Archives de Tag: biodiversité

Au Québec, la société civile se mobilise face la langue de bois

Au Québec la société civile se mobilise de plus en plus face aux changements climatiques qui entraînent la chute de la biodiversité et l’explosion des inégalités. C’est ainsi que six mois seulement après sa création, le Pacte pour la transition vient de dépasser les 275 000 signataires! 

Nous sommes de plus en plus nombreux à en avoir assez de la langue de bois et de l’inaction des politiciens en matière d’environnement. Pour obtenir des résultats à grande échelle il faut changer les politiques et c’est pourquoi les Indignés du Québec vous invitent à signer le Pacte pour la transition et à inciter vos amis, votre famille à faire de même.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Environnement

Quand 6 millions d’humains écoutent un gorille parler d’environnement

Félix Dubé-Nguyen Jr

Félix Dubé-Nguyen Jr

En 2015 on a beaucoup parlé de réchauffent climatique et Koko, une femelle gorille d’une trentaine d’années, est devenue l’ambassadrice de cette cause. Koko est née au zoo de San Fransisco il y a plus de 30 ans et c’est là que la psychologue Penny Patterson lui a appris le langage des signes. Elle elle en connait plus de mille.

À l’occasion de la COP21 Koko, l’un des rares animaux à savoir communiquer par le langage des signes et à pouvoir adresser un message à l’humanité, a interpellé les négociateurs et décideurs sur l’urgence de la situation et la nécessité de préserver la biodiversité pour notre bien à tous. Pour l’occasion Noé s’est fait le porte-parole de la biodiversité et a demandé aux décideurs la prise en compte, dans l’Accord de Paris, de la préservation des écosystèmes et des services rendus par la nature.

La vidéo de Koko est très émouvante et remplie de sagesse. Toutefois comme KoKo est américaine elle s’adresse à nous en anglais, mais curieusement les sous-titres français ne sont pas activés dans cette vidéo, ce qui freine l’accès du message aux 274 millions de francophones qui vivent actuellement sur la terre. Pour ceux d’entre-vous qui ne comprennent pas l’anglais Les Indignés du Québec ont traduit la vidéo (voir message ci-dessous). Notez que la traduction française du message de Koko a été envoyée aux responsables de Noé, en espérant qu’ils l’intègrent rapidement en sous-titre de la vidéo.KOKO

TRADUCTION FRANÇAISE DU MESSAGE DE KOKO

KOKO LE GORILLE QUI SAIT PARLER AUX HUMAINS

A UN MESSAGE POUR LES LES NATIONS PRÉSENTENT AU SOMMET DE LA COP21

JE SUIS UN GORILLE

JE SUIS LES FLEURS, LES ANIMAUX

JE SUIS LA NATURE

LES HUMAINS

KOKO AIMENT LES HUMAINS

LA TERRE

LA TERRE, KOKO AIME LA TERRE

MAIS LES HUMAINS

SONT STUPIDES

STUPIDES!

KOKO EST DÉSOLÉE

KOKO PLEURE

LE TEMPS PRESSE

RÉPARONS LA TERRE! AU SECOURS LA TERRE!

DÉPÈECHONS-NOUS, PROTÉGEONS LA TERRE!

LA NATURE VOUS VOIT

MERCI

INCLUONS LA BIODIVERSITÉ

DANS L’ACCORD DE PARIS

AIDONS LA NATURE À ÊTRE ENTENDUE

Une pétition est en ligne sur le site de Noé qui s’est fait le porte-parole de la biodiversité et a demandé aux décideurs la prise en compte, dans l’Accord de Paris, de la préservation des écosystèmes et des services rendus par la nature.

KOKOPET

Pour suivre Noé sur Facebook, cliquez ici

Ektar.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Solidarité avec les Anishinabe de la Nation Algonquine

Déforestation massive dans Poigan, l’une des dernières forêts vierges du Québec

Sophie Doucet

Sophie Doucet

 Situé en plein territoire Algonquin, Poigan est l’une des dernières forêts vierges du Québec a faire  face à une déforestation massive.

Poigan, l’une des zones les plus spectaculaires du Québec, dans le traditionnel territoire non-cédé Anishinabe (Algonquin), est en train d’être actuellement rasé. Ce lieu est d’une grande valeur spirituelle pour le peuple Anishinabe: «Poigan» signifie le “Calumet de la Paix”! Ce territoire, également riche en biodiversité, formait jusqu’à tout récemment un des derniers parcs d’orignaux qui ont survécu à la destruction de l’habitat par l’exploitation forestière.  Cette zone est maintenant déchirée par l’industrie forestière et n’est plus garante de la protection de la vie qui s’y trouve.

Déforestation massive à Poigan en territoire Algonquin

Déforestation massive à Poigan en territoire Algonquin.                     Photos Ross Saunders

Poigan n’est pas seulement une partie des terres Anishinabe ancestrales, il est également dans le Parc de la Vérendrye, une zone verte sur la carte, officiellement désignée par le gouvernement comme une Réserve Faunique. La faune n’est en fait aucunement  protégée, bien au contraire, la faune est en train de mourir parce que son habitat est sévèrement endommagé ou détruit. Même  les espèces en voie de disparition, comme la salamandre tachetée, ne sont pas épargnées. La nature est décimée, le peuple Anishinabe est dénigré et le public se fait mentir. Il est temps que cela cesse une fois pour toutes! Martin Sauvageau s’est penché sur ce dossier épineux boudé par les médias traditionnels.  Avec sa verve bien connue, M, Sauvageau vous invite a partager la vie de la communauté  Anishinabe, le  temps d’un reportage de 45 minutes qui vous entraîne avec effroi dans l’enfer du peuple Algonquin. Bienvenue à Poigan.

anish

 LA MARCHE DES GRAND-MÈRES POUR SAUVER POIGANgrdmere

Featured Image -- 2758alice

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized