, à transporter, stocker, manipuler et charger à bord de navires au port de Belledune, Nouveau-Brunswick, du pétrole de schiste ou bitumineux transporté par train à raison de 2 convois de 120 wagons quotidiennement représentant 1,2 million de barils par semaine;

Le court métrage intitulé Train train quotidien, de Mégantic à Belledune explique différents enjeux relatifs au projet de port pétrolier de Belledune et nous invite à considérer avec une attention particulière, les événements de Mégantic dans les choix que nous faisons.  Nous vous invitons à partager largement cette vidéo. Une production de Tache d’huile.

Train train quotidien, de Mégantic à Belledune

De son côté, le chanteur lousianais  Zachary Richard, met le Québec en garde la population contre les projets pétroliers en  partageant son expérience de la marée noire avec les Québécois.  Selon lui, le bilan du déversement de la plate-forme pétrolière Deep Water Horizon  aura coûté plus de cent milliards de dollars. Ce chiffre exclut la valeur inestimable des écosystèmes détruits. Au total, 800 millions de litres de pétrole ont fui dans la mer, et onze travailleurs ont perdu la vie. «Je suis auteur-compositeur-interprète», souligne Monsieur Richard, «c’est comme ça que je gagne ma vie, mais je suis aussi citoyen. J’ai une maison quelque part et je paye des taxes, je vis dans un village. Je suis très bouleversé par les changements climatiques, et pas dans un sens émotionnel mais dans un sens réel», explique Zachary Richard. «J’ai vu mes assurances tripler depuis 2005, illustre-t-il. On fait face à des tempêtes tropicales qui sont de plus en plus violentes avec de moins en moins de protection. Tout ça, c’est lié à l’exploration et à l’exploitation pétrolière. Zac

«J’aime aussi, et beaucoup, l’estuaire du Saint-Laurent et toutes les communautés qui longent le fleuve, a déclaré M. Richard et je suis très conscient de la menace qui est posée par l’exploration pétrolière dans l’estuaire du Saint-Laurent. Je voudrais tout simplement partager mon expérience en tant que citoyen louisianais. Cette expérience, c’est particulièrement celle de la marée noire de 2010 et de ses impacts» a conclu M. Richard.

Date limite pour signer la pétition : 25 novembre 2015

résistance

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

La rue Jacques Parizeau au lieu de la rue Amherst ?

Rose Flamant

Rose Flamant

La disparition récente de Jacques Parizeau nous force à honorer sa mémoire et à lui rendre hommage.  Pourquoi ne pas rappeller son engagement politique envers le Québec en débaptisant une rue de Montréal et notamment la rue Amherst ?

Cette rue fut créée en mémoire de Jeffery Amherst, qui en 1763, contaminait des couvertures de la Variole (petite variole), comme arme de guerre, et offrit ces couvertures à la tribu Delaware lors du siège de Fort Détroit.  Jeffrey Amherst, Baron anglais qui participa à la prise de Montréal. Il reçut sa reddition le 8 septembre 1760.  Jacques Parizeau a construit le Québec moderne, tandis que Hamerst l’a détruit…Pour oublier ces événements, nous devons changer le nom de cette rue par un grand bâtisseur du Québec, Jacques Parizeau. La rue Jacques Parizeau croisera le Boul. René Lévesque, De Maisonneuve, Sainte-Catherine et Notre-Dame.

Merci de signer et de partager la pétition. Ensemble nous pouvons voir grand !

petition

MERCI

 

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized