Archives de Tag: régime autoritaire

Son maître à penser?

Pierre-Jacques Ratio

En novembre dernier le président Macron annonçait que la France rendrait honneur au maréchal Pétain pour son rôle durant la première guerre mondiale. Cette position avait suscité le courroux de la population forçant M. Macron à se rétracter.

Avec le recul, on peut se demander pourquoi Emmanuel Macron a tenté d’honorer la mémoire d’un homme qui est responsable de l’arrestation de près de 40 000 Juifs étrangers et de milliers de républicains espagnols réfugiés en France, et qui ont été internés puis déportés par les Allemands à la fin de 1942. Tout comme Pétain, Macron a installé un régime autoritaire, réactionnaire et répressif et il est curieux de constater que La République en Marche, la formation politique qu’il a fondée, porte presque le même nom que celui de La France en marche de Pétain, documentaires qui  glorifiaient l’œuvre et la personne du maréchal. 

Les politiques d’Emmanuel Macron, tout comme celles de Pétain, démontrent qu’il est contre le principe égalitaire proclamé par la Révolution.  L’abolition de l’impôt sur les grandes fortunes et ses commentaires sur «ces gens qui ne sont rien» en sont une parfaite illustration. 

Arrestations, victimes et garde à vue

Du 16 au 17 juillet 1942, lors de la rafle du Vel’ d’hiv à Paris, le gouvernement de Vichy procèdait à l’arrestation de 13 152 Juifs apatrides dont 3 118 hommes, 5 919 femmes et 4 115 enfants. Chez les Gilets Jaunes dix personnes sont décédées (victimes collatérales) depuis le début du conflit et en un mois seulement, du (17 novembre au 17 décembre 2018), 4570 personnes ont été placées en garde à vue.

Si c’est ça la France en marche mieux vaut être-cul-de-jatte!

Références

Quand Macron flirte avec la créature des nazis…

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Francophonie, Gilets jaunes, Indignés

Sauvons la Forêt Ouareau des coupes à blanc

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-Jacques Ratio

Après le scandale de la sablière de Chertsey, la MRC de Matawinie défraie encore la chronique et l’indignation de la population par ses politiques environnementales à courte vue, bradant les richesses sylvicoles du parc de la Forêt Ouareau pour des pinottes et a raison d’un arbre à la minute.

Selon le maire de Chertsey, Michel Surprenant, «le principal ennemi de la Forêt Ouareau, c’est précisément l’administration de la MRC de Matawinie qui se fait complice de la gestion étriquée du ministère des Forêts». En Matawinie on se croirait revenu sous le régime autoritaire de Maurice Duplessis. En effet, bien que le conseil municipal se soit prononcé contre toute coupe de bois dans la Forêt Ouareau, le conseil des maires de la MRC Matawinie a approuvé les projets de coupe du Ministère…  C’est ainsi que la compagnie Domtar, prélèvera cet automne 13 000 mètres cubes pour son usine de Windsor située à près de 250 km de Chertsey.

Bref, malgré l’opposition des citoyens et de leurs représentants, il semble que dans les yeux du Ministère le rôle du Conseil municipal ne consiste qu’à gérer les poubelles et à collecter les taxes.

Aux arbres citoyens

                INDIGNEZ VOUS ET PARTICIPEZ EN GRAND NOMBRE

manif

1%vs99%

7 Commentaires

Classé dans Uncategorized