Archives de Catégorie: Uncategorized

La France n’est plus une démocratie

Depuis que l’état d’urgence a été instauré en France le gouvernement a interdit 155 manifestations, soit une tous les trois jours!  Par ailleurs, 639 interdictions individuelles de manifester ont été ordon-nées par les préfectures.

Selon Amnesty International, France plus de 1000 personnes auraient été blessées rien qu’à Paris lors des manifestations contre la loi travail et la situation s’est grandement détériorée depuis les manifestations des gilets jaunes. On compte déjà plusieurs morts dont une octogénaire, de nombreux blessé-es, passages à tabac de handicapés, de femmes, de jeunes et de simples citoyens; sans parler d’arrestations arbitraires et de détentions douteuses de mineurs dans un lycée. Voici la liste du bilan provisoire des violences policières (liste non-exhaustive), si vous  désirez compléter cette liste contactez la page Facebook en cliquant sur ce lien: Vécu, le média du gilet jaune 

Handicapé molesté par la police

BILAN PROVISOIRE des VIOLENCES POLICIERES (uniquement) :

ZINEB REDOUANE, 80 ans, a été tuée par une grenade lacrymogène reçue en plein visage à Marseille le 1er décembre 2018.

JEROME H. a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

PATRICK, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

ANTONIO, 40 ans, vivant à Pimprez, a été gravement blessé au pied par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

GABRIEL, 21 ans, apprenti chaudronnier vivant dans la Sarthe, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

SIEGFRIED, 33 ans, vivant près d’Epernay, a été gravement blessé à la main par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

MAXIME W., a été brûlé à la main et a perdu définitivement l’audition à cause d’une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

CEDRIC P., apprenti carreleur vivant à la Possession (Réunion), a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à la Possession le 27 novembre 2018.

GUY B., ~60 ans, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 1er décembre 2018.

AYHAN, ~50 ans, technicien Sanofi vivant à Joué-les-Tours, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Tours le 1er décembre 2018.

BENOIT, 29 ans, a été gravement blessé à la tempe par un tir de LBD 40 à Toulouse le 1er décembre 2018. Il a été placé dans le coma pour 15 jours, sa vie est en danger.

MEHDI, 21 ans, a été gravement blessé lors d’un passage à tabac à Paris le 1er décembre 2018.

MAXIME I., 40 ans, a eu une double fracture de la mâchoire à cause d’un tir de LBD 40 à Avignon le 1er décembre 2018.

FREDERIC R., 35 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 le 1er décembre 2018 à Bordeaux.

DORIANA, 16 ans, lycéenne vivant à Grenoble, a eu le menton fracturé et deux dents cassées par un tir de LBD 40 à Grenoble le 3 décembre 2018.

Mamie frappée par un policier

ISSAM, 17 ans, lycéen vivant à Garges les Gonesse, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Garges-les-Gonesse le 5 décembre 2018.

OUMAR, 16 ans, lycéen vivant à Saint Jean de Braye, a eu le front fracturé par un tir de LBD 40 à Saint Jean de Braye le 5 décembre 2018.

JEAN-PHILIPPE L., 16 ans, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 le 6 décembre 2018 à Bézier.

RAMY, 15 ans vivant à Vénissieux, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 ou une grenade de désencerclement à Lyon le 6 décembre 2018.

ANTONIN, 15 ans, a eu la mâchoire et la mandibule fracturées par un tir de LBD 40 à Dijon le 8 décembre 2018.

THOMAS, 20 ans, étudiant vivant à Nîmes, a eu le sinus fracturé par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

DAVID, tailleur de pierre vivant en région parisienne, a eu la maxillaire fracturée et la lèvre arrachée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

FIORINA L., 20 ans, étudiante vivant à Amiens, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD à Paris le 8 décembre 2018.

ANTOINE B., 26 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

JEAN-MARC M., 41 ans, horticulteur vivant à Saint-Georges d’Oléron, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

ANTOINE C., 25 ans, graphiste freelance vivant à Paris, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

CONSTANT, 43 ans, technico-commercial au chômage vivant à Bayeux, a eu le nez fracturé par un tir de LBD 40 à Mondeville le 8 décembre 2018.

CLEMENT F., 17 ans, a été blessé à la joue par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

NICOLAS C., 38 ans, a eu la main gauche fracturée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

YANN, a eu le tibia fracturé par un tir de LBD 40 à Toulouse le 8 décembre 2018.

PHILIPPE, a été gravement blessé aux côtes, avec hémorragie interne et fracture de la rate par un tir de LBD à Nantes le 8 décembre 2018

ALEXANDRE F., 37 ans, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.

MARIEN, 27 ans, a eu une double fracture de la main droite à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Bordeaux.

FABIEN, a eu la pommette fendue et le nez fracturé par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.

JIM, 41 ans, a perdu son oeil lors de l’acte IV de la mobilisation des gilets jaunes à Bordeaux par tir de LBD 40, le 8 décembre 2018. Les policiers ont visé la tête.

OLIVER C., blessé le 24 novembre 2018 aux genoux par les projectiles de la grenade GLI F4, jambe brûlée sur toute la partie inférieure. (Même jour et même chambre d’hôpital qu’Antonio. A toujours les points de sutures à ce jour.)

AXELLE M., 28 ans, Champs Élysée le 8 décembre 2018, mâchoire fracturée et dents cassées par tir de flash ball dans la joue. Dans l’attente de consolidation de la fracture pour diagnostic et intervention.

GUILLAUME P., a reçu 45 jours d’ITT pour fracture ouverte et arrachement des tendons de sa main à Nantes le 8 décembre 2018 suite à un tir de flash ball.

FRANCK D, 19 ans, Marne (52). Énucléé le 1 décembre 2018 par flash ball à bout portant. Malgré plusieurs opérations et la pose de plaques sur son malaire et orbite broyé (laissant une « immense cicatrice »); son oeil droit, n’a pu être sauvé. Il n’a plus de mutuelle et se trouve dans une situation inquiétante. Il sera demain samedi 21/12 en interview exclusive sur Vécu, le média du gilet jaune.

ROMEO B., 19 ans, élève en classe prépa, blessé à Toulouse, place Jeanne d’Arc, le 1er décembre 2018 par un tir offensif de LBD alors qu’il fuyait la manifestation, 90 jours d’ITT pour fracture ouverte du tibia.

ANISSA D., touchée par un tir de flashball à la tête le 1er décembre à Paris sur le boulevard Haussmann à 13h30 en face de l’hôtel Freidland. Souffre d’un trauma crânien avec plaie ouverte de 5cm et des acouphènes. Actuellement en cours d’enquête judiciaire pour retrouver le coupable de cette bavure.

LOLA, (en photo de ce post), 17 ans, prépa supérieure d’art à Bayonne, 41 points de suture, mâchoire fracturée en 3, dents cassées et la joue perforée par un tir de Flash Ball en plein visage à Biarritz le 18 décembre 2018 (elle n’avait pas de gilet); lors des manifestations tenues en marge de la visite de Jean-Yves Le Drian pour la préparation du prochain G7 présidée par la France, fin août, à Biarritz. Courage à elle, vous pouvez l’aider ainsi que ses proches, désemparés, sur Leechi; ce serait bienvenu quand à leur situation(..) On pense très fort à elle 😔 : https://www.leetchi.com/c/lola-blessee-injustement-a-biarri…

  • Si vous connaissez d’autres victimes de violences policières (uniquement) parmi les 2000 qui ne sont pas recensées dans cette liste, n’oubliez pas de nous transmettre en commentaires de ce post Vécu, le média du gilet jaune, l’intitulé précis de la modification à effectuer sur ce post: Nom-Prénom des personnes, âge, lieu, date, nature de l’agression, moyen(s) utilisé(s), traumatisme(s) encouru(s).
    Partagez un maximum. Pour les victimes. Merci pour eux et courage à vous. VQ.

 

Cliquez sur l’image pour accéder au site

 

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Répressions féodales en Macronie

Rose Flamant à Paris

Le mouvement des gilets jaunes (GJ) est apparu sur les réseaux sociaux en octobre dernier. Les premières manifestations ont lieu lors des cérémonies de commémoration de l’armistice de 1918. Les quelques manifestants sont alors refoulés par la police créant ainsi l’étincelle qui mettra le feu aux poudres. Au lendemain de cette première manifestation des militants rattachés au mouvement décident de bloquer un rond-point dans le département de l’Eure. Dès-lors le mouvement se répand à travers le pays et des millions de GJ, regroupant des millions de gens ordinaires sortent dans les rues pour manifester.

Surpris par la vigueur de ces manifestations le gouvernement ne sait pas comment réagir, puisque le président est à l’extérieur du pays (Belgique-Argentine). Les médias d’état tentent de minimiser les revendications de GJ en réduisant leurs revendications à la hausse du prix du carburant mais en réalité ces revendications vont bien au-delà. Les GJ s’opposent aux coupures dans les pensions de vieillesses, à l’abolition de la taxe sur la grande fortune, à l’augmentation des charges salariales, à l’augmentation des timbres, et l’augmentation des taxes en général. 

Emmanuel et Brigitte Macron ont dépensé 500 000 euros de vaisselle pour l’Elysée : couverts en feuilles d’or. Le président met les petits plats dans les grands mais les caisses de l’État sont vide l’augmentation des taxes n’y sont pas pour rien…

On accuse le couple Macron de se comporter comme des monarques d’Ancien Régime (500 000 euros pour la vaisselle de l’Elysée, 300 000 euros pour la moquette).


Alors que les médias d’état tentent de minimiser le nombre de manifestants, l’organisme
Policiers en colère en dénombre plus d’un million lors du premier jour des manifestations. Lors des manifestations subséquentes les casseurs (engagés par l’état, selon certaines vidéos mises en ligne par les GJ) entrent dans la danse et les violences provoquent d’importants dégâts matériels, notamment à Paris, et conduisent à de nombreuses arrestations. Pendant les rassemblements, des GJ sot tués et des centaines sont blessés.
 

Depuis que le président Macron a offert une prime exceptionnelle au CRS, rien ne les arrêtent, ils frappent aussi bien les lycéens, que les femmes ou les retraités.

Témoignage d’un infimier membre des gilets jaunes 
Témoignage d’une femme membre des GJ

La police avec nous

Témoignage d’un policier

Et Manu s’en lave les mains…

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Les gilets jaunes portent plainte contre le président Macron et son gouvernement

Alors que les jeunes du Québec portent plainte contre le gouvernement canadien, leurs cousins français, membres des gilets jaunes, portent plainte contre le président Macron et son gouvernement. Selon le journal Ouest-France:

« Un représentant du mouvement des Gilets jaunes de Saint-Malo s’est présenté au commissariat de police de la ville pour porter plainte contre Emmanuel Macron et le gouvernement français. « Ils n’avaient jamais vu ça. Les policiers sont allés rechercher dans le code de la constitution pour voir si cela était possible », en rigole encore Loïc.

Thierry et Loïc, membres des gilets jaunes de Saint-Malo, ont déposé une plainte contre le Président et le gouvernement. Photo OUEST FRANCE

Thierry et Loïc, membres des gilets jaunes de Saint-Malo, ont déposé une plainte contre le Président et le gouvernement. Photo OUEST FRANCE

Devant la conformité de la demande, l’officier de police a enregistré la plainte pour « les faits de racket, dilapidation de l’argent public, préjudice moral et mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, usage abusif de la force publique sur personne vulnérable, atteinte au droit de manifestation».

Copie de la déposition déposée au nom du collectif des Gilets jaunes de ST Malo. (Merci Katy)

Copie de la déposition déposée au nom du collectif des Gilets jaunes de ST Malo. (Merci Katy)

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Quand Macron flirte avec la créature des nazis…

Pierre-J.Ratio

Emmanuel Macron, le président le plus impopulaire de la cinquième république, celui qui vole aux pauvres pour donner aux riches est le roi de la rhétorique. Du haut de son éloquence creuse, et purement formelle, M Macron a annoncé que la France rendrait honneur au maréchal Pétain pour son rôle durant la première guerre mondiale.

Le président a déclaré que «l’on pouvait avoir été un grand soldat pendant la première mondiale et avoir conduit par des choix funestes durant la deuxième» (sic).

En honorant la mémoire de celui qui fut un «héros de la première guerre mondiale», et en occultant la mémoire de celui qui est devenu l’homme de la collaboration durant la seconde, le président  Macron défend l’indéfendable.  C’est un peu comme si Angela Merkel disait : – Nous allons rendre hommage à Adolphe Hitler qui fut un excellent peintre allemand, un génie de la peinture, mais nous passerons sous silence la deuxième partie de sa vie.

Mon grand-père Aldonce Vavasseur arrêté comme résistant par les nazis

En agissant comme vous le faites-vous faites, M. Macron vous faites affront  à ceux qui ont condamné Pétain et qui  l’on jugé «indigne d’être français». Plus grave encore, vous offensez aussi les victimes des camps de concentration et la mémoire des résistants. 

Les jumelles Mimi et Nénette Vavasseur en uniforme d'AFAT en 1944.

Les jumelles Mimi et Nénette Vavasseur en uniforme d’AFAT en 1944

M.Macron mon père avait 16 ans lorsqu’il a quitté le séminaire pour prendre le maquis, ma mère et sa sœur passaient des messages codés dans leurs pompes à vélo pendant que mon grand-père goûtait aux interrogatoires musclés de la Kommandantur.

C’est la mémoire de tous ces gens que vous déshonorez en agissant de la sorte.

Images d’archives – Troisième documentaire de la série “La France en Marche” réalisée par l’État français conduit par le Maréchal Pétain.

Images d’archives – Troisième documentaire de la série “La France en Marche” réalisée par l’État français conduit par le Maréchal Pétain.

Mimi Vavasseur et Jacques Ratio, deux résistants qui ont donné leur jeunesse pour faire triompher la liberté

Mimi Vavasseur et Jacques Ratio, deux résistants qui ont donné leur jeunesse pour faire triompher la liberté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lfem En regardant les Images d’archives de “La France en Marche” réalisées par le gouvernement de Vichy, présidé par le maréchal Pétain, je comprends mieux maintenant votre démarche et votre slogan. Honte à vous!

 

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Massacre à la tronçonneuse dans la forêt Ouareau

Pierre-J. Ratio

Le Parc régional de la Forêt Ouareau est situé à une heure de Montréal et couvre un territoire de 160 km².  Ce parc offre une multitude d’activités pour les amateurs de plein air dont la randonnée pédestre la raquette, en passant par le vélo de montagne, le canot, le kayak, l’escalade et la pêche.

Pourtant, depuis quelques années les arbres de ce joyau forestier tombent comme des mouches sous l’action des tronçonneuses. Ces abus sont régulièrement rapportés par Les amis de la forêt Ouareau, une association régionale dévouée à la protection du parc. Selon un résident «le bord des chemins de la forêt sont jonchés de tas de branches non ramassés lors de l’abattage des arbres». Un autre  précise qu’en «laissant pourrir du bois en plein milieu d’une forêt publique on ne contribue pas à réduire nos émissions de carbone, on contribue plutôt à les gonfler».

Selon les Amis de la forêt Ouareau, une nouvelle coupe de bois évaluée à plus de 2800 voyages de camion, est imminente.  Voilà un beau dossier environnemental à présenter à M Legault, notre nouveau premier ministre.

Un dossier chaud :

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une passerelle de 14 millions $ pour les cyclistes et les piétons…

La Ville de Longueuil a inauguré avec un an de retard la nouvelle passerelle Normandie, qui permet aux cyclistes et aux piétons d’enjamber la 132.

L’ancienne passerelle avait été démolie après avoir été endommagée par un camion circulant sur la route 132 avec la benne relevée.

La reconstruction de la passerelle «devait initialement coûter 8,8 millions de dollars mais à cause «des écarts inhabituels avec les soumissions» ont fait bondir le projet à 13 millions de dollars, soit de trois à quatre fois ce que peut coûter une passerelle dans d’autres villes. Aujourd’hui, la Ville estime avoir engagé des coûts de 14 millions de dollars.»

Photo : Ville de Longueuil

La nouvelle fierté de Longueuil. Photo : Ville de Longueuil

À titre de comparaison le viaduc de Millau en France, inauguré en 2001, est un ouvrage considéré comme un chef-d’oeuvre ingénierie contemporaine. Il n’a coûté que soit 487 millions de dollars (320 millions € ).

Le pont de Millau

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le Québec sur l’autoroute de la dépossession. Bilan des quatre années du gouvernement Couillard

Astral, Dessau, Minière Osisko, St-Hubert, Le Cirque du Soleil, Van Houtte, Cossette, Canam, Tembec, Rona, Atrium Innovations, Juste pour rire, Camso, etc. : c’est à la pelle que des fleurons ont été vendus à des intérêts canadiens ou étrangers depuis 2014, sans garantie que les sièges sociaux soient maintenus au Québec.

Dans un article publié dans la revue  L’Action nationale – Juin-Septembre 2018, Lucia Ferretti dresse un sombre bilan des quatre années de gouvernement Couillard.  Selon elle  Il ne fait pas de doute  « […]  que le budget du printemps 2018, le dernier avant les élections du 1er octobre, en a donné un peu à tout le monde. Cela ne change rien au processus en cours de démantèlement du Québec et de dépossession des Québécois.

Madame Ferretti accuse entre autre ce gouvernement d’avoir donné le Québec aux pétrolières et aux gazières, de sabordement des institutions publiques, de démembrement de l’État québécois, d’opacité en matière d’accès à l’information, de relations tendues avec les Premières Nations et d’absence de vision à long terme pour les secteurs agricole et agroalimentaire.  Un article que vous pouvez lire en ligne

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized