Archives mensuelles : septembre 2017

Cimenterie de Port-Daniel : PQ-PLQ mêmes objectifs !

La nouvelle cimenterie McInnis de Port-Daniel-Gascons en Gaspésie, générera 1,76 million de tonnes de gaz à effet de serre (GES) par année, ce qui n’inquiète en rien le premier ministre Couillard qui a déclaré assumer «totalement, totalement» ce projet initié par le gouvernement de Pauline Marois en 2014.

La cimenterie aura coûté 450 millions de plus que le montant de 1,1 milliard annoncé par le gouvernement Marois, soit une  hausse de 40 % par rapport au budget initial.

La cimenterie de Port-Daniel-Gascons aura une capacité de production annuelle de 2,2 millions de tonnes métriques de ciment destiné au marché américain. Pourtant ce marché est loin d’être acquis puisque l’État du Maine, qui partage une frontière de 420 kilomètres avec le Québec, vient d’adopter un projet de loi intitulé Maine Buy America and Build Maine Act qui force cet état à favoriser le ciment américain dans les édifices publics et autres projets financés par l’État.

Ce  projet industriel, considéré comme le plus polluant de l’histoire du Québec confirme que les gouvernements du PQ ou du PLQ poursuivent les mêmes objectifs et les mêmes politiques néolibérales!

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Des autochtones refusent 1,15 milliard $ d’une pétrolière…

Léna Anisnabeg

En Colombie-Britannique, près de Prince Rupert, se trouve le territoire du peuple  Lax Kw’alaams.  Cette nation autochtone, qui habite la région depuis plus de 10,000 ans, a refusé l’offre de 1,15 milliard $ du géant Petronas qui souhaitait établir un terminal pétrolier sur son territoire traditionnel.

Les Lax Kw’alaams sont les gardiens de l’île Lelu et des bancs de Flora Bank. Cette barre de sable, fait partie de l’estuaire de la rivière Skeena et elle est connue par les biologistes comme l’un des habitats saumoniers les plus importants au Canada. Le projet de la pétrolière aurait dévasté la faune naturelle de la rivière Skeena, et compromis la qualité de vie des communautés se trouvant sur le tracé du gazoduc de GNL qui aurait alimenté le terminal avec du gaz de schiste provenant du nord-est de la Colombie-Britannique.

En votant unanimement contre le projet et en rejetant l’offre de 1,15 milliard de dollars de Petronas, les Lax Kw’alaams sont devenus un symbole et un exemple pour tous les écologistes qui pensent que le gouvernement Canadien doit tourner la page et investir dans l’industrie verte, tel que souhaité par le premier ministre Justin Trudeau lors de la signature de l’accord de Paris en 2015.

Références :

Poster un commentaire

Classé dans Environnement

La Meute lave plus blanc que blanc ?

Félix Dubé-Nguyen Jr.

La Meute suscite de nombreuses réactions dans la population québécoise, notamment sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui affirment que ce groupe de pression populaire souhaite simplement un débat de société sur l’immigration. D’autres accusent la gauche et l’extrême-gauche de profiter de la situation en accusant La Meute d’être un mouvement extrémiste…

Sympathie populaire ?

Le 20 août dernier lors de la manifestation de Québec contre «l’immigration illégale», les membres de La Meute, se sont retrouvés coincés pendant trois heures dans un stationnement, alors que la situation dégénérait à l’extérieur et que les policiers procédaient à l’arrestation de manifestants antifascistes, favorables à l’arrivée des réfugiés. Face à ces débordements de l’extrême-gauche plusieurs sympathisants en ont profité pour louer la discipline impeccable et la non-violence de la meute durant cette manifestation.

La Meute lave-t-elle plus blanc que blanc ?

Ce qui frappe lorsque l’on regarde les membres de La Meute c’est leur homogénéité.  Aucun membre des communautés visibles. Pas de Noirs, d’Asiatiques ou d’Amérindiens mais bien des Blancs consanguins, religieusement réunis sous le logo de l’inquiétante papatte.

Raciste la meute ?

Son porte-parole Sylvain Brouillette, s’en défend bien «On est contre toute forme de racisme», at-il déclaré en entrevue au journal Le Soleil .  Cette position, si noble soit-elle, n’a pas empêché un manifestant d’arborer un drapeau nazi lors de la manifestation de Québec.

Cliquez sur l’image

Rappelons que La Meute  a été créée en 2015 par un vétéran des Forces armées canadiennes opposé à l’arrivée des migrants syriens et qui s’est donné pour mission de «… réunir ceux qui sont inquiets face à l’envahisseur islamique qui avance sournoisement sur nos terres et gravite tranquillement à travers la sphère politique. Il est impératif que notre génération se lève avant que nos enfants et petits-enfants deviennent victimes de notre inaction face à l’islam pour des siècles et des siècles»  «protéger nos terres, nos valeurs, nos fondements, notre liberté, notre sécurité ainsi que l’avenir de nos enfants contre l’envahisseur islamique».

Curieux, mais il me semble avoir déjà entendu ce discours qui a contraint des milliers de personnes à porter l’étoile jaune avec les conséquences atroces que l’on connait…

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized