Archives du blog

La Prophétie des Guerriers de l’Arc-en-ciel

Léna Anihsnabeg

Nos ancêtres Amérindiens aimaient transmettre leurs connaissances par la parole, mais aussi par des pictogrammes et des pétroglyphes sacrés. Lors des cérémonies, le bâton de parole était un élément essentiel de transmission et on le partageait dans le cercle des paroles afin de transmettre le savoir et les connaissances de la tribu. C’est ainsi que certaines prophéties ancestrales sont parvenues jusqu’à nous.

D’autres ont été consignées dans des Codex, notamment en  Méso-Amérique et Amérique du Sud. Toutefois la Prophétie des Guerriers de l’Arc-en-ciel, telle que rapportée par Jacques Legros, un Québécois d’origine amérindienne tombe vraiment à propos en cette époque opaque puisqu’elle nous enseigne comment aimer et vénérer notre Terre Mère.

La Prophétie Amérindienne ~★~ Les Guerriers de l’Arc-en-ciel

Les ancêtres amérindiens racontaient que des hommes à la peau claire arriveraient de la mer orientale sur de grands canoës mus par d’énormes ailes blanches. Les hommes qui débarqueraient de ces navires ressembleraient aussi à des oiseaux (sans doute à cause des étranges armures ou du fait que les espagnols se déplaçaient à cheval, le cheval étant à l’époque inconnu aux Amériques), mais ils auraient deux pieds différents.

Un de leurs pieds serait comme une patte de colombe, l’autre comme la serre d’un aigle. Le pied de la colombe représenterait une belle religion nouvelle d’amour et de bonté (le Christianisme), tandis que le pied de l’aigle représenterait la soif de richesses matérielles, la puissance technologique et la guerre.

Au temps des conquistadors, de Cortès, les nations amérindiennes ont été étonnées de voir la folie des espagnols pour l’or. En effet, pour les indigènes, l’or n’y était apprécié que pour sa beauté pure et n’avait aucune valeur marchande.  Pendant de nombreuses années, la serre de l’aigle dominerait, car les nouveaux venus parleraient certes beaucoup de religion, mais tous ne vivraient pas pour elle. Ils déchireraient les nations rouges de leurs pattes d’aigle, tuant, exploitant et réduisant les hommes en esclavage.  Après avoir résisté comme ils le pourraient, les nations amérindiennes perdraient leur esprit et se laisseraient parquer dans des enclaves de plus en plus petites (les traités de paix en Amérique du Nord, systématiquement brisés par les colons anglo-saxons et l’armée nord-américaine). Il en irait ainsi pendant des siècles.

Mais ensuite arriverait un temps où la terre deviendrait très malade. A cause de l’avidité sans bornes de la nouvelle culture, le sol se gorgerait de liquides mortels et de métaux lourds, l’air se chargerait de fumées nauséabondes et de cendres, et même la pluie, censée nettoyer la terre, s’abattrait sur elle en gouttes empoisonnées (les pluies acides). Les oiseaux tomberaient du ciel (prophétie des amérindiens d’Amazonie, notamment, déjà accomplie), les poissons flotteraient le ventre en l’air et des forêts entières viendraient à mourir. Quand ces choses viendraient à se produire, le peuple Indien serait d’abord impuissant. Mais alors une nouvelle lumière viendrait de l’est, et les amérindiens commenceraient à retrouver leur force, leur fierté et leur sagesse. La prophétie disait qu’ils seraient aussi rejoints par nombre de leurs frères et sœurs à la peau claire, qui seraient en fait les âmes réincarnées des Indiens tués ou réduits en esclavage par les premiers colons aux visages pâles. Il était dit que les âmes mortes de ces premiers hommes retourneraient dans des corps de couleurs différentes : rouge, blanc, jaune et noir.  Ensemble et unis, comme les couleurs de l’arc-en-ciel, ces hommes enseigneraient à tous les peuples du monde comment aimer et vénérer la Terre Mère, dont la matière même est celle qui nous compose aussi, nous autres humains. Sous le symbole de l’arc-en-ciel, toutes les races et toutes les religions du monde s’uniraient pour répandre la grande sagesse de la vie en harmonie les uns avec les autres et avec toutes les créations de la Terre.

Ceux qui porteraient cet enseignement seraient appelés les  » guerriers de l’arc-en-ciel « . Ils seraient des guerriers mais ils auraient aussi avec eux les esprits des ancêtres, ils auraient la lumière de la Connaissance dans leurs têtes et l’Amour dans leurs cœurs, et ils ne feraient de mal à nul autre être vivant. La légende disait que, après un grand combat mené avec la seule force de la paix, ces guerriers de l’arc-en-ciel finiraient par mettre un terme à la destruction et à la profanation de la Terre Mère et que la paix et l’abondance régneraient ensuite pour un âge d’or long, joyeux et paisible, ici sur la Terre Mère. C’est un bref résumé de la prophétie amérindienne des guerriers de l’arc-en-ciel, commune, sous une forme ou une autre, à la plupart des nations amérindiennes.

Merci Jacques pour ce récit merveilleux. Rejoignez- Les Guerriers de l’Arc-en-ciel sur Facebook

 

 

 

 

 

Publicités

Poster un commentaire

par | novembre 11, 2018 · 5:36

Mais qu’est-ce qu’ils mettent dans leur eau à Québec ?

Gina Augustin

Gina Augustin

Selon le Journal de Québec les autobus «causent de la congestion et il ne faut surtout pas en rajouter dans les rues de Québec». Cette opinion est ardemment défendue par deux polémistes de Radio X, soit Jean Christophe Ouellet (alias « JC ») et Jeff Fillion. 

Selon Ouellet : «L’humain aime ça avoir sa liberté, ses affaires, ses patentes, son char, son terrain, sa piscine. C’est fondamental. »

– Quelle perspicacité !

On se rappellera que lors des dernières élections municipales,  le candidat à la mairie Jean-François Gosselin avait dénoncé la «guerre à l’automobile» que mène selon lui l’administration Labeaume. 

Farouchement opposé au service rapide par bus (SRB), Gosselin avait dénoncé le fait a que la ville «enlève des espaces de stationnement ajoutant par ailleurs qu’il ne fallait  […] pas virer la ville en Plateau-Mont-Royal

Mais qu’est-ce qu’ils mettent dans leur eau à Québec ?

3 Commentaires

par | décembre 22, 2017 · 10:46

Boycottons les produits Espagnols et Français

À l’heure où le gouvernement autoritaire de Mariano Rajoy, renoue avec le fantôme de Franco en piétinant les droits démocratiques les plus élémentaires du peuple Catalan, le président de la République française, Emmanuel Macron, ne trouve rien de mieux que de soutenir les politiques fascisantes et répressives du  gouvernement espagnol.

Interrogé sur la situation en Catalogne, Emmanuel Macron, a affirmé au président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. «son attachement à l’unité constitutionnelle de l’Espagne».

Suite à cette situation inacceptable, Les Indignés du Québec vous invitent à boycotter les produits espagnols et français au Canada (voir listes partielles ci-dessous).

À l’heure où l’Europe, et plus particulièrement la France, se préparent à asphyxier le marché fromager québécois en exportant 16 000 tonnes de fromages au Québec par année, le boycott des produits espagnols et français importés au Canada ramènera sans doute  Mariano Rajoy et Emmanuel Macron et à revoir leur position.

RÉFÉRENCES

·        Relations Canada – Espagne

·        Aperçu du marché – Espagne   

·        Produits francais au Québec

·        La répartition des quotas d’importation de fromages européens au Québec

3 Commentaires

par | octobre 3, 2017 · 3:24

Seriez-vous d’accord pour destituer le gouvernement Couillard afin de mettre en place un Conseil National de Transition ?

1%vs99%Selon un sondage Léger, «Philippe Couillard est devenu le politicien le plus mal aimé du Québec et les libéraux ont retrouvé leur plus faible pourcentage d’appuis depuis la défaite électorale de Jean Charest en 2012.»

Malgré tout, le parti de Libéral de Philippe Couillard conserve tout de même sa première place dans ce sondage Léger/Le Journal-Le Devoir

De votre côté, seriez-vous d’accord pour destituer le gouvernement Couillard afin de mettre en place un Conseil National de Transition ?     

          

gouverne-ment

40 Commentaires

par | septembre 13, 2016 · 3:13

On est écoeuré de la corruption !

1%vs99%Le mouvement #nuit debout Montréal a décidé de réagir face à la corruption endémique qui gruge cette province depuis trop longtemps. Depuis des décennies elle mine le moral des Québécois-es, qui doivent faire face à des écoles délabrées, à un système hospitalier inadéquat, à des urgences qui débordent, au délabrement généralisé des infrastructures, au gaspillage éhonté des fonds publics, à la dépossession de nos richesses naturelles, au mépris honteux des peuples des Premières Nations, bref à la corruption étatique généralisée par les valets du néo libéralisme.

Voici donc la vidéo de Nuit Debout Montréal  sur une musique de Wax Tailor

écoeuré

Si vous êtes écoeurés de :

  • La corruption

  • L’oléoduc d’Énergie Est

  • Vivre avec un salaire de misère

  • Subir les coupures de sercices

  • La disparition des femmes autochtones

  • La violence policière

Le 29 avril participez à la première grande #nuit debout Montréal depuis le premier rassemblement devant le Consulat général de France à Montréal.  Joignez-vous à nous et passez le mot.

Poster un commentaire

par | avril 25, 2016 · 11:16

Le fond de l’air ressemble à la peur

JP

Jean-Pierre Matte

La peur. La sensation la plus désagréable à vivre. Se sentir menacé de disparaître à petit feu. On vous enlève des soins par ci, des fonds de pension par là, de l’assurance-chômage d’un côté, des droits de grève de l’autre… On vous dit que la dette est trop grosse, que ça coûte trop cher d’intérêt et qu’il faut se serrer la ceinture, faire des sacrifices. Jamais on ne vous dit qu’il n’y en aurait pas de problème si on empêchait certains de ces riches de profiter des évasions fiscales. Jamais on ira voir de ce côté. Pourquoi? Ils le savent pourtant bien qu’il y a de l’argent à aller chercher là, que ça réglerait une bonne partie du problème. Pourquoi ils ne le font pas, croyez-vous? On peut poser autrement la question. Pourquoi ce sont toujours les mêmes qui paient?

évasion

Quand les banques ont fait faillite pour cause de malhonnêteté, qui est-ce qui a perdu sa maison, son auto, son travail? Là encore, il a fallu rembourser la dette. Vous et moi, les petits. Ici, nous nous en sommes bien tirés, le gouvernement a donné en douce 140 milliards aux banques canadiennes. Aux Etats-Unis, ce fut autre chose. Au moins, le portrait était clair. Les coupables n’ont jamais été punis, et ils ont continué comme si de rien n’était pendant que les petits perdaient tout. Eux n’ont rien perdu, au contraire, ils s’en sont mis plein les poches. Ils ont eu une petite remontrance du président qui leur a dit de ne plus recommencer, sachant bien qu’il ne ferait rien pour les en empêcher. Et on attend une autre débâcle, qui sera pire encore. Et ce seront les mêmes qui vont payer, et les mêmes qui vont s’en tirer.

banksters2

Qu’est-ce qui fait que ça marche à tout coup? Parce qu’ils savent. Ils nous ont bien dressés. Depuis qu’on est tout petit qu’on nous apprend à obéir à l’autorité. Comment faire autrement devenus adultes? On a fait ça toute notre vie, ça fait quasiment partie de nos valeurs. Le respect du supérieur. Automatiquement on lui donne autorité sur nous. Et ils ont une grande autorité. Défendue par des polices et des armées. Que pouvons-nous faire? Nous sommes plus nombreux qu’eux, mais ils sont plus forts. Nous ne sommes pas armés, nous sommes des pacifistes. Et ça, ils en sont bien contents. La peur, oui… Elle est de plus en plus forte. On voit la violence extrême dans d’autres pays, et ça ne nous rassure pas. Ici c’est bien plus calme, mais on sait bien que ça pourrait changer rapidement. On l’a vu dans d’autres pays. Pour l’instant on se sent à l’abri, mais pour combien de temps? Et c’est là que la peur s’intensifie. On sait qu’on n’est pas protégé par un Dieu ou un Superman, que nous pouvons être vulnérables à ce qui se passe ailleurs. Et, c’est bien connu, la peur paralyse… Peur de perdre ce qu’on a. Vaut mieux se taire plutôt que de risquer. Risquer quoi ? Une taloche derrière la tête, la perte d’un semblant de sécurité, la prison, contre une hypothétique possibilité de plus de justice dans le partage de la richesse. Ça semble très risqué… On paralyse.

Depuis qu’on est tout petit qu’on nous apprend à obéir à l’autorité. Comment faire autrement devenus adultes? Crédit photo Johan Paulin

Eux, ils n’ont pas eu peur quand des gens ont marché dans la rue. Ils se sont adaptés. La police est devenue moins tolérante, plus agressive et plus armée. Bien sûr qu’ils reçoivent des ordres, qui est assez naïf pour croire le contraire? Ce qui démontre assez clairement qu’ils sont prêts à tout pour protéger leurs acquis.

Voilà où nous sommes…

Jean-Pierre Matte 

arrest

3 Commentaires

par | juillet 1, 2014 · 4:16

La reine Elisabeth II appuie la fracturation du gaz de schiste

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Lors du discours du trône, Elisabeth II, reine d’Angleterre, du Canada et de 15 autres pays a présenté un projet de loi-cadre qui donne accès aux forages souterrains et favorise les consultations sur le gaz de schiste.  En favorisant cette industrie la reine ouvre ainsi la porte à l’exploitation du gaz de schiste au Royaume-Uni.

En ce sens la position britannique s’approche tout à fait de celle du Conseil européen. Le Conseil a en effet « l’intention d’examiner la question d’un recours plus systématique aux sources d’énergies autochtones sur terre et en mer, en vue de leur exploitation sûre, durable et efficace au regard des coûts, tout en respectant les choix des États membres en matière de bouquet énergétique». Différents pays européens, comme le Royaume-Uni, la Pologne, ou l’Espagne, voient le recours aux gaz de schiste comme un levier vers une réduction du prix de l’énergie¹.

je me souviens

Selon les vœux de notre souveraine, les propositions de la consultation permettraient aux entreprises de fracturer pour du gaz de schiste en dessous de 300 m de la surface sans avoir à obtenir l’autorisation du propriétaire. Ceci vaut également pour la géothermie. « Les propositions pour permettre aux développeurs de forage à plus de 300 mètres sous la surface sont rafraîchissantes et représentent un tournant pour l’industrie du gaz de schiste au Royaume-Uni, qui a déjà subi un certain nombre de revers », a déclaré Melissa Thompson, spécialiste à Pinsent Masons, une compagnie qui s’occupe des litiges sur l’énergie et les droits de propriétés. « Le gouvernement a maintenant prouvé qu’il est en effet prêt à faire tout son possible pour le schiste. »

puits

La proposition apporte une réglementation au gaz de schiste en droite ligne avec des sources d’énergie plus matures. Les opérateurs du charbon ont déjà le droit d’accès à la terre en sous-sol pour les activités minières et n’ont pas besoin de fournir de compensation. En contrepartie de l’accès, les industries du schiste (et de la géothermie) ont offert un paiement unique à la communauté locale de £ 20 000 (36,814 $ cdn) pour chaque puits horizontal. L’introduction de contrats d’achat obligatoires supprimera un obstacle clé pour les explorateurs de gaz de schiste et devrait accélérer le processus de développement.

20000

« Le projet apportera aux industries du pétrole, du gaz et de la géothermie des lois en ligne avec d’autres activités, comme l’exploitation minière et les services publics, et n’aura pas d’effet notable sur la vie domestique ni sur les propriétaires », a déclaré Ken Cronin, directeur du Groupement des Operateurs Onshore du Royaume-Uni. « Personne n’a intérêt à une anomalie dans le système juridique qui permettrait à quelques-uns de bloquer l’accès aux ressources naturelles indispensables qui sont profondément enfouies sous la surface du Royaume-Uni et qui pourraient bénéficier à l’ensemble du pays. »

reine 2012

Cependant, il pourrait y avoir certaines oppositions à la proposition de dédommager les communautés plutôt que les individus. « Une chose évidente est absente de la proposition du gouvernement. C’est un régime d’indemnisation des propriétaires fonciers », a déclaré Angus Evers, partenaire et chef de groupe de l’environnement au King & Wood Mallesons SJ Berwin. « Malgré les affirmations du gouvernement que la fracturation hydraulique et le forage pour la géothermie ne sont pas susceptibles de causer des dommages, les propriétaires fonciers pourraient bien lever leurs pancartes d’opposants en l’absence d’un système formel de compensation dans le cas où les dommages se produiraient cependant. Ce qui pourrait faire la différence entre l’hostilité et le soutien. »

feu

Les militants écologistes ont protesté contre la fracturation hydraulique, une technique utilisée pour extraire le gaz de schiste, en affirmant qu’elle provoque des tremblements de terre et pollue l’eau.

Source : City A.M. Traduction : Jean-Pierre Cousty pour Contrepoints.

nag2

 

5 Commentaires

par | juin 18, 2014 · 1:48