Archives mensuelles : juin 2015

Solidarité avec Julie

anonymous-nous-sommes-partoutLa manifestation qui s’est tenue à Montréal en appui à Julie Snyder s’est déroulée pacifiquement et sous bonne escorte policière.  Une foule nombreuse s’est spontanément rassemblée dans les rue de Montréal pour dénoncer les politiques du gouvernemnt Couillard  et manifester son appui à Julie Snyder.  Selon Bob Flanagan qui a couvert l’évenement.

Plus de 400,000 personnes ont pris les rues d’assaut en support à Julie Snyder et les Productions J alors que le gouvernement Couillard aurait annoncé l’annulation de l’émission La Voix «pour cause d’austérité». L’émission phare de TVA qui rejoint près de deux millions de spectateurs chaque semaine est menacée d’être retiré des ondes alors que des mesures d’austérité effectuée récemment par le gouvernement Couillard pourrait mettre les Productions J au bord de la faillite.

julie-je-suis-

« La Voix, c’est pas juste une émission de télévision, c’est un service essentiel à la population!» affirme Julie Bouchard, porte-parole de la coalition Culture Québec. « C’est une attaque directe à notre identité culturelle! On se laissera pas faire comme ça! » jure-t-elle, visiblement échaudée par toute l’affaire.

spvm-julie

Selon Bob Flanagan des centaines de policiers ont été dépêché sur les lieux alors que les autorités craignent que des éléments extrémistes ne joignent les manifestants et ne fassent du grabuge

« Qu’est-ce que je vais devenir sans la voix? » lance une manifestante. « Depuis la mort de Choupette, La Voix, c’est la seule chose qu’il me reste dans la vie » affirme Ginette Boisclair, une dame de 86 ans qui aurait perdu son caniche plus tôt cette année. « C’est où qu’ils vont dénicher les futurs Kevin Bazinet de ce monde? » se questionne un autre manifestant, dans la cinquantaine.  «Ça coupe dans l’éducation pis la santé, mais là, La Voix? C’mon! Ça, c’est la goutte qui fait déborder le vase!» en admet un autre.

Plusieurs membres de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) s’apprêteraient à organiser une grève de la faim pour réclamer le retour de l’émission et la fin des mesures d’austérité du gouvernement Couillard.  Pour plus de détails cliquez sur ce lien  

Malcom X

9 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Fête Nationale 2015, ou spectacle populaire Kanadian?

Clode Hamelin

Clode Hamelin

Je m’interroge… Y a-t-il quelque chose dans l’eau au Québec? Ou est-ce génétique? Ou est-ce tout simplement le résultat du fameux BRAINWASH? Je serai court, mais bref, comme disait l’autre. Car les exemples sont trop nombreux.
Depuis une semaine, tout le monde y va de son mot pour s’excuser d’avoir à faire une fête nationale, qui, comme dans tous les pays du monde est obligatoirement NATIONALE et POLITIQUE et ne fait pas plaisir à certaines personnes habitant la même terre. C’est universel. Mais au Québec, CAPITALE MONDIALE de la psychose paranoïde, non seulement nous excusons-nous à l’avance d’exister, mais les organisateurs ou les acteurs de ces fêtes, de ces spectacles spectaculaires pour grand public titubant, nous avertissent à l’avance qu’aujourd’hui, JOUR D’AFFIRMATION NATIONALE, nous mettrions tout de côté et que rien ne saurait être politique ou nationaliste. RIEN!
Tout ici ne sera que spectacle, amusement, chanteurs populaires et spectateurs venus de partout pour prendre une bonne Molson et ne pas entendre parler de quoi que ce soit qui est fondamentale, en lien avec notre fête dite NATIONALE. ensemblePas un mot ne devra être dit sur la lutte et la survie de notre peuple, mais nous ne dirons uniquement que notre invitation à tous les autres, à venir avec nous, vivre dans notre PROVINCE festive [ … ]. Parmi les quelques minutes télévisuelles ordinaires dont j’ai été témoin, notons l’entrevue du très célèbre et aimé Louis-Jean Cormier que j’aime moi-même beaucoup. Magnifique chanteur, garçon plus que sympathique et souverainiste avoué, mais qui lors de son échange à RDI avec la très Outremontaise Anne-Marie Dussault, s’est senti obligé de dire, que malgré sa vision politique à lui, aujourd’hui il faut tout mettre ça de côté et tous doivent venir au spectacle et fêter tous ensemble, malgré nos positions politiques… ON OUBLIE ÇA! Quelques secondes plus tard, au même poste de télé poubelle Kanadian dégradante, avec la même grande dame de la télé, le réalisateur du spectacle de Montréal, Monsieur Séguin, autrefois réalisateur de Radio-Can et aujourd’hui je ne sais pas, mais réalisateur quand même de la fête nationale se fait poser des questions par la même Madame Dussault, et sa première réponse fut… « Nous ici, à la place des festivals nous sommes INCLUSIFS »…

De LorimierHors d’ici la fête nationale. Loin de nous l’idée qu’en ce jour plein de symboles et de souvenirs il faille parler de la quête vers l’indépendance, de la défense de notre socioculture ou de notre besoin vital de liberté. Oublions de rendre hommage à nos ancêtres qui se sont battus contre les envahisseurs qui voulaient les TUER. Oublions De Lorimier. Parlons plutôt du grand-père de l’autre et de notre amour incroyable pour tout ce qui ne nous ressemble pas! Soyons inclusifs! On est tellement inclusif que Freud se suiciderait! Non il faut parler des autres, de notre grande tolérance à l’étrange même s’il souhaite notre perte. Il faut inviter en premier lieu l’Anglais, comme l’a fait Monsieur Séguin le réalisateur. Cette première invitation dans sa bouche ressemblait à : « Nous espérons que les anglophones seront présents avec nous en grand nombre »… Bon, bien sûr je pourrais vous écrire un texte de 5 pages et qui serait vraiment PUNCHÉ. Mais je n’en ai ni la force, ni le courage, ni le goût. Je suis dégoûté de mon peuple. Mon peuple est si malade que je n’ai plus d’énergie pour lui dire. Mon peuple est non seulement mourant dans le vrai sens du terme, mais il est, comme le disent nos amis anglophones « BRAINDEAD ». Flag_of_Canada_(Pantone).svgIl n’y a plus grand-chose du Québec qui reste vivant. Comme un feu qui s’éteint et dont on tente de sauvegarder une braise ou un tison. Nous sommes comme le LYNX, en voie d’extinction. Et notre pire ennemi, oui NOTRE PIRE ENNEMI n’est pas l’autre. Mais il n’est pas possible de mettre un peuple entier sur le divan du psychanalyste. Il n’est pas possible dans une vie entière de voir le changement vers le mieux d’une aussi lourde structure qu’une société. Surtout quand on y retrouve tant de lâches, d’illettrés et d’avides, trop de consommateurs, de contribuables, mais peu de citoyens.
cerveauAlors quoi? Nous nous retrouvons, comme tous les autres avant nous, devant une question fondamentale. ON FAIT QUOI? On attend, on vote, on s’autoflagelle publiquement, on devient de plus en plus BOZOS?? On laisse se démanteler notre société aux mains des trous du cul et après quelques centaines d’années de combat, de plus en plus dilué, on abdique et nous disparaissons. Ou bien, nous faisons la révolution. Oh, je n’ai pas de modèle de révolution à vous donner ici. Il faut toujours inventer et adapter. Mais sinon quoi? On attend l’éveil de la masse? Le retour au bon sens? L’année prochaine lors de la fête nationale du Québec on vous suggérera probablement un menu hallal, lors de danses hongroises. Avec un discours en Yédish sur la constitution d’Israël et le tout avec une collecte de fonds pour les écoles privées d’Ottawa en manque de livres. On est inclusifs ou on l’est pas!
Oublions la notion nationale de la fête nationale, car parler politique lors du jour le plus important pour la nation, ça « regarde mal » devant ceux qui désirent vous voir disparaître. Soyons inclusifs et internationalistes et suicidons nous donc collectivement au plus crisse pis qu’on arrête d’en parler. Shut! C’est la fête nationale d’un peuple en quête de son indépendance, mais NE LE DITES PAS! Écoutez les chanteurs et brassez-vous le CUL! Je suggère du fond du coeur qu’on remplace la fête nationale par une manifestation populaire à travers le Québec. Un GROSSE CRISSE MANIFETATION. Suivi d’une grève générale. Qu’on arrête la machine. Le reste, c’est de la BULLSHIT de vendeurs de bière et de retransmission à la TV canadienne.
Charlebois

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Manifeste pour l’Élan global

Élan global

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Les Indignés du Québec vous invitent à signer le «Manifeste pour l’Élan global» qui constitue un clin d’œil à l’héritage du Refus global.  Le 9 août 1948 était publié le «Refus global». Ce manifeste signé par 15 membres du groupe automatiste rejetait alors l’immobilisme de la société québécoise. Sa parution en 1948 provoqua une vive controverse au Québec. 

Aujourd’hui, le manifeste pour un Élan global est un clin d’œil à l’héritage du Refus global. L’Élan global se veut radical par ses idées et implore une transformation profonde du Québec comme l’ont fait les Automatistes il y a 67 ans.
Refus+global
L’Élan global n’est pas qu’un manifeste. L’Élan global est un collectif d’objectrices et d’objecteurs de conscience qui souhaitent se libérer des hydrocarbures et bâtir un monde juste et viable. C’est un mouvement de résistance à l’invasion systématique de notre territoire par les pétrolières et par de puissants intérêts financiers. Notre objectif est de marquer une rupture avec l’économie pétrolière et les intérêts qui la soutiennent, au profit de la protection du climat, de l’environnement et d’une économie prospère, durable et solidaire. Nous souhaitons que 100 000 signataires se joignent à nous d’ici à la conférence de Paris sur le climat à la fin 2015.

– Nous exigeons la fin des projets d’exploration et d’exploitation d’hydrocarbures en sol québécois.

– Nous refusons tout passage de pétrole à des fins d’exportation sur notre territoire, que ce soit par train, oléoduc ou navire-citerne.

– Nous exigeons l’adoption par le gouvernement du Québec d’un plan crédible pour réduire notre consommation de pétrole de 50 % d’ici 2030 et atteindre la neutralité carbone pour 2050.

– Nous exigeons que la Caisse de dépôt et placement du Québec désinvestisse le secteur des combustibles fossiles. Nous demandons aux autres gestionnaires de fonds d’investissement dont les capitaux proviennent de citoyennes et citoyens d’en faire autant. Nous agirons aussi individuellement. L’argent de nos retraites ne doit pas appauvrir nos enfants. Il doit servir à assurer leur avenir.

Les initiateurs du manifeste pour un Élan global sont Camil Bouchard, Dominic Champagne, Jérôme Dupras pour Les Cowboys Fringants, Karel Mayrand, Gabriel Nadeau-Dubois, Éric Pineault, Annie Roy et Laure Waridel, appuyés par plus de 200 personnalités de tous horizons.  Pour joindre votre signature à ce document historique cliquez ici

complice

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Qui paie pour le costume de clown de la police québécoise ?

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-Jacques Ratio

Les policiers québécois nous ont habitués à parader dans les rues avec leur costume de clown qui a remplacé depuis longtemps déjà leur uniforme traditionnel. Ils nous ont également accoutumés à leur manque de respect envers la population et envers nos élus, notamment lors de leurs prestations pitoyables aux funérailles du maire Jean Doré et de l’ancien Premier ministre Jacques Parizeau.

clownsÀ part quelques remontrances gouvernementale et municipale cette situation pitoyable n’entraîne semble-t-il aucune sanction de la part du gouvernement, sans doute parce que les policiers constituent désormais le bras armé de ce gouvernement autoritaire.

tva nouvellesAlors que le journal de Québec vient de publier le TOP 50: les meilleures et pires photos de pantalons de clown on doit se demander qui paie pour ces guenilles infâmes. Les payeurs de taxes ? Qui est le fournisseur de ces costumes ? Une agence gouvernemetale ? SVP éclairez ma lanterne !

complice

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Libérez-nous des Libéraux

Rose Flamant

Rose Flamant

Depuis le 7 avril dernier le gouvernement autoritaire de Philippe Couillard continue d’étouffer le peuple Québécois en mettant de l’avant un programme d’austérité comme jamais le Québec n’en a connu auparavant. Élu avec à peine 24% du vote francophone, le parti libéral a quand même récolté la majorité à l’Assemblée Nationale (63%) avec 70 sièges. Cette incongruité. de notre système électoral permet à ces neolibéraux de sabrer dans les acquis sociaux créant ainsi une source de frustration et de mécontentement dans la population. Depuis l’élection de ces gueux, les Indignés du Québec ont publié de nombreuses illustrations sur ce gouvernement intransigeant qui sabre dans tous les domaines de la sphère publique (mais pas dans ses poches, ni dans celles de ses amis). En voici une brève sélection à diffuser sans modération.

Libérez-nous des Libéraux!

Gogol

 retraite  

barrette golum2

      Liz Piggie

solidairebar

 prime BOB
philippe golum 4jpg    justiceWeill

gogol new     couil

Bandeau_Refusons_lausterite  la main du peuple

assez de livres Line_beauchamp

leitao

leitao2

couillon Barrette

respect

cons

    

la-conscience

pipe

    P1140600

climat

lacmegantic  Manifestation du 22 juille

Malcom X

Jaures

ccons

peace-and-love

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

La résistance contre le projet d’oléoduc d’ Enbridge se poursuit dans l’est de Montréal

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

La résistance contre le projet d’oléoduc de la compagnie Enbridge se poursuit dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal où des activistes opposés au projet ont installé une bannière sur un pylône situé près d’une voie ferrée.  L’immense bannière est visible à partir de la rue Sainte-Catherine, entre les rues Frontenac et Alphonse-D.-Roy.  

Les deux résistants ont  installé leur affiche  dans un pylône  de la gare de triage ferroviaire.  Dans une entrevue télévisée un des

Des activistes opposŽs au passage dÕun olŽoduc de la compagnie Enbridge ont installŽ t™t le lundi 15 juin 2015 une bannire sur un pyl™ne situŽ prs dÕune voie ferrŽe, dans lÕarrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, ˆ MontrŽal. PASCAL GIRARD/AGENCE QMI

AGENCE QMI

deux manifestants a précisé «qu’il fallait s’opposer au transport d’hydrocarbures, que ce soit par oléoducs, par trains pour par bateau. Il faut que le message passe, il faut que les médias en parlent, il faut que le débat se fasse»,a t-il ajouté.

Ce projet suscite une très vive la controverse dans a population québécoise et Acadienne, et un court métrage intitulé Train train quotidien . De Mégantic à Belledune circule actuellement sur les dangers potentiels de ce projet:Train train quotidien, de Mégantic à Belledune

ns

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Retour de John-James Charest sur la scène politique active

Clode

Clode Hamelin

On parle d’un retour de John-James Charest sur la scène politique active. J’ai toujours dit que John-James Charest était un PUR conservateur servant une cause et à qui on a surement demandé d’aller servir au PLQ, en échange de l’assurance d’une victoire.

Et ce, dans le but de remplir une tâche qui a un lien direct avec l’instauration de mesures socio-économiques néo-libérales. Couillard n’étant que le deuxième chapitre d’une même histoire.

Bien sûr, sa tâche mortifère était de mettre en place des mesures qui seront toujours contraires aux intérêts du Québec et des citoyens.

Jean james

C’est l’exemple parfait pour comprendre que la politique, tel que nous la subissons en ce moment, n’est qu’un gros lobbying 2.0 dans lequel de tit jeantrop nombreux politiciens de haut niveau ne sont que des représentants du 1%, travaillant à l’encontre de la vraie démocratie, et s’il le faut, contre les besoins et le bien-être des citoyens et contre la protection du territoire et du bien commun. Ce sont des PIRATES !

À quelques jours de la mort de Monsieur Jacques Parizeau, il est facile de voir la différence entre un grand homme d’État et ces flibustiers sans âme.

0 22 avril 2012  fin de la manif la main

L’article de Clode Hamelin est disponible ici dans son intégralité

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized