Archives de Tag: Léna Anishnabeg

L’appropriation culturelle selon Louis Amstrong et ses musiciens

Léna Anishnabeg

En 1956, le grand Louis Amstrong était de passage au Ghana pour y donner un concert. Il y avait plusieurs Blancs parmi les musiciens qui l’accompagnaient, ce qui prouve bien que l’appropriation culturelle était partagée par tous! Alors SVP cherchez pas des bibites en inventant des problèmes qui n’existent pas… SLĀV, c’est juste un show!

Merci aux membres de la communauté noire de dénoncer ce dangereux délire qui ne vise qu’à nous diviser. 

SLĀV : contre la censure

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

En tant que signataire de l’accord de Paris, le Canada a perdu toute crédibilité.

Léna Anishnabeg

Léna Anishnabeg

En choisissant d’acquérir Kinder Morgan pour 4,5 milliards $ le gouvernement Trudeau a perdu la confiance du peuple et s’est discrédité sur la scène internationale en tant que signataire de l’accord de Paris.

Quand le gouvernement prend 4,5 milliards $ dans vos poches pour les donner à une compagnie texane on appelle ça comment ?

A) Une colonie

B) Un tapis

C) Un peuple amorphe

d) Autre

Si vous vous opposez au plan de sauvetage de Kinder Morgan signez la pétition en cliquant sur le bouton rouge. 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Appel à la mobilisation contre Kinder Morgan.

Léna Anishnabeg

Léna Anishnabeg

Les Indignés du Québec s’associent aux Premières Nations, aux membres de la société civile, aux groupes environnementaux et sociaux du Québec  pour  lancer un appel à la mobilisation et exiger que Justin Trudeau rejette le projet de Kinder Morgan.

Les organisateurs soulignent qu’en tant que « signataire de l’Accord de Paris, le Canada doit s’engager rapidement dans une transition juste et profonde qui réduira significativement notre dépendance aux hydrocarbures, nos émissions de gaz à effet de serre (GES) et créera une économie et des emplois plus écologiques.

La manifestation se tiendra le 27 mai à la Place des Festivals à Montréal  situé rue Jeanne-Mance (entre Ste-Catherine et boul. De Maisonneuve)

Rendez-vous à la Place des Festivals à Montréal.  

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

La fin du projet de pipeline de Kinder Morgan

Léna Anishnabeg

Léna Anishnabeg

Bien que le premier Ministre du Canada, Justin Trudeau, appuie le projet de pipeline de Kinder Morgan nous pouvons réussir à stopper ce projet insensé.

Pour y arriver, la protestation publique doit être massive et sans appel. Il nous faut faire vite.

Si vous refusez que le gouvernement utilise l’argent des contribuables pour sauver le projet de pipeline de Kinder Morgan et que vous souhaitez plutôt le voir investir dans des projets d’énergies propres qui respectent nos droits et ceux des peuples autochtones alors signez la pétition et partagez-la. 

Merci

Poster un commentaire

Classé dans Environnement

La police de Montréal et les signes religieux

    Léna Anishnabeg

Alors que s’amorcent les prochaines élections québécoises, l’éternel débat sur la laïcité de l’état refait surface pour une énième fois.  Pressé de définir la position de son gouvernement, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard a déclaré « On va de l’avant avec les véritables enjeux, les véritables enjeux des véritables citoyens du Québec ».

Ce à quoi le chef de l’opposition, Jean-François Lisée, a répondu : « le travail [sur le port des signes religieux] n’a pas été fait par les libéraux, il faut que Québec se branche ».  Du côté de la CAQ  le député François Bonnardel a déclaré « Je suis écœuré de voir le premier ministre regarder de haut la population en leur disant : parce que vous ne pensez pas comme moi, vous n’êtes pas des vrais Québécois ».

La position de Québec Solidaire sur le sujet est plus ambiguë et plus difficile à saisir. En effet, comme l’a rapporté Radio Canada «Vincent Marissal avait déclaré qu’il ne voyait pas de problème à voir un policier porter un signe religieux, alors qu’Eva Torres refuse de dire qu’elle est contre le port de signes religieux chez les personnes en situation d’autorité.»  Cette position devra être éclaircie car elle est en contradiction flagrante avec la position adoptée par QS dans la charte de la laïcité de l’État québécois déposée en 2013 à l’Assemblée nationale par Françoise David. En attendant, les internautes et les caricaturistes s’en donnent à cœur joie mais la question n’est toujours pas réglée…

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Sitting Bullshit, l’homme au mille et un visages

Léna Anishnabeg

Le 4 novembre 2015, lorsque Justin Trudeau est devenu Premier ministre du Canada, un vent de fraîcheur a balayé le pays après les horribles années qui ont marqué l’aire Harper (2006-2015).

Le 22 avril 2016, le nouveau Premier ministre est allé à New-York pour signer laccord de Paris sur le climat.

De retour au pays il annonce que « son gouvernement s’est engagé à verser 2,65 milliards de dollars sur cinq ans pour aider certains pays à lutter contre les changements climatiques».

Au printemps 2016, le magazine Time le classe parmi les cent personnalités les plus influentes de la planète. 

Cependant, malgré son discours écologique, il signe un projet visant l’exportation du gaz de schiste d’une valeur de 36 milliards de dollars ce qui lui vaudra les foudres du Figaro.

Depuis ce temps, le Premier Ministre multiplie les messages contradictoires en matière d’environnement. C’est pourquoi les Indignés du Québec ont choisi quelques articles qui illustrent le cheminement politique de Justin Trudeau en matière d’environnement.  Il vous suffit de cliquer sur les images pour accéder à l’article.

Depuis son élection, le Premier Ministre Trudeau a également reçu le prix du leadership mondial en matière d’énergie et d‘environnement de la CERAWeek, une conférence internationale commanditée par de nombreuses compagnies actives dans le domaine des sables bitumineux, dont Total, ExxonMobil, ConocoPhillips, BP et Shell. TRPLP.

Que le gouvernement appuie le projet Trans Mountain est une chose, par contre il est plus étonnant de voir la ministre de l’environnement, Catherine McKenna, publier une photo sur sa page Facebook où on la voit dans un tablier  portant le sigle de la compagnie albertaine Enbridge!

On peut également se demander si légalement une ministre de l’environnement a le droit de promouvoir une compagnie pétrolière ?

Si vous souhaitez suivre la politiques du Premier Ministre Trudeau, sachez qu’il existe également un  Trudeaumètre issu d’une initiative citoyenne qui vous permet de suivre en détail sa performance par rapport à sa plate-forme électorale. 

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

M. Couillard, la population refuse de se laisser empoisonner

  Léna Anishnabeg

Un regroupement de 1,5 million de personnes demande au gouvernement du Québec de retirer intégralement les projets de règlement sur les hydrocarbures qu’il a l’intention d’adopter d’ici quelques semaines.

En septembre dernier, le gouvernement Couillard a déposé des projets de règlement qui visent, l’exploitation pétrolière et gazière dans les lacs et les rivières du Québec, de même que sur les terres agricoles, forestières, les réserves fauniques, les territoires non organisés de la Gaspésie et les milieux humides.

Ce projet de loi, s’il est adopté, permettra également l’exploration à proximité des écoles, des habitations ainsi que la fracturation hydraulique, à laquelle une majorité de Québécois est opposée.

On peut se demander quelles sont les raisons profondes qui poussent ce gouvernement, dirigé par un médecin, à vouloir nous empoisonner malgré nous ?  Selon le Toxico-chimiste André Picot, on retrouve parmi les composantes chimiques des gaz de schiste plus de 655 composantes qui sont considérées dangereuses pour l’homme et 22 qui sont cancérigènes.

Pour télécharger son rapport cliquez ici.  Pour la version anglaise cliquez ici.

Sur le pont Charles de Gaule à Montréal automne 2017

                            Sur le pont Charles de Gaule à Montréal automne 2017

Sur l'autoroute 25 entre Terrebonne et Saint-Roch de l’Achigan.

Sur l’autoroute 25 entre Terrebonne et Saint-Roch de l’Achigan.

Au cours de l’automne dans la grande région de Montréal, un ballet de foreuses a été aperçu sur les eaux montréalaises. D’autres ont été identifiées sur l’autoroute 25 entre Terrebonne et Saint-Roch de l’Achigan.

L’exploitation est-elle déjà commencée dans ces secteurs ?

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized