Archives de Tag: indignados. Indignés du Québec

M. Couillard, la population refuse de se laisser empoisonner

  Léna Anishnabeg

Un regroupement de 1,5 million de personnes demande au gouvernement du Québec de retirer intégralement les projets de règlement sur les hydrocarbures qu’il a l’intention d’adopter d’ici quelques semaines.

En septembre dernier, le gouvernement Couillard a déposé des projets de règlement qui visent, l’exploitation pétrolière et gazière dans les lacs et les rivières du Québec, de même que sur les terres agricoles, forestières, les réserves fauniques, les territoires non organisés de la Gaspésie et les milieux humides.

Ce projet de loi, s’il est adopté, permettra également l’exploration à proximité des écoles, des habitations ainsi que la fracturation hydraulique, à laquelle une majorité de Québécois est opposée.

On peut se demander quelles sont les raisons profondes qui poussent ce gouvernement, dirigé par un médecin, à vouloir nous empoisonner malgré nous ?  Selon le Toxico-chimiste André Picot, on retrouve parmi les composantes chimiques des gaz de schiste plus de 655 composantes qui sont considérées dangereuses pour l’homme et 22 qui sont cancérigènes.

Pour télécharger son rapport cliquez ici.  Pour la version anglaise cliquez ici.

Sur le pont Charles de Gaule à Montréal automne 2017

                            Sur le pont Charles de Gaule à Montréal automne 2017

Sur l'autoroute 25 entre Terrebonne et Saint-Roch de l’Achigan.

Sur l’autoroute 25 entre Terrebonne et Saint-Roch de l’Achigan.

Au cours de l’automne dans la grande région de Montréal, un ballet de foreuses a été aperçu sur les eaux montréalaises. D’autres ont été identifiées sur l’autoroute 25 entre Terrebonne et Saint-Roch de l’Achigan.

L’exploitation est-elle déjà commencée dans ces secteurs ?

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Mélenchon fait de nouveau faux bond aux Québécois

Jean-Luc Mélenchon, a annulé sa présence au congrès de Québec solidaire (QS).  Le dirigeant de la France insoumise a déclaré dans une vidéo : «J’en suis bien embêté. J’avais fait la promesse et je suis en contact régulier avec Gabriel Nadeau-Dubois, que je considère comme un ami et un frère de lutte. Je sais ce que vous êtes en train de faire et je dois vous dire que nous y sommes très attentifs», a poursuivi celui qui a été candidat à la dernière élection présidentielle française. 

«Ne croyez pas que vous êtes seuls là-bas, francophones dans un monde anglophone, Québécois dans un univers dans lequel vous seriez isolés. Non. Nous vous regardons faire, nous sommes attentifs, nous sommes intéressés à vos résultats parce que nous formons ensemble des maillons d’une chaîne mondiale de résistance au néolibéralisme».

C’est la deuxième fois que M. Mélenchon fait faux bond aux Québécois.  On se rappellera qu’en avril 2016 le candidat à la présidence française, qui effectuait alors une première visite au Québec avait annulé sa présence au  premier rassemblement de #Nuit debout Montréal alors qu’il avait annoncé sa présence à l’émission Medium Large diffusée sur les ondes de Radio-Canada…

·        #Nuit debout Montréal : Mélenchon fait faux bond !

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Nouvelle manif contre le forage des lacs et des rivières du Québec

Léna Anishnabeg

En passant la loi 106 (adoptée sous bâillon) le gouvernement Couillard permet désormais l’exploration et le forage des lacs et des rivières du Québec. Le 24 novembre prochain vous êtes invité-es à une nouvelle manifestation pour contrer la Loi 106 et la destruction de notre eau et de nos écosystèmes.

L'eau de la Terre, c'est Sacré, prise 1, a attiré de nombreuses personnes à Québec

L’eau de la Terre, c’est Sacré, prise 1, a attiré de nombreuses personnes à Québec

Cette manifestation qui se tiendra durant le congrès du PLQ vise à montrer une opposition claire au plan de territoire mis de l’avant par ce gouvernement. L’affaiblissement des restrictions concernant l’extraction des ressources, permettant l’expropriation des habitant-e-s des territoires pour le profit des entreprises privées, les attaques sur les droits ancestraux des peuples autochtones, le saccage des habitats mettant en danger les différentes formes de vie, par la pollution de l’eau, l’empoisonnement du poisson et la dispersion du gibier sont des attaques endossées et financées par le gouvernement libéral et auxquelles nous devons répliquer. 
L’extractivisme, logique qui ne conçoit les territoires que comme des réservoirs de ressources à exploiter au détriment de ceux qui en font l’usage de différentes manières, structure le développement de l’économie, des villes et des régions périphériques : du plan Nord et de la vente du sous-sol de la Gaspésie à l’amélioration des ports du Saint-Laurent. La prise de possession, l’accroissement de l’exploitation sur les territoires pour certains implique nécessairement la dépossession pour les autres. À l’inverse de cette politique dévastatrice répondons leur : l’eau c’est sacré ! Refusons l’exploration et à l’exploitation du pétrole et du gaz au Québec. Opposons nous, partout où cela est possible à toute activité dangereuse pour l’eau et toute la vie qui en fait usage. Ce gouvernement n’a pas l’acceptabilité sociale, et comme tous les gestes de résistances qui traversent le Québec, cette manifestation compte bien lui faire comprendre.

Cette manifestation adhère à la déclaration de solidarité anticoloniale du Camp de la Rivière  : « Nous déclarons donc que la cohérence du mouvement environnemental contre les hydrocarbures doit être fondée sur une solidarité avec tous ceux et celles qui luttent contre la dépossession néocoloniale. Cette solidarité comprend la reconnaissance de la souveraineté autochtone et l’accueil des personnes migrantes. » De plus, voici nos revendications : -Nous demandons au gouvernement le retrait de la loi 106 (adoptée sous bâillon) et des règlements qui menacent la santé de l’eau, des écosystèmes et des communautés (urbaines, rurales, Premières Nations).
Nous demandons au gouvernement le respect des engagements pris lors de l’Accord de Paris (COP21).
– Nous demandons au gouvernement d’interdire l’exploitation du pétrole et des gaz de schistes partout sur le territoire de la province de Québec.
– Nous demandons au gouvernement de mettre en œuvre un vrai virage vert.
– Nous demandons au gouvernement de cesser d’investir l’argent public dans les projets qui polluent l’eau et les projets à lourde empreinte de carbone, incluant le gaz naturel.

********************************************************************

Rendez-vous le 24 novembre 2017, à 17h, devant le Palais des Congrès, à Québec. 1000 Boulevard René-Lévesque E, Ville de Québec, QC G1A 1B4   

Rejoignez-nous ici

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Le Québec une province laïque ? Vous voulez rire !

Les politiciens n’en finissent plus de se refiler la patate chaude de la laïcité. Dix ans après la Commission Bouchard-Taylor le gouvernement Couillard vient, encore une fois de se mettre les pieds dans les plats, en adoptant le projet de loi 62 sur la laïcité.  Cette nouvelle loi qui a suscité l’indignation chez nos compatriotes ontariens prévoit que les services publics doivent être donnés et reçus à visage découvert, autant dans les transports en commun que dans les hôpitaux.  Elle permet également  d’obtenir des accommodements raisonnables.

Cette politique est d’autant plus curieuse puisqu’aucune photo ne permet d’identifier le titulaire d’un titre de transport en commun. Selon la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée la nouvelle loi  prescrit : L’obligation du visage découvert (…) pour la durée de la prestation de service, pas seulement pour la femme voilée, mais pensons aussi à ceux qui ont le visage couvert (…) par des cagoules ou des verres fumés» et des bandanas…

Cette loi inique, en plus de stigmatiser les femmes voilées, déborde de son sens premier en stigmatisant également les personnes cagoulées, celles qui portent des verres fumés ou des bandanas dans les transports en communs. Position difficilement défendable dans un pays où l’on peut voter avec un masque lors des élections fédérales! De plus la nouvelle loi ne sur la laïcité se garde bien de se prononcer sur le crucifix de l’Assemblée Nationale,  un signe religieux jugé patrimonial par le gouvernement du Parti Québécois, mais qui n’a fait son apparition à l’Assemblée Nationale en 1936, pour souligner l’alliance étroite entre l’Église et l’État québécois.

Au Canada on peut voter déguisé, mais les femmes voilées, celles qui portent des verres fumés ou des bandanas doivent avoir le visage découvert dans les trans-ports en communs

Au Canada on peut voter déguisé, mais les femmes voilées, ceux qui portent des verres fumés ou des bandanas doivent avoir le visage découvert dans les trans-ports en communs

Le gouvernement fédéral a ouvert la porte à une éventuelle contestation judiciaire. En effet le premier ministre Trudeau  a déclaré à Alma : «Je sais que les gens s’attendent à ce que je défende la Charte des droits. Le gouvernement va étudier attentivement ce qui est proposé et il va prendre ses responsabilités»…

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les réseaux de partage menacent le capitalisme

Léna Anishnabeg

Pour la première fois depuis l’avènement du capitalisme et du socialisme au début du XIXe siècle, le système capitaliste est menacé par est une forme d’organisation sociale fondée sur l’intérêt de la communauté plutôt que sur la seule satisfaction des désirs individuels.
Cette  nouvelle économie qui se développe dans les  réseaux sociaux, est basée sur le  partage, l’échange de services, de produits et le partage des connaissances.  Grace à Internet, par exemple,  tout le monde peut produire, échanger de la musique à des coûts dérisoires

 

Dans  son livre intitulé La Nouvelle Société du coût marginal zéro l’économiste américain  Jeremy Rifkin  considère que  le capitalisme se meurt et qu’un nouveau paradigme est en train de le remplacer. C’est ce qu’il appelle les communaux collaboratifs, issus de cette nouvelle économie collaborative d’auto-partage qui s’installe de plus en plus sur des bases où la valeur d’usage prime sur la propriété.
L’auto partage, permet par exemple, de maximiser les utilisations des véhicules roulants, tout en limitant les émissions de gaz carbonique.  De même le financement participatif  ou encore le couchsurfing,  contribuent à  cette  économie circulaire.

 

Avec le développement de cette nouvelle économie issue de la technologie Internet, le capitalisme, s’il veut survivre, n’aura pas d’autre choix que de s’adapter à cette nouvelle forme d’organisation sociale qui privilégie l’intérêt de la communauté plutôt que la seule satisfaction des désirs individuels.

 

 

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Signez la pétition pour faire retirer le programme Éthique et culture religieuse, de nos écoles

religionDepuis 2008 le programme Éthique et culture religieuse (ECR) est un programme obligatoire enseigné dans les écoles primaires et secondaires québécoises. Ce programme constitue un véritable outil de  promotion des religions allant ainsi à l’encontre de son objectif  premier de non-confessionnalité et de laïcité.

Si vous souhaitez faire retirer ce programme de nos écoles vous pouvez signer la pétition intitulée Retrait du volet « culture religieuse » du cours Éthique et culture religieuse

Cette pétition est en ligne jusqu’au 30 novembre 2016

cliquez

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les joyeux naufrageurs!

libres99Alors qu’Alexandre Cloutier a été hué lors du deuxième débat officiel, face à son refus d’imposer l’affichage unilingue en français dans les commerces et que Jean-Francois Lisée refuse de s’excuser ou de revenir sur ses propos associant Alexandre Cloutier au prédicateur controversé Adil Charkaoui, les Indignés du Québec considèrent qu’ils doivent s’immisser dans la course à la chefferie du Parti Québécois puisque ces deux candidats jouent à merveille leur rôle de Joyeux Naufrageurs!

gilligan

7 Commentaires

Classé dans Uncategorized