Archives de Tag: indignados. Indignés du Québec

Votez PLCAQ, pour contrer les changements climatiques ?

 Léna Anihsnabeg

Que diriez-vous de voter PLCAQ aux prochaines élections ?  À l’heure où la planète vit une crise climatique planétaire sans précédent et que plus de 200 personnalités, dont Diane Dufresne Wajdi Mouawad,  Rufus Wainwright, Pedro Almodovar, Nana Mouscouri,  interpellent les politiciens sur l’environnement, les cravatés caquettent…

Après une canicule qui a tué 70 personnes au Québec, François Legault affirme candidement qu’il n’a AUCUN PLAN pour atteindre la cible de réduction des gaz à effet de serre du Québec pour 2030! Pire encore, alors que les rapports d’experts affirment que le Québec n’est pas sur la bonne voie pour respecter ses engagements climatiques, Legault affirme qu’il n’est pas «capable de voir si la tendance est dans la bonne direction».

Ne nous laissons pas berner et participons en grand nombre à la GRANDE MARCHE POUR UNE POLITIQUE CLIMATIQUE

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le PLQ nous ment effrontément

Depuis que la campagne électorale est commencée le parti Libéral du Québec présente une publicité, intitulée le train de la prospérité, dans laquelle il vante les retombées de son bilan économique.

Le problème c’est que la quasi-totalité des images de cette publicité électorale, censée illustrer le Québec, provient de pays étrangers. Les images utilisées émanent de banques vidéo tournées dans une douzaine de pays et sont vente sur le net.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les protecteurs de l’eau face à Kinder Morgan

Léna Anishnabeg

Île de la Tortue, Vancouver- Des centaines de protecteurs de l’eau et leurs familles ont pagayé pour arrêter le projet de pipeline pétrolier de Kinder Morgan.

Les protecteurs de l’eau ont pagayé de l’ancien village de Whey-ah-Wiche, jusqu’à North Vancouver, en passant par Tsleil-waut et Burrard Inlet.  Ils ont  ensuite entouré la clôture de barbelés installée par Kinder Morgan sur leur territoire sans leur consentement. 

La protestation s’est terminée par une bénédiction de l’eau menée par l’aînée de la tribu, Ta’ah Amy George. Cette cérémonie a trouvé écho dans le monde entier, avec des téléspectateurs dans plus d’une trentaine de pays qui ont regardé l’évènement en direct de la côte ouest.

Pendant ce temps, le premier ministre Justin Trudeau subit l’opposition de son propre Conseil de jeunes qui viennent de publier une lettre l’invitant à arrêter le rachat du projet de pipeline pétrolier et à mettre un terme à la rhétorique de plus en plus violente entourant ce projet.

AJOUTEZ VOTRE NOM À LEUR LETTRE

 

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

En tant que signataire de l’accord de Paris, le Canada a perdu toute crédibilité.

Léna Anishnabeg

Léna Anishnabeg

En choisissant d’acquérir Kinder Morgan pour 4,5 milliards $ le gouvernement Trudeau a perdu la confiance du peuple et s’est discrédité sur la scène internationale en tant que signataire de l’accord de Paris.

Quand le gouvernement prend 4,5 milliards $ dans vos poches pour les donner à une compagnie texane on appelle ça comment ?

A) Une colonie

B) Un tapis

C) Un peuple amorphe

d) Autre

Si vous vous opposez au plan de sauvetage de Kinder Morgan signez la pétition en cliquant sur le bouton rouge. 

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Lisée s’est enlisé !

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Fidèle à son «sens de l’humour légendaire», le chef de l’opposition officielle, Jean-François Lisée a proposé d’ériger une clôture pour bloquer l’accès aux demandeurs d’asile qui empruntent le chemin Roxham.   Selon M. Lisée «Si 91% des entrées irrégulières ont lieu au Québec, c’est parce qu’on a le chemin irrégulier le plus connu au monde. Une clôture sera amplement suffisante. On a plusieurs très bons constructeurs de clôture au Québec, on a l’embarras du choix»

Interrogé sur la nature de cette clôture M. Lisée a suggéré la possibilité de planter une haie de cèdres ou un panneau informatif pour indiquer que le chemin est fermé. Lorsqu’un journaliste a demandé au député de Rosemont qui va payer pour ce mur, il a répondu «Les Mexicains».

Sacré Jef, toujours su’à coche!

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Sitting Bullshit, l’homme au mille et un visages

Léna Anishnabeg

Le 4 novembre 2015, lorsque Justin Trudeau est devenu Premier ministre du Canada, un vent de fraîcheur a balayé le pays après les horribles années qui ont marqué l’aire Harper (2006-2015).

Le 22 avril 2016, le nouveau Premier ministre est allé à New-York pour signer laccord de Paris sur le climat.

De retour au pays il annonce que « son gouvernement s’est engagé à verser 2,65 milliards de dollars sur cinq ans pour aider certains pays à lutter contre les changements climatiques».

Au printemps 2016, le magazine Time le classe parmi les cent personnalités les plus influentes de la planète. 

Cependant, malgré son discours écologique, il signe un projet visant l’exportation du gaz de schiste d’une valeur de 36 milliards de dollars ce qui lui vaudra les foudres du Figaro.

Depuis ce temps, le Premier Ministre multiplie les messages contradictoires en matière d’environnement. C’est pourquoi les Indignés du Québec ont choisi quelques articles qui illustrent le cheminement politique de Justin Trudeau en matière d’environnement.  Il vous suffit de cliquer sur les images pour accéder à l’article.

Depuis son élection, le Premier Ministre Trudeau a également reçu le prix du leadership mondial en matière d’énergie et d‘environnement de la CERAWeek, une conférence internationale commanditée par de nombreuses compagnies actives dans le domaine des sables bitumineux, dont Total, ExxonMobil, ConocoPhillips, BP et Shell. TRPLP.

Que le gouvernement appuie le projet Trans Mountain est une chose, par contre il est plus étonnant de voir la ministre de l’environnement, Catherine McKenna, publier une photo sur sa page Facebook où on la voit dans un tablier  portant le sigle de la compagnie albertaine Enbridge!

On peut également se demander si légalement une ministre de l’environnement a le droit de promouvoir une compagnie pétrolière ?

Si vous souhaitez suivre la politiques du Premier Ministre Trudeau, sachez qu’il existe également un  Trudeaumètre issu d’une initiative citoyenne qui vous permet de suivre en détail sa performance par rapport à sa plate-forme électorale. 

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Les infirmières sont à boutte et vous le savez !

Gina Augustin

Gina Augustin

Suite à la sortie publique d’Émilie Ricard pour dénoncer la réforme du système de santé, les infirmières du Québec dénoncent à leur tour la surcharge de travail. Pour se faire entendre elles organisent des sit-in dans plusieurs régions, notamment à Trois-Rivières, à Sorel et à Laval. Dans tous les milieux les infirmières sont brûlées par le manque de ressources et le «temps supplémentaire obligatoire» imposé par le gouvernement Couillard.

À Saint-Jean-sur-Richelieu,  une infirmière qui a exigé l’anonymat par peur de représailles de la part de son employeur, a été obligée de travailler 24 heures. Une situation totalement inacceptable, dont elle peine à se remettre. 

Plus personne ne vous croit

Plus personne ne vous croit

À cause du manque de personnel, on assiste à des scènes d’horreur comme celle qui s’est passée lundi, à Laval, alors que : «l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé a reçu 80 patients sur civière pour une capacité totale de 49. Lors de telles situations, les patients se retrouvent dans des zones de débordement, comme des couloirs, où l’on ne trouve pas des sonnettes d’appel pour les cas d’urgence.» Cette situation rapportée par Radio Canada a également été dénoncée par Marie-Eve Gosselin, une citoyenne dont la mère est hospitalisée depuis plusieurs jours à la Cité de la Santé de Laval. Selon cette citoyenne lors de la visite du Dr Barrette, on aurait refusé des ambulances « pour montrer a quel point nos urgences vont bien ! ».

Madame Gosselin a également dénoncé la présence « d’une équipe qui passe juste en avant [du ministre Barrette] pour libérer les corridors… pour montrer qu’il y a pas t’attente ici ».     Toutes ces aberrations résultent des coupes en santé et des politiques d’austérité orchestrées par le gouvernement Couillard. On se rappellera que deux semaines après son élection ce gouvernement annonçait des coupures de 3,7 milliards $, et l’élimination de la moitié des 1300 postes de cadres du réseau de la santé. Et aujourd’hui, ces deux docteurs devenus politiciens, jouent les vierges offensées face aux revendications plus que légitimes des infirmières !

SVP, Dr Couillard, Dr Barrette, cessez de nous mentir, car vous avez perdu la confiance de la population qui va se rappeler de vous aux prochaines élections.  ASSEZ !  

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized