Archives de Tag: santé

Assemblées citoyennes sur l’Austérité et ses impacts

Rose Flamant

Rose Flamant

Vous en avez assez des mesures d’austérité du gouvernement Couillard ?  Vous souhaitez agir mais vous ne savez pas très bien à qui vous adresser?  Pourquoi ne participer à une assemblée citoyenne ?

La CDC vous propose 4 assemblées citoyennes portant sur les conséquences de l’austérité. Ces présentations s’adressent aux citoyens-nes intéressés-ées à en apprendre davantage et à se mobiliser autour de ces enjeux.

Voici les thèmes qui seront  abordés : éducation, santé, organismes communautaires et programme d’aide sociale. La première rencontre , portant sur l’éducation aura lieu le 17 mars au Collège Montmorency à 18:30.

Bandeau_Refusons_lausterite

Le CDC de Laval est un  regroupement d’organismes communautaires autonomes de la région de Laval qui oeuvrent dans divers champs d’activités. Ses membres sont des acteurs essentiels au développement de la région. Ils oeuvrent quotidiennement auprès de la population lavalloise et rejoignent tout près de 130 000 citoyens et citoyennes.

Groupe communautaire pub

éducation affiche

ccons

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le dictat des terres publiques intra-municipales québécoises

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-Jacques Ratio

Dans ce troisième et dernier article le maire de Chertsey, Michel Surprenant, aborde la question de la gestion des terres publiques intramunicipales (TPI) ainsi que le rôle joué par le Ministère des Terres et Forêts du Québec tout en faisant ressortir  les cafouillages gouvernementaux qui se perpétuent au mépris des régions.  A lire ce texte courageux du maire Surprenant, on réalise à quel point la démocratie est bafouée dans cette province, et qu’il est plus que temps que des élus intègres se lèvent pour dénoncer tous ces parasites qui ne sont en place que pour leur intérêt personnel, freinant du même coup  la gestion de notre territoire et de nos ressources.

Les terres publiques intra-municipales

Un autre exemple de la servitude dans laquelle le gouvernement restreint les MRC se trouve dans la délégation de gestion des terres publiques intramunicipales (TPI). Quand nous parlons de TPI en Matawinie, nous parlons de 6 556 hectares, soit 65 kilomètres carrés. Par rapport au territoire de la MRC qui est de 10 millions 615 km carrés, dont les 3/4 sont entièrement consacrés à la foresterie, ça représente 6 millièmes du territoire (.006%)

Michel Surprenant. maire de Chertsey

Michel Surprenant. maire de Chertsey

Le Ministère des Terres et Forêts prétend que la convention de gestion territoriale des TPI, signée en mars 2012, oblige la MRC à procéder à la coupe de bois sur les TPI. Pourtant on lit dans cette convention: «la MRC pourra également identifier d’autres objectifs de protection et de mise en valeur du milieu forestier assignables au territoire d’application et au plan général d’aménagement forestier ». Chertsey a déjà signifié par résolution de son conseil qu’il veut protéger les 16 km carrés des TPI sur son territoire. Il veut les protéger de toute coupe forestière additionnelle, les garder à l’état naturel et y aménager des sentiers pédestres. En effet, ce moins de un pour cent des ressources forestières de la MRC se retrouve en pleine zone de villégiature. Or c’est la villégiature qui a été identifiée par la MRC comme l’axe prioritaire de développement dans la proposition de schéma d’aménagement que le gouvernement refuse depuis 22 ans. La MRC elle-même disait dans son mémoire à la Commission Coulombe sur la gestion des forêts publiques en 2004:

«Ce qui est attendu par le milieu régional, ce n’est pas compliqué, c’est que l’état québécois agisse de façon responsable et qu’il assume la mission récréo-touristique de la forêt au sud de la Matawin. L’approvisionnement aux moulins ne devrait pas être la première préoccupation de l’état à l’égard de cette forêt, mais bien sa pleine valorisation à des fins autres que forestières… » Le Ministère persiste et signe, exigeant du comité de gestion des TPI de la MRC un plan d’aménagement forestier ne prévoyant que la coupe forestière dans ces îlots naturels qui entourent nos lacs et constituent le principal actif nature des villégiateurs, qui représentent tout de même 75 % des contribuables de Chertsey.

La décentralisation?

soso2Dans les faits, les délégations de gestion équivalent à ouvrir un comptoir gouvernemental régional sans autre autonomie que l’obligation de suivre les normes, guides, canevas et procédures communiqués par le Ministre. C’est le sens restreint qu’on impose au gouvernement de proximité.

Pourtant la définition juridique de la délégation est un acte par lequel une autorité administrative charge une autre autorité d’exercer ses pouvoirs à sa place. Normalement l’attribution des compétences devrait se faire selon le principe de subsidiarité à l’instance territoriale la plus apte à les assumer où chaque palier doit disposer d’une pleine autonomie administrative et financière, ce qui signifie l’absence de tutelle d’un palier sur un autre. Alors on pourrait parler de véritable décentralisation et de gouvernement de proximité. On assiste plutôt actuellement à l’application de la méthode Harper: élimination des structures régionales de tous ordres, conférences des élus, santé, éducation, immigration, statut de la femme, Solidarité rurale, en coupant les vivres à tout ce qui peut critiquer le gouvernement, t centralisation de l’information au bureau du premier ministre. C’est la version actualisée et régionalisée du  »Toé, tais-toé » de Duplessis.

Michel Surprenant, maire de Chertsey

Declaration_de_1793 4

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Gaétan Barrette envisage de bâillonner l’opposition une seconde fois

Mary-Lou Esmeralda

Mary-Lou Esmeralda

Le ministre de la Santé du Québec, Gaétan Barrette n’exclut pas d’imposer le bâillon une seconde fois pour faire passer le projet de loi 20.  Cette déclaration du ministre survient quelques jours seulement après que son gouvernement ait muselé l’opposition pour faire adopter son projet de loi 10 sur la réorganisation du réseau de la santé.

Dans une entrevue accordée à Radio-Canada, le ministre Barrette a dit avoir bon espoir que ce nouveau projet de loi, qui prévoit notamment l’imposition de quotas de patients aux omnipraticiens sous peine de sanctions, soit adopté selon la procédure parlementaire normale.  « Moi, je pense que si tout le monde travaille collégialement, sans obstruction – c’est ce que je souhaite -, ce projet de loi devrait passer parce qu’il n’est pas très long », a-t-il déclaré.

Barrette_Gaetan

Gaétan Barrette

Selon lui, les parlementaires pourraient commencer l’étude du projet dès la fin de la semaine prochaine. Lorsqu’on lui a demandé si le bâillon pourrait aussi être utilisé pour faire passer ce second projet de loi, Gaétan Barrette, a admis que cela constituait une possibilité. « Ça fait partie des règles parlementaires. Les règles prévoient que lorsqu’il y a de l’obstruction, on passe à ça, sinon le gouvernement est paralysé. Le gouvernement ne peut pas passer son temps paralysé », a-t-il affirmé.« Je peux vous dire une chose : le faire adopter selon les règles habituelles, ça va dépendre de moi – je peux vous garantir que je vais tout faire pour ça. Mais si ça ne se passe pas comme ça, ce sera la faute des oppositions », a-t-il ajouté. Gaétan Barrette reconnaît que le projet de loi 20 rencontre beaucoup d’opposition dans le réseau de la santé, mais assure néanmoins que la population du Québec l’appuie, parce qu’elle cherche à améliorer l’accès au réseau, ce qui constitue l’objectif de la législation proposée.

Source :
RadioCanada_logo_26

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

L’économie québécoise rejoint celle de la Grèce et de l’Italie

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Depuis l’élection du gouvernement libéral de Philippe Couillard en avril dernier, l’économie québécoise glisse  lentement vers  celle  de  la  Grèce  et  de  l’Italie.  La dette du secteur public québécois dépasse maintenant les 264 milliards de dollars.

À partir des données fournies  par le ministère des Finances dans son Plan budgétaire 2014-2015 (qui excluent la part de la dette fédérale qui revient au Québec), on constate que la dette augmentera de: 9,3 milliards $ d’ici au 31 mars 2015, ou 25 millions $ par jour. Rappelons qu’à l’arrivée du gouvernement Charest en 2003, la dette brute du Québec était de 133,2 milliards.

italie

Fausses promesses électorales cafouillage libéral

En campagne électorale les libéraux avaient promis d’investir 15 milliards de dollars de plus sur 10 ans dans les infrastructures. Ce projet a été abandonné. En juin dernier, lors de la présentation du budget 2014-2015, le gouvernement disait viser la création de 31300 emplois durant l’année 2014. La prévision devra être revue à la baisse. En octobre 2014. Hausse de 4,3 %.

Lors de la dernière campagne électorale, les libéraux s’étaient engagés à annuler la hausse de 2 $ des frais de garde annoncée par le gouvernement péquiste, pourtant le ministre des finances a annoncé une hausse des tarifs de garderie de 4,3 %.

Dans le domaine de la santé  les établissements montréalais devront économiser 87 millions cette année, dont 17 millions en administration, 8,4 millions en alimentation, 9 millions en santé mentale, 8,8 millions en soins aux aînés et 2,3 millions en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement.

leitao

Pendant ce temps les PME profitent d’une baisse de 50 % du taux d’imposition des manufacturières, baisse de la cotisation au Fonds sur les services de santé et réduction de 20 % des exigences administratives. De plus le gouvernement Couillard compte investir 20 millions de fonds publics pour une étude de faisabilité, alors que deux études récentes concluent que ce lien ferroviaire n’est pas nécessaire, voire inutile.

plan nord

Suite aux compressions de 106 millions $ imposées pour l’année 2012-2013, le ministre Le ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, après son cafouillage sur les livres dans les écoles du Québec a demandé un effort budgétaire de 163 millions aux 72 Commissions scolaires pour l’année 2014-2015,ce qui représente environ 10 % de leurs budgets respectifs.

assez de livres

Le Dr Barrette de son coté, après avoir empoché une généreuse prime de départ de 1,2 million provenant de la poche des contribuables vise des compressions de 600 millions en santé

coucouille

Le triumvirat de petits médecins besogneux issus du parti minéral continue son œuvre de destruction systématique du territoire québécois.  Alors que  La responsable du dossier climat à l’ONU met en garde le Québec et le Canada «La tendance lourde à l’échelle de la planète consiste à se diriger vers une économie à faible emprunte carbone. Cette transition est irréversible».

zin1

Libérons nous des Libéraux

«Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »(Déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

lib

 mc3a9decine-libc3a9rale

ccons

 Références :

http://www.iedm.org/fr/57-compteur-de-la-dette-quebecoise

http://www.pressegauche.org/spip.php?article17943

http://blogues.radio-canada.ca/geraldfillion/2014/06/05/8-faits-sur-le-budget-leitao/

http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/politiqueprovinciale/archives/2014/06/20140605-135617.html

http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201208/02/01-4561560-annees-charest-un-quebec-plus-endette.php

http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201409/29/01-4804761-le-reseau-de-sante-montrealais-ampute-de-87-millions.php

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/09/30/004-plan-nord-gouvernement-couilliard-voies-ferrees.shtml

http://quebec.huffingtonpost.ca/jeff-begley/services-a-la-population-coupures-indecentes_b_5599910.html

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/education/201212/06/01-4601468-compression-de-106-millions-dans-le-reseau-universitaire.php

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les larmes de Nathalie Normandeau

Rosie

Rose Flamant

Dans sa lettre à Mme Normandeau, le comédien Stéphane E. Roy s’interroge sur ses «larmes de crocodile  et sur l’insouciance arrogante de nos politiciens.» Cette lettre est un véritable cri du cœur qui témoigne du ras-le-bol de la population qui considère que notre système politique est désuet, que la justice est devenue une parodie et que les politiciens ont perdu la confiance de la population.

Le parti Libéral, n’en fini plus d’être éclaboussé de tout bord tout côté sans que jamais personne ne soit inquiété.  Pourtant au royaume des cônes orange, les signes de la révolte sont partout.  La jeunesse bâillonnée, matraquée, emprisonnée depuis le triste épisode du printemps érable, s’organise ça et là, avec l’appui des grisonnants et des têtes blanches; signe avant coureur d’une révolution latente qui va balayer ce système dépassé et permettre le triomphe de la liberté !

L'Assemblée Nationale du Québec

L’Assemblée Nationale du Québec

N’avez vous pas honte ?

Nathalie Normandeau a presque pleuré à LCN quand elle nous parlait de son passage à la commission Charbonneau et de la dureté de la politique. Je ne sais pas dans quel monde vivent nos politiciens, mais ils devraient revenir sur terre de temps en temps, ça serait bien qu’il côtoie de temps en temps la population pour voir ce qu’elle vit… Après les centaines de millions de dollars détournés par les gouvernements, les entrepreneurs amis du gouvernement, avec la mauvaise gestion incroyable de tout notre système : infrastructure routière, santé , garderie, etc etc… après les avantages éhontés d’une classe politique égoïste et méprisante qui ne pense qu’à leur avantage personnel au détriment de la population ; elle ose nous regarder droit dans les yeux et faire couler ses larmes de crocodile.

nat

Savez-vous M. Normandeau combien il en coûte pour un pain blanc : 3,27$ en moyenne savez combien il y a de 3, 27$ dans vos centaines de millions détournés dans les poches des amis du parti, entre autres dans le scandale du Chum ? Avez-vous perdu le sens des valeurs, savez-vous combien de famille prendrait ce pain blanc volontiers ce matin pour déjeuner et avoir quelque chose à se mettre sous la dent ? Pendant que vous brunchez aux frais d’une firme quelconque qui mettra addition sur un compte de dépense payé par la population.Nous sommes les Indignés

Savez-vous ce que c’est, que de ne pas arriver à la fin du mois ? Connaissez vous la force et l’ampleur de la rage qui nous envahis de voir nos élus s’empiffrer dans le champagne et le caviar lors de soupers payés par les citoyens eux-mêmes. Savez-vous que votre gouvernement entame une politique d’austérité pendant que des centaines de voleurs, amis de votre parti, se sauvent avec des millions en bonus dans les poches ? Vous n’avez pas honte de venir nous jouer vos violons ? Je viens d’une famille plus que humble, qui a toujours payé ses taxes et ses impôts pendant que notre premier ministre a le luxe des abris fiscaux. Mon père a travaillé toute sa vie pour seulement faire survivre sa famille et vous vous vivez au-dessus des gens, vous êtes gavé de vos privilèges, privilèges votés par vous même.

Champagne2

Est-ce que vous vous rendez compte du bris de confiance entre la population et les partis politiques causé par la corruption libérale en premier, et péquiste et finalement de la classe politique au grand complet ? Rendez-vous compte que pendant que vous alliez dans les loges du CH que vous receviez des roses des entrepreneurs il y a des familles qui n’étaient pas capables de faire l’épicerie ? Revenez un peu sur terre, venez voir la vraie réalité. Comprenez tout ce qu’on aurait pu faire avec ces millions de dollars pour les familles dans le besoin, pour les malades, pour les enfants. À force de ne côtoyer que du monde de votre genre, dans des soupers aux frais des contribuables à boire et manger sans jamais avoir une addition réelle à payer devant les yeux, vous avez peut-être perdu le sens de l’argent et assurément celui des valeurs. Cet argent si durement gagné par des millions de travailleurs et si facilement volé par des profiteurs du système.

Jaures

Moi aussi j’ai 46 ans comme vous, et quand je vous vois vous plaindre du traitement que vous avez reçu, j’ai honte pour ma génération. J’ai honte de votre insensibilité face à la population et j’ai honte de votre volonté à défendre bec et ongle vos privilèges. J’ai honte aux noms des citoyens qui peine à nourrir et éduquer leur famille tout en essayant de s’offrir une pension, ces mêmes gens qui paient votre souper ou vos billets de hockey, ces pauvres qui contribuent à votre vie de luxe et à votre retraite.

Mme Normandeau, ne venez pas pleurer des larmes de crocodile sur ceux qui ont été amputés par le crocodile. »

Partagez s.v.p.

Stéphane E. Roy (Auteur du texte)
Comédien et Auteur

Source : Virginie Féray PerezLe Québec Matin

reveil

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

La médecine à deux vitesses de Philippe Couillard

oitarp bis

Oitarp

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, est un ardent défenseur des cliniques privées et d’un système de santé à deux vitesses. Lorsqu’il était ministre de la santé et des Services sociaux, le Dr Couillard a publié un projet de règlement permettant aux cliniques médicales spécialisées, de réaliser un nombre accru de chirurgies. Cette libéralisation des cliniques privées créées par la loi 33 (L.Q. 2006, c. 43) fut adoptée sous le bâillon en décembre 2006.

carte_soleil

Transparence libérale

Le 25 juin 2008, Philippe Couillard annonçait sa démission comme ministre de la santé, en compagnie du premier ministre Jean Charest qui lui a rendit un vibrant hommage. Moins de deux mois après son retrait de la vie politique, l’ex-ministre Couillard était engagé par le fonds d’actions Persistence Capital Partners (PCP), propriétaire des cliniques privées Medisys. Malgré le tollé de protestations, l’ex-ministre avoua candidement avoir eu des contacts avec son futur employeur alors qu’il était titulaire du portefeuille de la Santé. Il avait d’ailleurs signé deux décrets favorisant l’expansion des cliniques privées alors qu’il songeait à se joindre à PCP.

juin-2008-ex-ministre
Philippe Couillard en compagnie de Jean Charest. Photo Le Soleil, Steve Deschênes.

En janvier 2009, le passage au privé de Philippe Couillard fit l’objet d’une enquête officielle. Les premières vérifications du commissaire l’amènent à vouloir approfondir le dossier car comme le soulignait alors Louise-Andrée Moisan, directrice des communications : «À la suite de nos démarches d’inspection, on a des raisons suffisantes de croire qu’il y a eu des manquements. On fait enquête pour aller voir si effectivement c’est le cas

Une enquête qui piétine ?

Cinq ans plus tard qu’en est-il des résultats de cette enquête ? Le Dr Couillard n’a pas a s’inquiéter, il est maintenant à la tête de la Province et d’ailleurs comme le précisait le journaliste Simon Boivin «Ce n’est pas l’ancien ministre et député de Jean-Talon qui risque d’être pénalisé si le commissaire prouve qu’il y a eu infraction à la Loi sur le lobbyisme. Il s’agit plutôt du lobbyiste ou de l’entreprise pour laquelle il travaille.»

001

Utilisateur payeur : quand frappe la maladie 

Pour le commun des mortels toutes ces manigances politiques de bas-étage demeurent bien théoriques, mais concrètement, qu’est-ce que cela signifie lorsque l’on doit faire face à la maladie ? Au Québec, lorsque l’on doit passer une coloscopie, le temps d’attente est de 5 à 7 mois; au privé il n’y pas d’attente. J’étais heureux de l’apprendre car mon médecin suspectait que j’avais peut-être un cancer. J’ai donc payé 650 $ pour une coloscopie, et le verdict est tombé, cancer colorectal ! Il me fallait passer d’autre tests, scans abdominaux et thoraxique; temps d’attente au public 4 à 5 mois. Je suis retourné au privé et j’ai payé 630 $. Il ne reste plus qu’a passer la résonance magnétique 650 $ en attendant d’être opéré… L’aventure vient de me coûter près de 2000 $ et je ne suis même pas encore opéré. Y aura t-il d’autres frais ? Le médecin qui me traitait m’a consolé en me disant « qu’il valait mieux payer, car de toute façon quand on est mort on n’emporte pas notre argent dans la tombe». Bel encouragement, merci Dr Ben H…!

Oitarp.

La vache à lait 

En matière de santé le contribuable québécois est le double dindon de la farce, puisqu’en plus de payer pour obtenir des services dans les cliniques privés, il doit également présenter sa carte d’assurance-maladie, afin que le médecin traitant puisse refiler à nouveau la facture au gouvernement. Ainsi le médecin est doublement gagnant, il facture une première fois à son patient, puis il facture à nouveau au gouvernement par le biais de la carte maladie.

lES VACHES A LAIT

Spéculation sur les médicaments

Si vous avez un cancer du poumon, du sein ou des ovaires vous devez prendre du Paclitaxel, c’est un médicament donné par injection, lors de traitements de chimiothérapie. «Normalement, une fiole de ce médicament coûte au minimum 42 $. Or, en raison de l’incapacité de Biolyse Pharma Corp., un fournisseur de l’Ontario, à honorer le contrat qui le lie à un groupe d’hôpitaux du Québec, ces hôpitaux doivent s’approvisionner auprès du seul autre fournisseur à fabriquer le médicament au Canada, Hospira. Ce dernier facture jusqu’à 4000 $ la fiole». Heureusement le bon Dr Couillard s’est engagé «à ce que tous les soins soient financés par le public, peu importe si les soins sont offerts par le réseau public ou par des cliniques privées».

Merci Docteur !

moutons

 

9 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Rassemblements contre l’austérité

A Paris, des centaines de milliers de personnes indignées sont sorties dans les rues pour protester contre l’austérité et le  recul général des droits : à l’éducation, à l’emploi, à un revenu correct, à la santé, à un logement stable et décent..  Une manifestation semblable est prévue à Montréal le 17 avril prochain.

Paris 12 avril 2014

17 avril: Manifestation: Ensemble contre l’austérité

Couillard, Marois, Harper, même combat!

Jeudi 17 avril – 18h00
Rendez-vous au Carré St-Louis (métro Sherbrooke)

casa

Organisée par:
Comité d’action solidaire contre l’austérité – CASA
www.contreausterite.ca / www.againstausterity.ca
contreausterite@gmail.com
www.facebook.com/contreausterite

main

merci

1 commentaire

Classé dans Uncategorized