Archives d’Auteur: Les indignés du Québec

À propos de Les indignés du Québec

Ce site a pour but de vous faire découvrir les activités de ce mouvement pacifique à travers des images croquées sur le vif, des vidéos, des films, des livres afin de vous faire connaître ce mouvement planétaire .

Votez PLCAQ, pour contrer les changements climatiques ?

 Léna Anihsnabeg

Que diriez-vous de voter PLCAQ aux prochaines élections ?  À l’heure où la planète vit une crise climatique planétaire sans précédent et que plus de 200 personnalités, dont Diane Dufresne Wajdi Mouawad,  Rufus Wainwright, Pedro Almodovar, Nana Mouscouri,  interpellent les politiciens sur l’environnement, les cravatés caquettent…

Après une canicule qui a tué 70 personnes au Québec, François Legault affirme candidement qu’il n’a AUCUN PLAN pour atteindre la cible de réduction des gaz à effet de serre du Québec pour 2030! Pire encore, alors que les rapports d’experts affirment que le Québec n’est pas sur la bonne voie pour respecter ses engagements climatiques, Legault affirme qu’il n’est pas «capable de voir si la tendance est dans la bonne direction».

Ne nous laissons pas berner et participons en grand nombre à la GRANDE MARCHE POUR UNE POLITIQUE CLIMATIQUE

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le PLQ nous ment effrontément

Depuis que la campagne électorale est commencée le parti Libéral du Québec présente une publicité, intitulée le train de la prospérité, dans laquelle il vante les retombées de son bilan économique.

Le problème c’est que la quasi-totalité des images de cette publicité électorale, censée illustrer le Québec, provient de pays étrangers. Les images utilisées émanent de banques vidéo tournées dans une douzaine de pays et sont vente sur le net.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

La CAQ et l’environnement

Gina Augustin

L’environnement vous préoccupe et vous songez à voter pour la CAQ?

Voici un petit rappel de la position de François Legault concernant l’environnement et le projet d’oléoduc Énergie Est.

Et voici d’autres informations sur la position de la CAQ face au projet de port pétrolier de Québec, sur l’avenir d’Anticosti et sur le 3e lien entre Québec et Lévis.

PLUS D’INFOS:

 

2 Commentaires

Classé dans Environnement

Le lapsus révélateur du Couillard…

Félix Dubé-Nguyen Jr.

En pleine course électorale le candidat Couillard y est allé d’un très beau lapsus qui a de quoi inquiéter la population sur les motifs intrinsèques du premier ministre québécois.
Lorsque M. Couillard dit qu’il «faut faire croire au citoyen que…», on doit s’interroger sur le fond de sa pensée et sur ses motivations véritables .

 

Pour les psychanalystes le lapsus constitue un aveu révélateur de l’inconscient.  À ce chapitre les politiciens et les politiciennes de France sont également des experts en la matière.

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les protecteurs de l’eau face à Kinder Morgan

Léna Anishnabeg

Île de la Tortue, Vancouver- Des centaines de protecteurs de l’eau et leurs familles ont pagayé pour arrêter le projet de pipeline pétrolier de Kinder Morgan.

Les protecteurs de l’eau ont pagayé de l’ancien village de Whey-ah-Wiche, jusqu’à North Vancouver, en passant par Tsleil-waut et Burrard Inlet.  Ils ont  ensuite entouré la clôture de barbelés installée par Kinder Morgan sur leur territoire sans leur consentement. 

La protestation s’est terminée par une bénédiction de l’eau menée par l’aînée de la tribu, Ta’ah Amy George. Cette cérémonie a trouvé écho dans le monde entier, avec des téléspectateurs dans plus d’une trentaine de pays qui ont regardé l’évènement en direct de la côte ouest.

Pendant ce temps, le premier ministre Justin Trudeau subit l’opposition de son propre Conseil de jeunes qui viennent de publier une lettre l’invitant à arrêter le rachat du projet de pipeline pétrolier et à mettre un terme à la rhétorique de plus en plus violente entourant ce projet.

AJOUTEZ VOTRE NOM À LEUR LETTRE

 

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

L’appropriation culturelle selon Louis Amstrong et ses musiciens

Léna Anishnabeg

En 1956, le grand Louis Amstrong était de passage au Ghana pour y donner un concert. Il y avait plusieurs Blancs parmi les musiciens qui l’accompagnaient, ce qui prouve bien que l’appropriation culturelle était partagée par tous! Alors SVP cherchez pas des bibites en inventant des problèmes qui n’existent pas… SLĀV, c’est juste un show!

Merci aux membres de la communauté noire de dénoncer ce dangereux délire qui ne vise qu’à nous diviser. 

SLĀV : contre la censure

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

De Corridart à SLĀV; on est au coton parce que les fées ont soif!

Sophie Doucet

À Montréal, dans la nuit du 13 au 14 juillet 1976, l’exposition d’art public Corridart était sauvagement déman-telée sur l’ordre du Comité exécutif de la Ville de Montréal.

Cette exposition longue de huit kilomètres, s’étendait alors sur la rue Sherbrooke entre les rues Atwater et Pie-IX. Le maire Drapeau justifia la censure et la destruction des œuvres d’art en parlant « de danger public et d’indécence». 

L’exposition Corridart sur la rue Sherbrooke a été démantelée par l’administra-tion Drapeau. Photo : Archives de la Ville de Montréal

M. Le maire avait peut-être lu certains passages du texte annonçant l’exposition et ça lui avait sans doute déplu. En effet on pouvait lire sur un des panneaux de Corridart que Depuis les années 60 le caractère de la rue Sherbrooke a changé en même temps que se transformait le rôle de Montréal dans un Québec en pleine évolution. Depuis quelques années une spéculation effrénée, la démolition de ses larges trottoirs et d’édifices importants ont contribué a conférer à la rue Sherbrooke, un rôle de voie de circulation automobile.

Cette même année, alors que Montréal accueillait les Jeux Olympiques dans un stade inachevé, On est au coton,le film du cinéaste Denys Arcand subissait lui aussi la censure. Dans ce film documentaire qui trace un sombre portrait de l’industrie québécoise du coton, l’entrevue accordée par le président de la Dominion Textile, Edward F. King avait été censurée suite aux pressions politiques des dirigeants du Canadian Textile Institute. Le film tourné en 70 ne sera diffusé qu’en 2004 en version intégrale non censurée!

En 1978, la pièce de théâtre Les fées ont soif de la dramaturge Denise Boucher, subissait également la censure pour avoir déplu à une poignée de catholiques. Qualifiée de «cochonnerie» par le président du Conseil Métropolitain, le juge Jacques Vadeboncoeur, Les fées ont soif est rapidement devenu un symbole de la lutte contre la censure au théâtre, mais aussi de la cause féministe.

La censure, Monique Charbonneau,1969

Quarante ans plus tard, un groupuscule d’idéologues d’extrê-me-gauche issu essen-tiellement de la communauté blanche, s’est rassemblé devant le Théâtre du Nouveau-Monde afin de faire annuler la présentation de SLĀV de Robert Lepage et Betty Bonifassi. Pour ces idéologues, cette « odyssée théâtrale à travers les chants d’esclaves » constituait une appropriation culturelle inacceptable puisque Betty Bonifassi est blanche. SLĀV a donc été retiré de la programmation du Festival International de Jazz de Montréal (FIJM).

Après un long silence, Robert Lepage a déclaré que SLĀV avait été « muselé ».  De son côté le président-directeur général du FIJM, Jacques-André Dupont a déclaré qu’il y avait d’abord une impossibilité technique à continuer le spectacle puisque Betty Bonifassi s’est fracturée un pied après trois représentations, ajoutant du même coup que :

Le Soleil, 23 novembre 1966

« Nous n’avons pas l’impression d’avoir cédé à la censure, car il est important de noter que notre décision ne vise que ces représentations prévues durant le festival et n’implique aucunement que le spectacle ne soit plus diffusé dans le futur ». Un discours qui ressemble étrangement à ce que l’on a déjà entendu par le passé et qui vous rappellera sans doute quelque chose? 

1 commentaire

Classé dans Uncategorized