Archives de Tag: Taiwan

L’île d’Orléans deviendra t-elle bio ?

Sophie Doucet

Sophie Doucet

La Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois (CAAAQ) se penche actuellement sur un projet pilote visant à faire de l‘île d’Orléans une île biologique. À l’heure ou le géant chinois prend le tournant vert, l’ïle d’Orléans emboîrera t-elle le pas ?

Mémoire déposé à la CAAAQ: Projet pilote d’une île biologique au Québec Pour une île d’Orléans… biologique !

L’agriculture est en crise au Québec et l’île d’Orléans ne fait pas exception aux problèmes vécus sur l’ensemble du territoire agricole au Québec. Le modèle de développement privilégié au cours des dernières décennies a transformé l’agriculture en une industrie qui a très rapidement perdu de vue ses objectifs.

Le pari de développer une agriculture industrielle basée prioritairment sur les marchés d’exportations a été perdu (impossibilité de compétitionner avec des pays comme la Chine, Taiwan etc). Les précédents gouvernements ont appuyé sur l’accélérateur lors d’une course effrénée à la production industrielle , avec les conséquences que l’on connaît : disparition de plus de 100,000 fermes familiales ces dernières décennies, diminution accélérée des populations de nos rangs et villages et bien sûr une augmentation des diverses formes de pollution d’origine agricole avec comme résultat final une diminution de la qualité des produits agricoles et donc de la santé de nos populations en général. Pour renverser la vapeur, un projet d’île biologique !

St-Pierre-Ile-Orleans_QC_2Ce projet a comme but de renverser la vapeur et redonner toute sa vigueur à l’agriculture québécoise tout en revalorisant sa mission première; procurer une nourriture saine et fraiche aux populations locales. La réalisation de ce projet permettra des développements importants pour l’agriculture ainsi que pour l’environnement. La population de l’île d’Orléans et toute la région bénéficieront de retombées incomparables par sa mise en place tout en permettant d’identifier les balises d’une véritable agriculture biologique au Québec.

D’une part, l’île d’Orléans est une destination touristique privilégiée au Québec. L’annonce d’une Ile biologique dans la région de la Capitale nationale aura évidemment des impacts économiques et touristiques d’importances surtout qu’il s’agira du seul projet comparable au pays.  D’autre part l’île d’Orléans souffre énormément des effets négatifs d’une agriculture non respectueuse de l’environnement qu’elle soit à petite ou grande échelle ou bien industrielle. En effet les pratiques agricoles actuelles contribuent entre autres effets négatifs à la contamination importante d’un grand nombre de puits d’eau potable (présence notable de nitrates) des citoyennes et citoyens de l’île.

De plus, une autre industrie de l’île soit la pomme est en grande perte de vitesse et est devenue non rentable (tous les experts le confirment) alors que la solution de la valeur dite rajoutée par la pomme biologique (notamment transformée) compensera largement cette lacune. Beaucoup d’autres aspects positifs pourront être énumérés pour un tel projet qui deviendra une référence nationale pour l’implantation de l’agriculture biologique dans d’autres régions du Québec.  

Source : augoutdautrefois

chaine-humaine

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Portraits des indignés du Québec

En 2013 parmi les 10 premiers pays qui ont visité le site des Indignés du Québec, on retrouve en premier lieu le Canada, la France, les États-Unis, la Belgique, la Suisse, l’Allemagne, le Maroc, la Tunisie, l’Espagne et  l’Angleterre.

10

En 2013, les Indignés de 106 pays se sont rendus sur le site des Indignés du Québec, dont plusieurs personnes issues de pays francophones comme le Sénégal, Madagascar, le Liban, le Cameroun, Haïti, Monaco, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burundi, le Togo, la Mauritanie, Djibouti, le Mali, le Luxembourg, le Burkina-Faso,  le Gabon, la République Démocratique du Congo, les Comores, les DOM tels que la Réunion, la Guadeloupe, la Nouvelle-Calédonie, la Martinique, la Guyane, Saint-Pierre & Miquelon et la Polynésie française.

images

En Europe les Indignés de  21  pays ont visité le site des Indignés du Québec en 2013, dont l’Italie, l’Autriche, Chypre, le Portugal, la Roumanie, la Pologne, l’Irlande, la Turquie, la Hollande, la Suède, la Russie, la Hongrie, la Serbie, la République Tchèque, la Lituanie, la Croatie, la Moldavie,  la Bulgarie, la Grèce, le Danemark, la Pologne,  l’Ukraine.

indignez

Parmi les indignés en provenance de pays hispanophones on retrouve le Mexique, le Pérou, la Colombie, le Panama, le Chili, L’Équateur, le Costa Rica, le Nicaragua, le Guatemala, le Venezuela. Les Indignés du Québec sont également lus dans les Caraïbes dont les îles Cayman,  la République Dominicaine et les Bermudes. En Asie, le Japon se trouve parmi les 15 pays les plus représentés, suivi par le Viêt-Nam, le Laos, le Cambodge, l’Indonésie, la Thaïlande, la république de Corée, le  Brunei Darussalam, l’Inde, Taiwan, les Philippines, la Mongolie. Dans les pays Arabes on retrouve l’Égypte, l’Arabie-Saoudite, les Émirats Arabes Unis, Oman.  Israël, le Ghana, la république de Tanzanie l’Afrique du Sud, le Brésil et l’Australie sont également représentés.

Indignez vous

Merci de nous suivre, nous sommes les 99%, nous sommes le peuple des Indignés !

Conscience globale

Nous sommes les 99 pourcent

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les Indignés du Québec ont un an

Le site des Indignés du Québec fête son premier anniversaire. Depuis un an des milliers d’indignés provenant de 60 pays ont visité notre site. Leur distribution géographique apparaît sur la mappemonde ci-dessous.

Carte des Indigné-es ayant visité notre site

Parmi les 10 pays les plus fidèles au site des Indignés du Québec, on trouve le Canada, la France, la Belgique, les États-Unis, la Suisse, le Royaume-Uni, l’Espagne, le Maroc, l’Allemagne  et l’Argentine

Les autres pays apparaissent dans les tableaux ci-dessous selon leur fréquentation


Évidemment les pays francophones sont nombreux à  nous suivre mais il est intéressant de voir que nous avons des lecteurs aux Bahamas, au Népal, en Corée, en Turquie, à Taiwan, en Slovaquie, en Inde en Ukraine etc.  Merci à vous cher (es) ami(es) du bout du monde…

Les Indignés de 60 pays nous font l’honneur de nous suivre et de communiquer avec nous.  Ces visiteurs représentent près du tiers  des  191 pays reconnus par la communauté internationale.  Toutefois on admet couramment qu’il existe 192 pays, si l’on inclut le Saint-Siège (Vatican). Selon le site PopulationData, il y aurait 231 pays, car sont dénombrés les territoires plus ou moins autonomes (ex. Jersey & Guernesey) et les pays reconnus mais dont la souveraineté est contestée (ex. Taiwan, Kosovo, Sahara Occidental, Palestine…).

La Province de Québec, l’Acadie ne font pas partie de ces pays.  Toutefois le Québec est reconnu comme nation par le gouvernement canadien depuis le 27 Novembre 2006.  Avant ça les québécois n’avaient pas de statut même s’ils vivent ici depuis cinq siècles ! Merci M. Harper grâce à votre gouvernement nous savons maintenant que nous sommes une nation.  Toutefois les indignés du Québec ne reconnaissent ni la légitimité de votre reine, ni le délire créationniste de certains de votre gouvernement, ni les dépenses militaires effrénées que vous essayez de nous passer en douce.

     

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized