Archives de Tag: Macron

Macron et la fronde des CRS

Dénoncé par l’ONU, parAmnesty International, par le parlement européen et le conseil de l’Europe; le gouvernement autoritaire d’Emmanuel Macron fait face à la fronde de certains CRS.

À l’heure où 75% des Français rejettent sa politique, cet homme qui coûterait 30 milliards d’euros à la nation, doit maintenant faire face à la fronde des CRS…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Francophonie, Gilets jaunes, Indignés

Macron achète pour 22 millions d’euros de grenades

À l’heure où le gouvernement Macron sème la terreur avec des armes de répression indignes d’une grande démocratie, le ministère de l’Intérieur a acheté pour 22 millions d’€ de «grenades de maintien de l’ordre» destinées aux forces de police. Ce gouvernement a également commandé 450 nouveaux fusils « super Flash-Balls », avec un barillet, qui permet de tirer six cartouches en quelques secondes, sans compter la douzaine de véhicules blindés (chars d’assaut) pour maintenir «la loi et l’ordre». Ce même gouvernement a également accordé une forte augmentation de salaire aux forces du désordre.

Alors que M. Macron et sa clique tentent un simulacre de rapprochement avec les gilets jaunes ils commandent du même coup, encore plus d’armes pour réprimer les manifestants qui se font massacrer, arrêter, gazer, comme au plus beaux jours de Vichy.

Ce gouvernement n’a plus la légitimité pour gouverner et la communauté internationale doit réagir en contactant les instances démocratiques internationales :

Coordonnées:

  1. Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie https://www.francophonie.org/Contacts.html
  2.  Amnesty International https://www.amnesty.org/fr/

Au Canada:

  1. Amnesty Canada  accueil@amnistie.ca
  2. Justin Trudeau, premier ministre du Canada justin.trudeau@parl.gc.ca
  3. François Legault, premier ministre du Québec Legault.ASSO@assnat.qc.ca
  4. Ambassade de France à Ottawa politique@ambafrance-ca.org

Références: 

  1. Macron commande en panique des centaines de fusils « multi-coups »..
  2. Prévoyant, le gouvernement commande des grenades lacrymo pour 4 ans

  3. Gilets jaunes : à quoi servent les blindés de la gendarmerie face aux manifestants ?

Poster un commentaire

Classé dans Francophonie, Gilets jaunes, Indignés

Article 16: Macron se dote des pleins pouvoirs

«D’après une source policière, le président Macron voulait arriver à ce qu’il y ait des scènes de violences pour actionner l’article 16 de la constitution. Cet article lui donne les pleins pouvoirs et l’assemblée nationale ne peut pas être dissoute.

Il pourra reconduire la période puisque qu’il a la majorité à l’assemblée nationale.

RAPPEL :

Il a fait inscrire dans le droit commun l’état d’urgence qui permet d’assigner, SANS juge, une personne à résidence et de placer sur écoutes téléphoniques, toujours sans juge, qui il souhaitera. Tout ça ne laisse pas présager des jours heureux. !!! » ( Un peu comme la loi des mesures de guerre au Québec en 1970).

1 commentaire

Classé dans Gilets jaunes

Quand Macron flirte avec la créature des nazis…

Pierre-J.Ratio

Emmanuel Macron, le président le plus impopulaire de la cinquième république, celui qui vole aux pauvres pour donner aux riches est le roi de la rhétorique. Du haut de son éloquence creuse, et purement formelle, M Macron a annoncé que la France rendrait honneur au maréchal Pétain pour son rôle durant la première guerre mondiale.

Le président a déclaré que «l’on pouvait avoir été un grand soldat pendant la première mondiale et avoir conduit par des choix funestes durant la deuxième» (sic).

En honorant la mémoire de celui qui fut un «héros de la première guerre mondiale», et en occultant la mémoire de celui qui est devenu l’homme de la collaboration durant la seconde, le président  Macron défend l’indéfendable.  C’est un peu comme si Angela Merkel disait : – Nous allons rendre hommage à Adolphe Hitler qui fut un excellent peintre allemand, un génie de la peinture, mais nous passerons sous silence la deuxième partie de sa vie.

Mon grand-père Aldonce Vavasseur arrêté comme résistant par les nazis

En agissant comme vous le faites-vous faites, M. Macron vous faites affront  à ceux qui ont condamné Pétain et qui  l’on jugé «indigne d’être français». Plus grave encore, vous offensez aussi les victimes des camps de concentration et la mémoire des résistants. 

Les jumelles Mimi et Nénette Vavasseur en uniforme d'AFAT en 1944.

Les jumelles Mimi et Nénette Vavasseur en uniforme d’AFAT en 1944

M.Macron mon père avait 16 ans lorsqu’il a quitté le séminaire pour prendre le maquis, ma mère et sa sœur passaient des messages codés dans leurs pompes à vélo pendant que mon grand-père goûtait aux interrogatoires musclés de la Kommandantur.

C’est la mémoire de tous ces gens que vous déshonorez en agissant de la sorte.

Images d’archives – Troisième documentaire de la série “La France en Marche” réalisée par l’État français conduit par le Maréchal Pétain.

Images d’archives – Troisième documentaire de la série “La France en Marche” réalisée par l’État français conduit par le Maréchal Pétain.

Mimi Vavasseur et Jacques Ratio, deux résistants qui ont donné leur jeunesse pour faire triompher la liberté

Mimi Vavasseur et Jacques Ratio, deux résistants qui ont donné leur jeunesse pour faire triompher la liberté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lfem En regardant les Images d’archives de “La France en Marche” réalisées par le gouvernement de Vichy, présidé par le maréchal Pétain, je comprends mieux maintenant votre démarche et votre slogan. Honte à vous!

 

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Qu’arrivera-t-il en Catalogne française ?

Charles de Lorimier

Maintenant que la Catalogne a déclaré unilatéralement l’indépendance on peut se demander ce qui arrivera de la Catalogne française ?

Le président Macron craignait sans doute les débordements en Catalogne française, lorsqu’il s’est rangé derrière le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy en précisant qu’il avait son « plein soutien » pour « faire respecter » l’État de droit en Espagne.

En France certains militants indépendantistes proposent d’héberger  le gouvernement catalan en exil en Catalogne française.  Selon leader du comité pour l’autodétermination de la Catalogne Nord Carles Puigdemont,  « sera bien accueilli » et il a proposé sa maison de  Théza pour accueillir le gouvernement en exil.

En cas d’exil, cette villa située près de Perpignan pourrait devenir le siège de la Generalitat, l’organisation politique de la communauté autonome de Catalogne. Selon Europe 1 l’idée est plutôt bien accueillie dans ce quartier résidentiel. Certaines maisons arborent même un drapeau de l’indépendance.

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized