Gabriel Nadeau-Dubois déclare la guerre à TransCanada

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

Gabriel Nadeau-Dubois, celui qui a  incarné toute la fougue du printemps érable s’implique pour recueillir les 100 000 $ en dons qui serviront à contrer le projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada.

M. Nadeau-Dubois a lui-même donné  un coup de pouce au mouvement de contestation en remettant la bourse de 25 000 $, qu’il avait obtenue en recevant  le Prix littéraire du gouverneur général 2014, pour son ouvrage intitulé Tenir tête.

VIVE LA RÉSISTANCE !

gnd

résistance

COULE

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “Gabriel Nadeau-Dubois déclare la guerre à TransCanada

  1. Bonjour,
    Je lance cet appel à autant de groupe possible au Québec…
    Il y a un appel a une mobilisation pan-Canadienne venant des gens à Burnaby en Colombie-Britannique qui sont dans la soupe très chaude depuis quelques temps et particulièrement depuis la semaine dernière lorsqu’une injonction de la court provinciale a interdit les manifestants anti-oléoduc de la firme Kinder Morgan d’occuper les lieux (un parc National sur territoire autochtone non cédé par aucun traité). Depuis l’injonction, plus de 50 personnes ont été arrêtées par la GRC et depuis quelques jours la GRC interdit même aux citoyens de se rendrent dans le parc, laissant passer seulement les employés de Kinder Morgan pour effectuer les travaux de forage qui sont prévus de prendre fin le 12 décembre prochain. C’est évidement la même guerre, mais une autre bataille sur un autre lieu et à mon avis nous devons y participer, non seulement pour être solidaire, mais parce que c’est la même guerre. Je présume que les administrateurs de cette page… vous êtes autant sinon plus au courant que moi de tout ça. Je vis au Québec depuis 1991, mais je suis originaire du N.-B. et je suis membre de plusieurs groupes Facebook contre les gaz de schiste depuis des années, dont « Moratoire d’une génération » ici au Québec et « New Brunswick Is Not For Sale ». Maintenant, je devient membre de groupes qui luttent pour arrêter les projets de construction d’oléoducs à travers le Canada et mes collègues au N.-B. viennent de me demander de contacter les gens ici au Québec pour lancer l’idée mise de l’avant par Dan Wallace de Vancouver, un militant important à Burnaby ces derniers jours. Voici son projet. J’espère qu’on puissent être solidaire d’un bout à l’autre du Canada. Lorsque les beaux gestes de Couillard/Wynne seront révélé n’être que de la frime (j’en suis persuadé) et que nous nous retrouverons ici au Québec dans la situation qu’était plongé mes amis au N.-B. l’année dernière et que se retrouvent plongés les braves gens de Burnaby présentement, je suis persuadé qu’ils nous appuierons eux aussi.
    https://www.facebook.com/events/312795312244038/

  2. Bonjour,
    Je lance cet appel à autant de groupe possible au Québec…
    Il y a un appel a une mobilisation pan-Canadienne venant des gens à Burnaby en Colombie-Britannique qui sont dans la soupe très chaude depuis quelques temps et particulièrement depuis la semaine dernière lorsqu’une injonction de la court provinciale a interdit les manifestants anti-oléoduc de la firme Kinder Morgan d’occuper les lieux (un parc National sur territoire autochtone non cédé par aucun traité). Depuis l’injonction, plus de 50 personnes ont été arrêtées par la GRC et depuis quelques jours la GRC interdit même aux citoyens de se rendrent dans le parc, laissant passer seulement les employés de Kinder Morgan pour effectuer les travaux de forage qui sont prévus de prendre fin le 12 décembre prochain. C’est évidement la même guerre, mais une autre bataille sur un autre lieu et à mon avis nous devons y participer, non seulement pour être solidaire, mais parce que c’est la même guerre. Je présume que les administrateurs de cette page… vous êtes autant sinon plus au courant que moi de tout ça. Je vis au Québec depuis 1991, mais je suis originaire du N.-B. et je suis membre de plusieurs groupes Facebook contre les gaz de schiste depuis des années, dont « Moratoire d’une génération » ici au Québec et « New Brunswick Is Not For Sale ». Maintenant, je devient membre de groupes qui luttent pour arrêter les projets de construction d’oléoducs à travers le Canada et mes collègues au N.-B. viennent de me demander de contacter les gens ici au Québec pour lancer l’idée mise de l’avant par Dan Wallace de Vancouver, un militant important à Burnaby ces derniers jours. Voici son projet. J’espère qu’on puissent être solidaire d’un bout à l’autre du Canada. Lorsque les beaux gestes de Couillard/Wynne seront révélé n’être que de la frime (j’en suis persuadé) et que nous nous retrouverons ici au Québec dans la situation qu’était plongé mes amis au N.-B. l’année dernière et que se retrouvent plongés les braves gens de Burnaby présentement, je suis persuadé qu’ils nous appuierons eux aussi.
    https://www.facebook.com/events/312795312244038/

  3. Pingback: TransCanada abandonne l’idée d’un port pétrolier au Québec, mais pas son projet… | lesindignesduquebec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s