Archives de Tag: Indignés

Macron et la fronde des CRS

Dénoncé par l’ONU, parAmnesty International, par le parlement européen et le conseil de l’Europe; le gouvernement autoritaire d’Emmanuel Macron fait face à la fronde de certains CRS.

À l’heure où 75% des Français rejettent sa politique, cet homme qui coûterait 30 milliards d’euros à la nation, doit maintenant faire face à la fronde des CRS…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Francophonie, Gilets jaunes, Indignés

Macron achète pour 22 millions d’euros de grenades

À l’heure où le gouvernement Macron sème la terreur avec des armes de répression indignes d’une grande démocratie, le ministère de l’Intérieur a acheté pour 22 millions d’€ de «grenades de maintien de l’ordre» destinées aux forces de police. Ce gouvernement a également commandé 450 nouveaux fusils « super Flash-Balls », avec un barillet, qui permet de tirer six cartouches en quelques secondes, sans compter la douzaine de véhicules blindés (chars d’assaut) pour maintenir «la loi et l’ordre». Ce même gouvernement a également accordé une forte augmentation de salaire aux forces du désordre.

Alors que M. Macron et sa clique tentent un simulacre de rapprochement avec les gilets jaunes ils commandent du même coup, encore plus d’armes pour réprimer les manifestants qui se font massacrer, arrêter, gazer, comme au plus beaux jours de Vichy.

Ce gouvernement n’a plus la légitimité pour gouverner et la communauté internationale doit réagir en contactant les instances démocratiques internationales :

Coordonnées:

  1. Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie https://www.francophonie.org/Contacts.html
  2.  Amnesty International https://www.amnesty.org/fr/

Au Canada:

  1. Amnesty Canada  accueil@amnistie.ca
  2. Justin Trudeau, premier ministre du Canada justin.trudeau@parl.gc.ca
  3. François Legault, premier ministre du Québec Legault.ASSO@assnat.qc.ca
  4. Ambassade de France à Ottawa politique@ambafrance-ca.org

Références: 

  1. Macron commande en panique des centaines de fusils « multi-coups »..
  2. Prévoyant, le gouvernement commande des grenades lacrymo pour 4 ans

  3. Gilets jaunes : à quoi servent les blindés de la gendarmerie face aux manifestants ?

Poster un commentaire

Classé dans Francophonie, Gilets jaunes, Indignés

Son maître à penser?

Pierre-Jacques Ratio

En novembre dernier le président Macron annonçait que la France rendrait honneur au maréchal Pétain pour son rôle durant la première guerre mondiale. Cette position avait suscité le courroux de la population forçant M. Macron à se rétracter.

Avec le recul, on peut se demander pourquoi Emmanuel Macron a tenté d’honorer la mémoire d’un homme qui est responsable de l’arrestation de près de 40 000 Juifs étrangers et de milliers de républicains espagnols réfugiés en France, et qui ont été internés puis déportés par les Allemands à la fin de 1942. Tout comme Pétain, Macron a installé un régime autoritaire, réactionnaire et répressif et il est curieux de constater que La République en Marche, la formation politique qu’il a fondée, porte presque le même nom que celui de La France en marche de Pétain, documentaires qui  glorifiaient l’œuvre et la personne du maréchal. 

Les politiques d’Emmanuel Macron, tout comme celles de Pétain, démontrent qu’il est contre le principe égalitaire proclamé par la Révolution.  L’abolition de l’impôt sur les grandes fortunes et ses commentaires sur «ces gens qui ne sont rien» en sont une parfaite illustration. 

Arrestations, victimes et garde à vue

Du 16 au 17 juillet 1942, lors de la rafle du Vel’ d’hiv à Paris, le gouvernement de Vichy procèdait à l’arrestation de 13 152 Juifs apatrides dont 3 118 hommes, 5 919 femmes et 4 115 enfants. Chez les Gilets Jaunes dix personnes sont décédées (victimes collatérales) depuis le début du conflit et en un mois seulement, du (17 novembre au 17 décembre 2018), 4570 personnes ont été placées en garde à vue.

Si c’est ça la France en marche mieux vaut être-cul-de-jatte!

Références

Quand Macron flirte avec la créature des nazis…

 

Poster un commentaire

Classé dans Francophonie, Gilets jaunes, Indignés

Gilets jaunes et carrés rouges; éléments comparatifs

Le  nombre d’arrestations et des violences policières entourant le mouvement des gilets jaunes inquiète Amnesty international. Dix personnes sont décédées depuis le début du conflit et en un mois seulement, du (17 novembre au 17 décembre 2018), 4570 personnes ont été placées en garde à vue.

Quand la machine s’emballe

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, le nombre de blessés, serait de 1843 pour les manifestants et 1048 chez les forces de l’ordre (Source : BMF TV).

À titre comparatif, lors de la grève étudiante de 2012, 3509 carrés rouges avaient été arrêtées entre le  16 février et  le 3 septembre 2012. 

Le comportement autoritaire du gouvernement Macron doit être dénoncé jusqu’à la démission de ce gouvernement qui a perdu toute crédibilité. Vive la démocratie, vive la liberté!  

Références:

Poster un commentaire

Classé dans Gilets jaunes, Indignés

Les USA détrônent tous les indignés de la francophonie

Pour la première fois depuis la création de ce site en 2011, le nombre de visiteurs américains qui nous ont visité au cours de l’année 2018, détrône celui des autres indignés de la francophonie.

Les visiteurs Canadiens demeurent en tête de liste, suivis des Américains, des Français et des Chinois de Hong Kong, talonnés de près par la Belgique.

 

Merci de nous suivre et bonne année!

 

Poster un commentaire

Classé dans Francophonie, Indignés

Les gilets jaunes portent plainte contre le président Macron et son gouvernement

Alors que les jeunes du Québec portent plainte contre le gouvernement canadien, leurs cousins français, membres des gilets jaunes, portent plainte contre le président Macron et son gouvernement. Selon le journal Ouest-France:

« Un représentant du mouvement des Gilets jaunes de Saint-Malo s’est présenté au commissariat de police de la ville pour porter plainte contre Emmanuel Macron et le gouvernement français. « Ils n’avaient jamais vu ça. Les policiers sont allés rechercher dans le code de la constitution pour voir si cela était possible », en rigole encore Loïc.

Thierry et Loïc, membres des gilets jaunes de Saint-Malo, ont déposé une plainte contre le Président et le gouvernement. Photo OUEST FRANCE

Thierry et Loïc, membres des gilets jaunes de Saint-Malo, ont déposé une plainte contre le Président et le gouvernement. Photo OUEST FRANCE

Devant la conformité de la demande, l’officier de police a enregistré la plainte pour « les faits de racket, dilapidation de l’argent public, préjudice moral et mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, usage abusif de la force publique sur personne vulnérable, atteinte au droit de manifestation».

Copie de la déposition déposée au nom du collectif des Gilets jaunes de ST Malo. (Merci Katy)

Copie de la déposition déposée au nom du collectif des Gilets jaunes de ST Malo. (Merci Katy)

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Otages en Macronie

Le jaune est de saison

Le jaune est de saison

Alors que les médias français minimisent le nombre des manifestations de gilets jaunes, l’organisme Policiers en colère a dénombré plus d’un million de manifestants lors du premier jour des manifestations qui ont touché le pays.

Les médias, à la solde de l’État, parlent d’une grogne associée à la hausse du coût des carburant, un discours qui va en deçà de celui des gilets jaunes.

Pour comprendre ce ras-le-bol généralisé il suffit d’examiner l’augmentation faramineuse des prix en 2018:

 

 

 

Frais Bancaires + 13%
Carburant + 12%
PV de Stationnement +130%
Assurances + 12%
Mutuelle  +   5%
Timbres Postes  + 10%
Carte Grise  + 15%
Tabac + 10%
Abonnement Bus +   3%
Péage Routier +1,3%
 Gaz +  7 %
 Forfait Hospitalier +15 %
 Abonnement Vélib + 30%
Contrôle Technique Automobile + 23%
Cantine Scolaire +1à3%
Fioul Domestique + 36 %
Electricité +17% 
CSG +21,7%

Toutefois le président Macron peut dormir tranquille puisque Sébastien Auzière, son gendre, de trois ans son aîné, est devenu, en janvier 2016, Vice-président Senior de la société Kantar Health à capitaux en partie qataris. Cet organisme a acheté il y a quelques années l’institut de sondages Sofres devenu depuis Kantar-TNS- Sofres, filiale de WPP, chef de file mondial des études d’opinions (basé depuis 2009 à Jersey).

2 Commentaires

Classé dans Gilets jaunes