Archives mensuelles : avril 2014

Un essaim d’abeilles peut arrêter un ours !

A Chertsey dans Lanaudière, le nouveau maire Michel Surprenant a été avisé de l’établissement d’une sablière dans le secteur Grande-Jetée.  Cette sablière sera située à l’entrée du parc régional de la Forêt Ouareau explique t-il à la population médusée.

parc_foret_ouareau

                                                                           La rivière Ouareau.  Source lanaudiere.ca/fr/membres/4879/activites    

   C’est dans une salle  comble que le maire et son conseil municipal ont expliqué que la municipalité avait été mise devant le fait accompli suite  l’émission d’un bail exclusif par la MRC de Matawinie d’un certificat d’autorisation par le ministère de l’Environnement.

Assemblée Chertsey A Chertsey la population s’était déplacée en grand nombre

Selon  le maire Surprenant  « ces autorisations, pour lesquelles la municipalité n’a jamais été consultée, auront pour effet de permettre l’extraction de 100 000 tonnes de sable par année destinées aux cimenteries de Montréal, ce qui signifie la présence, sur les routes de Chertsey, d’un camion-benne mastodonte de 50 tonnes à tous les quarts d’heure pour les 5 prochaines années. Le trajet prévu aura pour effet la destruction de milieux de vie de villégiature, tout le long de la rivière Ouareau et du chemin de l’Église, dont celle du périmètre urbain en plein centre de Chertsey.

pepine

Le promoteur nous fait miroiter des redevances de 50 000 $ par année, ce qui ajoute à l’iniquité fondamentale de cette décision à huis clos : la municipalité vient d’investir 1,2 millions $ pour l’asphaltage de l’avenue du Castor et du chemin de l’Église, qu’emprunteront ces camions de 50 tonnes et que nous devrons refaire bien avant la fin de l’échéance du bail.

10 rouesLes 10 roues vont envahir les rues de Chertsey

La MRC affirme qu’elle ne peut refuser d’émettre le bail d’exploitation si le projet est conforme à la Loi sur les mines et le ministère de l’Environnement refuse de fournir l’information demandée par la municipalité sur le certificat d’autorisation, ce qui nous oblige à avoir recours à la Commission d’accès à l’information du Québec. Nous croyons que les principaux intéressés dans cette affaire sont les citoyens, dont les milieux de vie de villégiature seront complètement perturbés et dont la vie sera mise en danger par ce trafic lourd et incessant. Les droits qui ont été accordés ne respectent ni le rapprochement des citoyens de la gestion des sablières, ni le principe de transparence, ni celui de l’équité pour l’ensemble des intéressés et encore moins celui du développement durable.

Maire surprenant

Voici qu’un promoteur, complètement étranger par surcroît du monde local et régional, obtient à coût presque nul un droit d’exploitation d’une terre publique, en pleine zone de villégiature et qui fantasme sur les millions que lui rapporteront ces bouts de papier, pour peu que le conseil municipal échange l’aumône des redevances contre son aval. On a récemment qualifié ces façons d’agir de « Far West » des sablières.

La nouvelle Loi sur les mines n’est pas encore applicable et nous sommes acculés dans un contexte où le conseil devra faire prédominer la mobilisation citoyenne et utiliser toutes les ressources imaginables pour contrer ce projet déstructurant, dont l’autorisation a été accordée à huis clos, sans que jamais la population ou ses représentants n’aient été consultés. »  Curieusement ni le député Nicolas Marceau, ni la députée Francine Raynault  n’étaient présents à cette réunion, mais le maire fait confiance à la population pour bloquer le projet.  Un essaim d’abeilles peut arrêter un ours a-t-il rappelé en invitant la population à signer la pétition.

Vous pouvez signer la pétition, que vous habitiez Chertsey ou non

Nicolas_Marceau_3portrait

Les députés brillaient par leur absence

Video chersey

éléphant

 

Publicités

21 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Un peuple ignare et stationnaire !

A l’heure ou le Québec a choisi de se débarrasser de l’option indépendantiste il est bon de se rappeler sans doute que les Québécois « ne sont que les restes d’une ancienne colonisation, et sont et devront toujours être isolés au milieu d’un monde anglo-saxon. Quoiqu’il puisse arriver, ils ne peuvent entrevoir aucune espérance pour leur nationalité. Au fil des ans ils s’attachèrent aux anciens préjugés, aux anciennes lois, non pas à cause d’un fort sentiment de leurs effets avantageux mais avec la ténacité irraisonnée d’un peuple ignare et stationnaire.

Elections 2014

La conquête les a très peu changés. Les classes plus élevées et les habitants des villes ont adopté quelques coutumes et quelques sentiments anglais; mais la négligence constante du Gouvernement (…) laissa la masse du peuple sans aucune des institutions qui l’auraient élevée à la liberté et à la civilisation. Elle les a laissés sans l’instruction et sans les institutions de self-government local qui auraient assimilé leur caractère et leurs habitudes, de la manière la plus facile et la meilleure, à ceux de l’Empire dont ils devinrent partie.

je me souviens

Ils demeurent une société vieillie et stationnaire dans un monde nouveau et progressif. Essentiellement, ils sont encore Français, mais des Français différents sous tout aspect de ceux de la France actuelle. Ils ressemblent plutôt aux Français des provinces sous l’ancien régime.

DeGaulle 2

 Il ne faut pas penser à tenter l’expérience de priver le peuple de son pouvoir constitutionnel. Le rôle des gouvernants est de conduire maintenant le Gouvernement dans l’harmonie et en accord avec ses principes établis.

harper

J’ignore comment il est possible d’assurer cette harmonie d’une autre manière qu’en administrant le Gouvernement d’après des principes dont l’efficacité est établie sur l’expérience de la Grande-Bretagne.

John George Lambton, Comte de Durham

René Lévesque


7 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Rassemblements contre l’austérité

A Paris, des centaines de milliers de personnes indignées sont sorties dans les rues pour protester contre l’austérité et le  recul général des droits : à l’éducation, à l’emploi, à un revenu correct, à la santé, à un logement stable et décent..  Une manifestation semblable est prévue à Montréal le 17 avril prochain.

Paris 12 avril 2014

17 avril: Manifestation: Ensemble contre l’austérité

Couillard, Marois, Harper, même combat!

Jeudi 17 avril – 18h00
Rendez-vous au Carré St-Louis (métro Sherbrooke)

casa

Organisée par:
Comité d’action solidaire contre l’austérité – CASA
www.contreausterite.ca / www.againstausterity.ca
contreausterite@gmail.com
www.facebook.com/contreausterite

main

merci

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Le printemps du mépris national

8 avril 2014, lendemain d’élection.

Ce matin, il pleut. Toute la nuit il a plu à boire debout. Il pleut une pluie froide, glaciale, sous un ciel gris et lourd. On dirait l’automne, on dirait octobre, on dirait octobre 70, la révolte en moins. C’est pourtant le printemps. Mais le printemps du mépris national n’est rien d’autre qu’un automne en trop.Un matin triste comme un chien perdu. Perdu comme un peuple sans pays. Un matin à se demander si nous ne sommes pas que des citoyens sans peuple. Il pleut une pluie froide et glaciale comme un lendemain de référendum perdu. Perdu comme l’image impossible à oublier de cet homme, qui en 1980 pleurait toutes les larmes de son corps en serrant dans ses bras son enfant tout petit. Désespéré, d’un désespoir si grand… Celui de ne pouvoir lui offrir un pays. Désespéré de ce trou sans fond sous ses pieds. Ce trou ouvert sur l’enfer de ne pas être.

Pierre Falardeau

Et ça recommence et ça continue et ils ont pourtant entendu cet homme, ce docteur sans vergogne, dire qu’il pervertirait notre espace culturel et oublierait autant que possible notre langue. Oui, ils ont entendu ce traître à sa nation leur promettre de leur ouvrir le dos avec la lame déjà pleine de sang d’une constitution assassine. Ce souvenir d’une nuit des longs couteaux, souvenir éteint, car même vos enfants n’en savent rien. Ni le son de la lame dans le dos du peuple, ni le nom des acteurs ou celui des victimes. Amnésie totale… Non-être social. Amnésie, car de l’université à la rue, rares sont celles et ceux de moins de 30 ans qui en savent quoi que ce soit ou qui en garde l’odeur fétide. On ne leur à pas dit.

 Bids

Et ceux qui leur parlent maintenant, qui les attirent politiquement, ont beau jeu. Ils couvrent l’histoire des nôtres, cette mémoire pourtant fondamentale, ce souvenir fondateur, ils nous couvrent dis-je, de mondialisme, d’internationalisme et d’autoflagellation sans lendemain. De culpabilité anesthésiante et nihiliste. Cette peur d’être soi, craignant gêner ou déplaire à tous ceux qui désirent êtres eux. Êtres eux en lieu et place de ceux qui auront abdiqués.

La liberté est dans les chiottes!

Ils ont tous entendu le bruit fort d’un passé pourtant si proche, ce vacarme d’hier. Ils ont écouté cet homme vendu à une autre solitude et ils ont baissé l’échine et présenté leur cul comme s’ils s’étaient habitués à être les abusés des abuseurs. Les chiens, des chiens du maître. C’est loin ça dans la lignée. Il faut le vouloir, il faut le souhaiter pour être rendu si peu. Épuisés d’avoir eu peur d’avoir peur encore. Épuisés de laisser faire et de n’agir que dans le sommeil ou la léthargie. Ce matin il pleut une pluie froide et glaciale. Elle coule sur mes lèvres et elle est salée. Salée comme les larmes de nos ancêtres qui tombent à plein ciel. Ceux-là qui ont donné leur vie pour nous montrer le chemin de la dignité et de la liberté. Pour nous montrer à être fier et déterminé, courageux et noble. La pluie est salée comme les larmes de nos ancêtres désespérés pour l’éternité, devant l’image de tant de loques humaines sans une once de force ou de conviction, sans courage et sans valeur. Un peuple sans souvenir aucun et sans conscience de l’importance pour hier et pour demain, de continuer le chemin dont nous avons la responsabilité aujourd’hui. Il est impossible de se soustraire à ce devoir sans y laisser son âme, son humanité. La pluie est salée, parce qu’un chacal représentant toute l’histoire de la trahison nationale leur a dit qu’il leur ferait encore plus mal qu’avant. Leur a dit qu’il ne leur restait presque plus de temps et qu’il s’en occuperait sous le regard bienveillant du maître. Il leur promit qu’il les rapetisserait et les mettrait à genoux devant tous ceux qui veulent bien assister à l’humiliation publique et historique. Il terminerait autant que faire se peut, la sale besogne que l’assimilation n’a pas pu réaliser.

Ils l’ont entendu « LOUD AND CLEAR »…  Et ils ont dit OUI! Oui comme dans YES SIR!

liberté

Ceux qui voudront encore se battre demain doivent être conscients qu’un très grand nombre des nôtres comptent parmi nos pires ennemis. Demain… Je ne suis pas politicologue, mais si vous voulez mon impression, il faut sortir de la logique partisane immédiatement et créer de toute urgence un rassemblement pour l’indépendance nationale. Sorte de parapluie sous lequel pourraient participer des partis, mais qui serait avant tout un rassemblement de CITOYENS. De citoyens engagés dans la défense de l’idéal national.

1o

 Cette espèce de RIN 2014 et 2.0 étant politique, mais non partisan aurait mille fois plus de flexibilité, de vitesse et de force de frappe sur le terrain sociopolitique qu’un parti, car la peur d’être ou de ne pas être au pouvoir serait complètement évacuée du discours. Les délais exigés par la politique parlementaire et les longs mandats n’interviendraient donc pas dans le fonctionnement du ralliement. Ce n’est pas un parti politique qui peut faire la souveraineté, ce sont les citoyens qui peuvent la faire. La question nationale et la liberté sont des sujets beaucoup trop sérieux pour les laisser entre les mains des seuls politiciens professionnels. Ce rassemblement pourrait accueillir des politiciens et d’anciens politiciens bien sûr, il le faut, mais eux, ne pourraient en devenir les porte-parole officiels ou les membres de son exécutif, et ce, sous aucun prétexte. Ainsi pourrions-nous éviter de retomber dans les pièges historiques de la politique partisane ou de la récupération par des groupes d’intérêts. Ce rassemblement national devrait concentrer en un seul faisceau, toutes les forces vives de la société Québécoise souverainiste et défendre la cause de l’indépendance, la sauvegarde de la culture Québécoise et la défense de la démocratie. Ceci tout en faisant la promotion d’outils de démocratie directe donnant enfin au peuple un peu de pouvoir, de façon à sortir de cet âge de pierre, de cette noirceur sociopolitique mortifère dans laquelle nous sommes plongés en ce moment, et ce depuis trop longtemps.

je me souviens

Ce rassemblement devrait jouer sur tous les tableaux de l’action sociopolitique. On ne cesse de répéter qu’il faut plus d’éducation politique, plus de promotion de la souveraineté dans la population en générale. Et bien la meilleure façon d’apprendre c’est de pratiquer. Ce rassemblement, s’il est populaire et citoyen, pourrait jouer un rôle d’éducation et de promotion de la cause nationale qui en a bien besoin. Ce rassemblement devrait être si puissant et si fort, que quand il respirerait le parlement en serait décoiffé. Il y a déjà de nombreuses associations existantes qui travaillent à la souveraineté et en rêvent, mais la population n’en entend jamais vraiment parler. Tout le monde est dans son coin en vase clos. Et les convaincus se parlent entre eux. Il faut maintenant les retrouver dans ce rassemblement national et dans la rue auprès du peuple qui, même quand il ne le réalise pas, à soif de liberté, de justice, d’équité et de bonheur.

 wolfe

Un jour, si nous retrouvons notre courage et notre dignité, un jour bientôt, peut-être serons-nous 500,000 à la porte du parlement pour exiger notre entière liberté.

Je lance cette bouteille à la mer…

Clode Hamelin, citoyen indigné

merci

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Le 11 avril dites non aux sables bitumineux

ca
Le nouveau ministre des Ressources naturelles du Canada, Greg Rickford, nous fera l’honneur de sa visite le 11 avril prochain à Montréal, puisqu’il viendra faire la promotion des pipelines de sables bitumineux (Ligne 9B d’Enbridge et Énergie Est de TransCanada) auprès du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM).

Comme nous considérons important de souligner ce premier discours officiel du nouveau ministre, nous invitons chaque citoyen(ne) intéressé(e) à se faire entendre au sujet de l’arrivée du pétrole des sables bitumineux dans l’est à venir manifester devant le Marriott Château Champlain Montréal ce 11 avril entre 11h30 et 12h30.

11a

Après l’autorisation donnée par l’Office national de l’énergie pour le renversement de la Ligne 9B d’Enbridge et l’annonce du projet de TransCanada qui ont eu lieu juste avant les élections, il est important de nous montrer mobilisés.

Le 11 avril prochain, une occasion à ne pas manquer pour dénoncer ces projets d’un autre âge et démontrer notre opposition face à l’industrie des sables bitumineux qui dicte présentement sa politique à Ottawa.

Les organisations suivantes appuient cette manifestation:

  • Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA)
  • Conseil des Canadiens
  • Eau Secours
  • Équiterre
  • ENvironnement JEUnesse (ENJEU)
  • Fondation David Suzuki
  • Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada)
  • Greenpeace Québec
  • Regroupement Interrégional Gas de Schiste de la Vallée du St-Laurent (RIGSVSL)
  • Les Indignés du Québec

Plus d’info sur le dîner-causerie du CORIM : ici

Page Facebook de l’événement

 

regc3a9rescence

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Vers un alter-populisme indigné ?

congreso_protesta_indignados

L’Espagne va-t-elle devenir le modèle du nouveau populisme des déçus et des laissés-pour-compte ? En effet dans notre  société le populisme est devenu une véritable obsession, pourtant, rares sont ceux qui savent exactement ce qu’est le populisme et quels sont les objectifs des personnes qui utilisent cette dialectique populiste. Le populisme permet, notamment, à certains leaders de partis politiques de recueillir des voix afin d’accéder au pouvoir. Ainsi en Europe la dialectique populiste est utilisée par de nombreux leaders politiques, toutes tendances confondues. Le plus inquiétant est l’utilisation de la dialectique populiste par des partis d’extrême droite nationaliste de même que par la gauche.

Le phénomène du populisme est difficile à appréhender. Cette manipulation fonctionne dans une société malade, en recherche d’apaisements et de sécurité. Et pourtant l’effet recherché peut s’inverser. Il ne faut pas oublier que les raccourcis faciles et les idées simplistes peuvent nuire gravement aux libertés  Christophe Engels s’interroge  sur  les effets de ce paradigme.

triomphe de l'insignifiance

Faire trébucher l’adversaire au nom du neo libéralisme

Vers un alter-populisme indigné ?

Il y a populisme et populisme. Tel est l’avis de cet éditorialiste de Die Zeit qu’est l’Allemand Werner Perger qui voit dans le mouvement espagnol des indignés l’expression d’un  populisme aimable, totalement dénué de xénophobie, qui pourrait faire pièce à celui des formations d’extrême droite…«L’Espagne va-t-elle devenir le modèle du nouveau  populisme des déçus et des laissés-pour-compte, comme les Pays-Bas, le Danemark et l’Autriche l’ont été pour le  populisme des défenseurs des acquis et de la prospérité? (…)   Ces manifestants (…) pourraient devenir un contrepoids aux antidémocrates de l’extrême droite, hostiles au consensus.  Qui, sinon les indignés chers à Stéphane Hessel, pourra éviter que l’on ne glisse définitivement dans la postdémocratie?» (1)

Résignez-vous

Un zeste de Mai 68, un peu de web…: le cocktail indigné

«La montée des populismes  européens, classés à droite, n’est pas si éloignée d’un mouvement comme les «indignés»espagnols, classés plutôt à gauche, renchérit un autre éditorialiste, le Français Philippe Thureau-Dangin de l’hebdomadaire Courrier international.  Ce sont même les deux côtés de la même médaille.  On retrouve chez les uns comme chez les autres un égal rejet des partis politiques traditionnels et une déception à l’égard du système parlementaire. (…)  Populistes et indignés refusent d’une même voix les diktats des marchés financiers, même si les premiers s’en prennent aussi aux étrangers de toutes conditions, coupables à leurs yeux de prendre le travail des autochtones. Bref, les indignés incarnent une sorte de «populisme aimable », non xénophobe, pour reprendre l’expression de l’hebdomadaire allemand Die Zeit.Il y a pourtant une différence de taille entre les deux vagues.

eteignez-votre-tele-et-rejoignez-les-indignez-du-quebec

Les populistes, y compris le FN de Marine Le Pen, pratiquent le culte du chef et proposent des solutions simples, voire brutales, face à la complexité du monde.  Les jeunes et moins jeunes qui campent sur la place de la Puerta del Sol, à Madrid, savent que la réalité n’est pas simple et qu’il faut d’abord réfléchir.  Tandis que les  populistes lancent des slogans, les indignés ouvrent des forums sur le Net.  On assiste à une fusion de Mai-68 et du web.» (2)(3)(4)
(A suivre)
Christophe Engels

(1) Perger Werner, Un signal pour toute l’Europe démocratique, in Die Zeit du 26/05/2011. (2) Thureau-Dangin Philippe, Editorial. Populistes, indignés, même combat ?in Courrier international du 26/05/2011.
(3) Ce message est extrait de l’analyse: Engels Christophe, Une journée d’Ivan… l’indigné. L’épisode bruxellois: projet ou utopie?, n°2011/07, 2011, Analyses et études du Siréas, pp.14-16.Avec l’aimable autorisation de Mauro Sbolgi, éditeur responsable de la publication initiale..(4) Pour suivre:  d’autres messages consacrés à une réflexion approfondie sur les courants de pensée et modes de vie émergents.

La révolution

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Champlain, le pont de la honte !

En prévision de la reconstruction du pont Champlain le gouvernement fédéral a indiqué dans son plan d’affaires que le nouveau pont coûterait de 3 à 5 milliards $. Cette annonce a attiré plus de 400 entreprises provenant de partout à travers le monde qui se sont réunies à Montréal, dans l’espoir de toucher leur part du gâteau pour la construction du nouveau pont Champlain.

800px-Pont_Champlain_(6)Le pont Champlain 

Cette annonce a suscité l’indignation de Félix Dubé-Nguyen Jr, qui s’interroge sur les coûts de construction évalués entre 3 à 5 milliards $. Selon les recherches effectuées par M. Dubé-Nguyen, le viaduc de Millau en France, considéré comme un chef-d’oeuvre ingénierie contemporaine n’a coûté que 320 millions € soit 487 424 000.00  $.

millau 2Le viaduc de Millau 

Le pont Champlain : un ouvrage de 3 à 5 milliards $.

Le pont fut ouvert à la circulation le 28 juin 1962. De 2006 à 2008, les routes et les bretelles d’accès au pont font l’objet de réfections diverses grâce à des fonds publics versés par le gouvernement fédéral  canadien qui en est propriétaire. Le 5 octobre 2011, face à l’état de détérioration avancée de l’ouvrage, le gouvernement fédéral annonçait que le pont Champlain serait démoli et qu’un nouveau pont serait construit tout juste à l’est du pont actuel. Suite à cette décision le gouvernement fixe l’échéancier préliminaire pour la livraison du pont à 2018.

champlain

Le viaduc de Millau : un ouvrage de 487 millions $

Le viaduc de Millau est un pont à haubans de 2 460 m de longueur. L’ouvrage, qui traverse la vallée du Tarn à près de 270 m de hauteur, a un rayon de courbure de 20 km,. Son tablier de 32 m de large, accueille une autoroute qui est maintenue par sept piles prolongées par un pylône de 87 m de hauteur auquel sont arrimées 11 paires de haubans. Par ailleurs, des structures de béton assurent l’appui du tablier à la terre ferme, entre le Causse du Larzac et le Causse Rouge

millau

Que doit-on en penser ? 3 à 5 milliards $ pour la reconstruction du pont Champlain contre 487 millions $ pour le viaduc de Millau ? J’avoue que j’en perds mon latin ! D’autant que des solutions intermédiaires moins coûteuses ont été proposées comme le montre la vidéo ci-dessous :

pon

Félix Dubé-Nguyen Jr.

A bon entendeur, salut !

Félix Dubé-Nguyen Jr.

1 commentaire

Classé dans Uncategorized