Archives de Tag: éducation

Consommateurs dociles et manipulables recherchés

La croissance essentielle à la domination de la finance, nécessite des travailleurs consommateurs dociles et manipulables. La télévision les divertie par les jeux, les séries le voyeurisme de la télé-réalité et un flot d’informations brutes, sans aucune analyse. Ne jouant que sur la peur, la force des images l’émotionnel et les peurs primaires.

 On y fait l’apologie de l’oligarchie, des idoles, du consumérisme, de la légèreté, du sexe et de la bêtise ! Consommer c’est être libre et heureux; réfléchir est futile et ennuyeux. Le vocabulaire est réduit, le sens des mots dévoyé de sorte qu’il n’est plus possible de penser la réalité.

L’éducation est réduite à une forme de conditionnement à la servitude et d’insertion professionnelle.  Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limitée, et plus sa pensée est bornée à des préoccupations futiles, moins il peut se révolter.

 En 1932 Aldous Huxley écrivait cette phrase prophétique :« La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. » 

Moins d’un siècle plus tard, la prophétie c’est réalisée établissant les bases sont jetées pour instaurer l’impossible révolte des peuples d’occident.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Assemblées citoyennes sur l’Austérité et ses impacts

Rose Flamant

Rose Flamant

Vous en avez assez des mesures d’austérité du gouvernement Couillard ?  Vous souhaitez agir mais vous ne savez pas très bien à qui vous adresser?  Pourquoi ne participer à une assemblée citoyenne ?

La CDC vous propose 4 assemblées citoyennes portant sur les conséquences de l’austérité. Ces présentations s’adressent aux citoyens-nes intéressés-ées à en apprendre davantage et à se mobiliser autour de ces enjeux.

Voici les thèmes qui seront  abordés : éducation, santé, organismes communautaires et programme d’aide sociale. La première rencontre , portant sur l’éducation aura lieu le 17 mars au Collège Montmorency à 18:30.

Bandeau_Refusons_lausterite

Le CDC de Laval est un  regroupement d’organismes communautaires autonomes de la région de Laval qui oeuvrent dans divers champs d’activités. Ses membres sont des acteurs essentiels au développement de la région. Ils oeuvrent quotidiennement auprès de la population lavalloise et rejoignent tout près de 130 000 citoyens et citoyennes.

Groupe communautaire pub

éducation affiche

ccons

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le dictat des terres publiques intra-municipales québécoises

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-Jacques Ratio

Dans ce troisième et dernier article le maire de Chertsey, Michel Surprenant, aborde la question de la gestion des terres publiques intramunicipales (TPI) ainsi que le rôle joué par le Ministère des Terres et Forêts du Québec tout en faisant ressortir  les cafouillages gouvernementaux qui se perpétuent au mépris des régions.  A lire ce texte courageux du maire Surprenant, on réalise à quel point la démocratie est bafouée dans cette province, et qu’il est plus que temps que des élus intègres se lèvent pour dénoncer tous ces parasites qui ne sont en place que pour leur intérêt personnel, freinant du même coup  la gestion de notre territoire et de nos ressources.

Les terres publiques intra-municipales

Un autre exemple de la servitude dans laquelle le gouvernement restreint les MRC se trouve dans la délégation de gestion des terres publiques intramunicipales (TPI). Quand nous parlons de TPI en Matawinie, nous parlons de 6 556 hectares, soit 65 kilomètres carrés. Par rapport au territoire de la MRC qui est de 10 millions 615 km carrés, dont les 3/4 sont entièrement consacrés à la foresterie, ça représente 6 millièmes du territoire (.006%)

Michel Surprenant. maire de Chertsey

Michel Surprenant. maire de Chertsey

Le Ministère des Terres et Forêts prétend que la convention de gestion territoriale des TPI, signée en mars 2012, oblige la MRC à procéder à la coupe de bois sur les TPI. Pourtant on lit dans cette convention: «la MRC pourra également identifier d’autres objectifs de protection et de mise en valeur du milieu forestier assignables au territoire d’application et au plan général d’aménagement forestier ». Chertsey a déjà signifié par résolution de son conseil qu’il veut protéger les 16 km carrés des TPI sur son territoire. Il veut les protéger de toute coupe forestière additionnelle, les garder à l’état naturel et y aménager des sentiers pédestres. En effet, ce moins de un pour cent des ressources forestières de la MRC se retrouve en pleine zone de villégiature. Or c’est la villégiature qui a été identifiée par la MRC comme l’axe prioritaire de développement dans la proposition de schéma d’aménagement que le gouvernement refuse depuis 22 ans. La MRC elle-même disait dans son mémoire à la Commission Coulombe sur la gestion des forêts publiques en 2004:

«Ce qui est attendu par le milieu régional, ce n’est pas compliqué, c’est que l’état québécois agisse de façon responsable et qu’il assume la mission récréo-touristique de la forêt au sud de la Matawin. L’approvisionnement aux moulins ne devrait pas être la première préoccupation de l’état à l’égard de cette forêt, mais bien sa pleine valorisation à des fins autres que forestières… » Le Ministère persiste et signe, exigeant du comité de gestion des TPI de la MRC un plan d’aménagement forestier ne prévoyant que la coupe forestière dans ces îlots naturels qui entourent nos lacs et constituent le principal actif nature des villégiateurs, qui représentent tout de même 75 % des contribuables de Chertsey.

La décentralisation?

soso2Dans les faits, les délégations de gestion équivalent à ouvrir un comptoir gouvernemental régional sans autre autonomie que l’obligation de suivre les normes, guides, canevas et procédures communiqués par le Ministre. C’est le sens restreint qu’on impose au gouvernement de proximité.

Pourtant la définition juridique de la délégation est un acte par lequel une autorité administrative charge une autre autorité d’exercer ses pouvoirs à sa place. Normalement l’attribution des compétences devrait se faire selon le principe de subsidiarité à l’instance territoriale la plus apte à les assumer où chaque palier doit disposer d’une pleine autonomie administrative et financière, ce qui signifie l’absence de tutelle d’un palier sur un autre. Alors on pourrait parler de véritable décentralisation et de gouvernement de proximité. On assiste plutôt actuellement à l’application de la méthode Harper: élimination des structures régionales de tous ordres, conférences des élus, santé, éducation, immigration, statut de la femme, Solidarité rurale, en coupant les vivres à tout ce qui peut critiquer le gouvernement, t centralisation de l’information au bureau du premier ministre. C’est la version actualisée et régionalisée du  »Toé, tais-toé » de Duplessis.

Michel Surprenant, maire de Chertsey

Declaration_de_1793 4

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Manuel pragmatique pour indignés réalistes

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

« Ce qui suit s’adresse à ceux qui veulent changer le monde et le faire passer de ce qu’il est à ce qu’ils croient qu’il devrait être. Si Machiavel écrivit le Prince pour dire aux nantis comment conserver le pouvoir, j’écris Rules for Radicals pour dire aux déshérités comment s’en emparer».

Ainsi s’exprimait  Saul D. Alinsky, dans son dernier livre, publié en 1971 .  Dans cet ouvrage traduit en français  sous le titre : Être Radical, Manuel pragmatique pour radicaux réalistes, Alinsky explique que : « Dans ce livre, ce qui nous intéresse c’est de savoir comment créer des organisations de masse capables de prendre le pouvoir et de le donner au peuple. C’est de savoir comment réaliser le rêve démocratique d’égalité, de justice, de paix, de coopération, qui donne à tous les mêmes chances pour l’éducation, le plein emploi et la santé. C’est de savoir comment créer cet environnement favorable où l’homme puisse espérer vivre les valeurs qui donnent un sens à la vie. Nous parlons ici de l’organisation d’un pouvoir de masse qui changera le monde en un lieu où hommes et femmes pourront tous marcher la tête haute, dans l’esprit de ce credo de la guerre civile espagnole:   «Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux.» En fait, c’est cela la révolution.

Brel un Indigné de la première heure

Les classes moyennes sont engourdies, désemparées,  épouvantées au point d’en être réduites au silence. Elles ne savent pas quoi faire, si toutefois il y a encore quelque chose à faire. Voilà la tâche du révolutionnaire d’aujourd’hui: souffler sur les braises du désespoir pour en faire jaillir une flamme pour le combat; leur dire: «Vous ne pouvez pas vous défiler comme tant de ma génération l’ont fait. Regardez nous, nous sommes vos enfants, ne nous abandonnons pas les uns les autres, car alors c’est la fin pour tout le monde. Ensemble nous pouvons changer les choses et arriver à ce que nous voulons. Commençons sur-le-champ, là où nous sommes. Allons-y.»
NON2La première tâche, c’est de raviver l’espoir et de faire ce que  chaque organisateur professionnel a toujours fait partout, quelle que fût la classe sociale: communiquer les moyens et les tactiques qui donneront aux gens le sentiment qu’ils détiennent les instruments du pouvoir et qu’ils peuvent désormais faire quelque chose. Aujourd’hui la classe moyenne se sent en grande partie plus défaite et plus perdue que les pauvres. Il faut donc retourner là d’où vous êtes sortis, dans les banlieues où réside la classe moyenne, et vous infiltrer dans ses multiples organisations.

Saul

Téléchargez gratuitement la version française en cliquant sur l’image

la-conscience

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

L’homme de masse doit être traité comme un veau et surveillé comme doit l’être un troupeau !

Le troupeau ne s’est jamais si bien porté depuis que les forces néolibérales mettent bas leurs masques de cupidité. Depuis la fin de la guerre froide, ces forces maléfiques tentent d’empoisonner la planète pour leur simple profit immédiat. Ces politiques à courte-vue, basées sur l’accroissement des richesses personnelles et la corruption généralisées, font monter la conscientisation des masses dans tous les pays et s’accroître l’émergence d’une nouvelle conscience planétaire.

enc

Pour mener à bien ce nouveau paradigme, cette conscience sociale doit obligatoirement passer par la non violence et c’est pourquoi le mouvement des Indignés qui représente le fameux 99% des « humains ordinaires » doit demeurer non violent. Mais qu’en est-il des politiques et des tactiques utilisées par les néolibéraux, pour nous faire accepter l’exploitation éhontée des gaz de schiste, les forages dans l’Île d’Anticosti, les coupures dans l’éducation, dans la culture, les cratères dans nos rues, la privatisation des soins médicaux, la décrépitude de nos infrastructures, la corruption généralisée , les arrestations massives et l’avènement d’une pseudo démocratie ?  

Dalai Lala

Les politiques néo-libérales pour contrôler le troupeau et lui faire accepter joyeusement sa condition servile ont suscité la réflexion de nombreux penseurs, dont Aldous Huxley.  En 1932, Huxley, écrivit un texte qui dévoilait de façon visionnaire les politiques de contrôle des masses que les gouvernements néo-libéraux se sont appliquées à établir depuis lors.

georgie

Ce texte, dont j’ignorai l’existence, m’a été envoyé suite à l’article que j’ai publié sur 1984 . Il mérite qu’on s’y attarde puisqu’il permet de mieux comprendre, et donc de mieux combattre, les stratégies politiques employées par les néo-libéraux.

oitarp bis

Oitarp, poète indigné de la révolution érable 

Contrôler le troupeau

Selon Huxley, pour étouffer « par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente… Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes.

QuebecVsMontrealL’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter.

22 octobre 2012 place Émilie Gamelin

Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.

droitOn mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.

hotesses

D’ex-beautés du Banquier à Price is Right. Martine Forget et Oksana Ryokova. Photo La Presse, Ivanoh Demers

Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur – qu’il faudra entretenir – sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur.

L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu. Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutienne devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir »…

Aldous Huxley

agir

Nous sommes 99%, nous n’oublions pas, nous ne pardonnons pas redoutez nous !

mouton noir

 

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Élections 2012

Des artistes de renom soutiennent Françoise David

Au cours du point de presse tenu à la librairie Raffin, plusieurs personnalités artistiques, d’horizons différents, ont tenu à exprimer leur appui à la candidate de Québec solidaire dans Gouin.


Alors que les partis néo-libéraux qui se présentent aux élections du 4 septembre prochains nous sortent leurs mêmes vieilles rangaines, les Indignés du Québec vous invitent à leur faire parvenir vos commentaires, images, vidéos pour les publier sur votre site :

Alors que 43 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent du secteur des transports, seulement deux partis ont des engagements chiffrés pour parvenir à les réduire. Québec solidaire est le seul parti à proposer des investissements sérieux dans le transport en commun (12 milliards au cours des 5 prochaines années). Le Parti Québécois de son côté, propose de réduire notre dépendance au pétrole de 30% d’ici 2020 et de 60% d’ici 2030, des cibles ambitieuses qui seraient atteintes, notamment, par l’électrification des transports. Cette mesure fait d’ailleurs consensus parmi les différents partis.

Libéraux, caqueteux ou péquistes, s’ils sont élus ils vont tous participer au saccage d’Anticosti

Québec solidaire à pris un engagement ferme pour la fermeture de Gentilly. Plus largement, Québec solidaire entend éliminer aussi les productions d’énergie fossile sur le territoire (gaz de Schiste, pétrole…) Rappelons pour mémoire que cette centrale nucléaire  a connus deux incidents survenus en juin37 et en août 2011, ont forcé l’exploitant à procéder à la fermeture du réacteur pendant presque quatre mois38. Une fuite d’eau lourde est survenue le 26 avril 2012 sur le réacteur de Gentilly-2, contaminant deux employés du site39.

Coupables de penser

On va t’en payer un voyage dans le nord !

Radio Cadenas et Télé pimpignole vous mentent

12 450 manifestants selon Radio Cadenas

On se fout de la gueule de qui ici ?


Indignez-vous !

Assez de la cassette néo-libérale

Supportons Aussant dans sa circonscription

Cliquez sur le lien

Informez vous ! Cliquez sur le lien

Depuis la loi 78 plus de 3000 arrestations. Belle leçon de démocratie !

LE PROGRAMME POLITIQUE DES DIPLOMATES
D’une simplicité déconcertante, ce plancher politique devrait rallier quiconque est vraiment intéressé à se payer une démocratie. On est contre ? On est alors pour le ‘statut quo’ avec tout ce que cela implique d’arnaques & d’abus systématiques en cours. Tout le reste en découle…
1) Des élections fixes
2) Des élections financés publiquement
3) Des élections au vote proportionnel

Et puis il faut un programme inspirant qu’il faut articuler autour d’intérêts commun genre… NATIONALISER L’EAU POUR LA SANTÉ & L’OR POUR L’ÉDUCATION
En attendant…
La politique, c’est l’art de consulter les gens sur ce à quoi ils n’entendent rien, et de les empêcher de s’occuper de ce qui les regarde. – Paul Valéry & « Nous vivons dans un système unique chapeauté par un duo-pôle de partis politiques qui s’échangent le pouvoir de temps en temps. La seule question en suspend est le prix auquel le peuple doit être acheté et vendu, le pain et le cirque. – Gore Vidal
:: INFO+ http://www.lesdiplomates1984.com/ministere-de-la-verite/

14 Commentaires

Classé dans Uncategorized