Archives de Tag: ciné sélection

Ciné sélection

Rose Flamant

Rose Flamant

Pour fêter l’automne je vous ai concocté une rubrique cinéma qui comprend trois nouveaux films. Ma première sélection est le film de Jacque Fresco intitulé « Paradis ou Perdition »

Ce documentaire montre les changements sociaux positifs qui entraîneront  inévitablement la postérité sur notre  planète dominée par un système économique au bord de la faillite.

                        Jacque
Ne vivons plus comme des esclaves, le plus récent film de Yannis Youlountas vous entraîne  au cœur de l’Utopie grecque. Ce film vous présente un portrait vivant des indigné-es de la Grèce éternelle. Depuis sa sortie, en 2013  Ne vivons plus comme des esclaves a été sélectionné par plusieurs festivals de cinéma (GrolandRésistanceS, Zones Portuaires, Échos d’ici échos d’ailleurs, Images mouvementées, Bobines sociales), grec (Thessalonique), argentin (Cine Migrante) et belge (Bruxelles).

Alors que la Grèce vit des profonds bouleversements sociaux, un cinéaste se lève pour nous faire partager son rêve.  Et si l’Utopie était en train de se réaliser dans ce pays ?

Uropie

Home est un documentaire sortit en 2009  et qui montre de façon saisissante l’état de la Terre vue du ciel, ainsi que les pressions que l’homme fait subir à l’environnement.  Les images aériennes fabuleuses montrent les conséquences que cela entraîne sur les changements climatiques. Toutefois, le réalisateur Yann Arthus-Bertrand ne présente pas son film comme film catastrophe mais plutôt comme un message d’espoir pour l’humanité.

Home

BON CINÉMA !

mouton noir

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Ciné sélection mai 2013

les Indignados

Pour célébrer le retour du mois de mai, les Indignés du Québec ont sélectionné pour vous une panoplie de film des plus diversifiés. L’erreur boréale de Richard Desjardins, pour nos amis qui vivent à l’extérieur du Québec. Le film n’a pas pris une ride. Forêt québécoise et gaz de schiste, même combat !

erreur

La belle Verte

Beau film complémentaire de Coline Serrau qui se passe sur « La Belle Verte »,une planète, peuplée d’habitants évolués et qui, par la simplicité de leur mode de vie, coulent des jours heureux. Une fois par an, certains d’entre eux partent explorer d’autres planètes ; mais la Terre, trop polluée et trop dangereuse, est devenue une destination bannie de tous. Pourtant, un jour, pour des raisons personnelles liées à sa quête d’identité, Mila décide de se porter volontaire. La jeune femme se retrouve alors propulsée au beau milieu du périphérique et fait bientôt la connaissance de Max, un médecin qui va la guider dans sa visite terrestre…

la belle

Le 12 janvier 2010, un violent tremblement de terre dévastait Port-au-Prince, la capitale d’Haïti, un des pays les plus pauvres de la planète. Aujourd’hui, plus de trois ans après le séisme, le processus de reconstruction est en panne. Assistance mortelle, tel est le titre d’un documentaire diffusé sur Arte cette semaine. Documentaire au vitriol sur l’aide humanitaire, signé par le réalisateur haïtien Raoul Peck

doc

Un peu d’uranium dans votre assiette ?

Uranium

La répression se poursuit dans la Province of Quebec

madoc

« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

forum

Ceci n’est pas un film

pas un film

BON CINÉMA !

Nous sommes les indignées du Québec, nous sommes les 99 %.  Rejoignez-nous !

pandas new

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized