Archives de Tag: Qs

GO GND GO !

En sautant dans l’arène politique Gabriel Nadeau-Dubois apporte une bouchée de fraîcheur que saluent les Indignés du Québec.

GND, porte en lui la fougue de la jeunesse et par le passé il a su démontrer son charisme lors du printemps érable ainsi que son sens de l’équité sociale. En 2013 M. Dubois s’est également distingué en remettant la totalité de la bourse de 25 000  dollars que lui avait accordée le Gouverneur général pour lutter contre la construction de l’oléoduc Énergie-Est de TransCanada.

En faisant ce don il a demandé l’aide du public afin de doubler le montant de son don. La campagne de sociofinancement intitulée Doublons la mise a permis de recueillir 385 000$.

Alors que les idées des populistes soufflent sur le Québec, que les « nationaleux de la Baptiste» et les «vieilles souches réactionnaires, blanches et ethnocentriques» se rapprochent des Lepenistes qui poussent leurs pions au grand jour, GND prône une fusion avec ON et un Québec indépendant et inclusif.

Les Indignés du Québec sont avec toi Gabriel !

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

L’Association Québécoise des Nord Africains pour la Laïcité dénonce les politiques de QS sur «l’islamophobie»

Sophie Doucet

Sophie Doucet

L’Association Québécoise des Nord Africains pour la Laïcité (AQNAL), dénonce les politiques de QS sur «l’islamophobie» suite à  la  motion déposée par Québec solidaire à l’Assemblée Nationale. Selon Françoise David cette motion  vise à « condamner l’islamophobie, les appels à la haine et à la violence envers les Québécois les représentants de l’Assemblée  confession musulmane.  Pour sa part l’AQNA souligne qu’au «Québec, ce sont les Islamistes qui se disent victimes de rejet, qui refusent le mode de vie de la société d’accueil et culpabilisent toutes celles et tous ceux qui refusent leurs règles et qui critiquent leurs pratiques d’un autre temps».

motion

 Un texte de Nadia El-Mabrouk pour L’Association Québécoise des Nord Africains pour la Laïcité.

«Au nom de l’Association Québécoise des Nord Africains pour la Laïcité (AQNAL), nous tenons à réagir à la motion que vous avez fait adopter à l’Assemblée nationale ce matin. Nous vous remercions de cette volonté d’appel à la cohésion sociale. Qui ne serait d’accord avec ce principe? Merci de rappeler également que les Québécois et Québécoises de confession musulmane, et d’ailleurs de toutes confessions, ou même sans confession, sont tous des citoyens du Québec. Lors de notre comparution à la commission parlementaire sur le projet de Loi 59, nous avons d’ailleurs insisté pour que nous soyons reconnus en tant que citoyens Québécois d’origines nationales diverses, et non en fonction de notre religion.

Nous constatons que, sous couvert de protection des minorités, vous faites des amalgames qui ne sont pas acceptables. En effet, si l’idée est de dénoncer le fait que l’assermentation à visage voilé prendrait trop de place dans les débats électoraux fédéraux,  pourquoi alors ne pas parler uniquement du niqab dans cette motion? Quel lien avec le problème épineux et mondial des réfugié-es syriens, pour lequel d’ailleurs aucune solution politique simple n’existe, ni ici, ni ailleurs.

Vous parlez ensuite d’augmentation du nombre de vidéos et de déclarations à caractère islamophobe et raciste qui fusent sur les réseaux sociaux. De quelles déclarations et vidéo parlez-vous exactement? Il y a sur les réseaux sociaux toutes sortes de discours à caractère haineux. Là encore, nous nous éloignons du niqab. Cependant, nous nous rapprochons de deux concepts clé que vous avez réussi à introduire à l’Assemblée nationale aujourd’hui : l’islamophobie et la lutte aux discours haineux. Voilà qui nous ramène au projet de Loi 59 qui a été décrié, presque à l’unanimité en commission parlementaire, comme un projet qui va à l’encontre des assises d’un pays libre et démocratique. Nombre de personnes et de groupes, dont nous-même, avons présenté des arguments à l’effet qu’une telle loi serait plus apte à protéger les islamistes radicaux qu’à protéger la société contre eux. Malheureusement, vous n’étiez pas présente, ni aucun autre représentant de votre parti, pour entendre nos préoccupations.

Mais ce qui nous choque encore plus c’est que vous ayez introduit, aujourd’hui, à l’Assemblée nationale du Québec, le mot islamophobie. Nous tenons à réagir sur l’utilisation erronée, abusive et non-fondée de ce terme. On lui doit l’une des confusions sémantiques et politiques  les plus graves de notre époque : faire croire que résister au fanatisme relève du racisme. Or, c’est un concept fumeux, qui a été créé pour limiter toute vigilance envers l’Islamisme et intimider ceux qui critiquent cette idéologie.  Plutôt que de s’en prendre à ceux qui ont peur de l’islam, il faudrait se tenir debout devant ceux qui créent cette peur, ceux qui manipulent la démocratie, qui utilisent les chartes du Canada pour faire avancer leur projet d’Islam politique. Il n’est pas difficile de voir que les femmes en niqab font partie de cette catégorie de citoyens qui provoquent les institutions du Québec et du Canada.

Au Québec, ce sont les Islamistes qui se disent victimes de rejet, qui refusent le mode de vie de la société d’accueil et culpabilisent toutes celles et tous ceux qui refusent leurs règles et qui critiquent leurs pratiques d’un autre temps. Ce sont eux, pas nous, pourtant provenant de la même sphère culturelle et religieuse, qui se disent victime d’islamophobie. La majorité des musulmans est victime collatérale, mais directe, de ce concept d’islamophobie.

GARD

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Regards sur la campagne électorale

Les Indignés du Québec s’invitent dans la campagne électorale en vous proposant une revue des caricatures qui traduisent mieux que les sondages, l’état d’âme des électrices et des électeurs du Québec.

lib

Sans commentaires !

lawrence

Dr Thomas

couill2

PK

PKP

fardoche

franc3a7ois-et-lulu

couill

Gumby

 Radio-canada continue sa campagne de désinformation  ! Non l’autobus de QS n’était pas vide car  Gumby y était !

Gogol

foi

D’autres préfèrent s’abstenir …

eteignez-votre-tele-et-rejoignez-les-indignez-du-quebec

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Babillard d’avril 2013

3509 arrestations au Québec entre le 16 février au 3 septembre 2012juristes

Selon le rapport effectué par le comité légal de la CLASSE et du bilan des arrestations du Collectif opposé à la brutalité policière, ce bilan recense les arrestations effectuées pendant la période de grève étudiante, soit du 16 février au 3 septembre 2012. Il inclut les arrestations ayant mené à des accusations criminelles ou à des constats d’infraction. Ce bilan inclut également les cas de personnes ayant été détenues pendant une période prolongée, sans toutefois avoir fait l’objet d’accusations ou de constats d’infractions.

pandas new

Ce rapport indique un  total de  3509 s arrestations  dont :

471 d’arrestations qui ont mené à des accusations criminelles
2433 arrestations ont mené à des constats
817 constats sont liées au Code de la sécurité routière 152
1616 constats sont liés à des règlements municipaux
605 autres arrestations ou interpellations avec des conséquences inconnues

VIVE LA DÉMOCRATIE DANS LA PROVINCE DE QUÉBEC !

marche-du-jour-de-la-terre Photo Yves Provencher50 000 personnes dans les rues de Montréal pour le jour de la terre.

Crédit photo Michel Provencher

Amende salée pour le jour de la terre

À Montréal la journée de la terre a rassemblé 50 000 personnes qui ont convergé vers le centre-ville.  «En route vers cette manifestation, un militant a reçu une amende de 437$ pour avoir parlé dans un mégaphone…»  Les indignés s’inquiètent de la situation 

Nous sommes les 99%

Les Indignés du Québec vous invitent à participer en grand nombre à la journée de la terre le 21 avril prochain

Journée de la terre

21 avril

_______________________________________________________________________________________________________

Entrevue de fond sur les coulisses du rapatriement de la Constitution
L’AUTEUR DE LA BATAILLE DE LONDRES SUR MAtv CE DIMANCHE

Ce dimanche 14 avril à 13 h 30, l’émission À la page reçoit Frédéric Bastien, auteur de l’essai La Bataille de Londres. Lancé le lundi 8 avril dernier à Montréal, ce livre qui a déjà fait beaucoup de bruit jette un nouvel éclairage sur les événements qui ont mené au rapatriement de la Constitution de 1982 et sur ses principaux protagonistes, Pierre Elliott Trudeau et Margaret Thatcher en tête.Pour l’occasion, Éric Bédard, historien et animateur de l’émission À la page, mettra l’accent sur les points chauds du livre lors d’un entretien en profondeur avec Frédéric Bastien. Il entend interroger l’auteur sur des questions que nous nous posons tous sur ce moment charnière de l’histoire du Canada et dont les conséquences sont d’une actualité brûlante – pensons seulement au débat sur les accommodements raisonnables ou, encore, aux jugements sur le port du kirpan et sur les écoles passerelles, tous basés sur des dispositions de la Charte canadienne des droits et libertés, enchâssée dans la Constitution canadienne depuis cette date.Tractations, manipulations et confrontations
La Bataille de Londres est le fruit d’une minutieuse enquête étayée par une étude systématique des archives et de nombreux documents demeurés secrets jusqu’à présent, notamment ceux du Foreign Office** Le Bureau des Affaires étrangères britannique.. Livre important du point de vue historique et sociopolitique, La bataille de Londres est un livre choc qui contient des révélations percutantes, dont Éric Bédard discutera également avec l’auteur. « Nous sommes très fiers que M. Bastien ait choisi À la page pour venir nous parler de son livre au lendemain de son lancement officiel », indique Isabelle Dessureault présidente de MAtv et vice-présidente aux Affaires corporatives chez Vidéotron. « Ce choix témoigne de notre volonté d’informer et de susciter la réflexion – deux objectifs importants pour MAtv en tant que télévision au service de la collectivité. »Rappelons qu’À la page est la seule émission du paysage audiovisuel québécois exclusivement consacrée aux essais; elle se donne pour objectif, à travers des entretiens de fond, de mieux comprendre notre société, sa politique et son histoire. Cette orientation correspond à la nouvelle identité de MAtv comme chaîne de services résolument différenciée et tournée vers les attentes des Québécois, qui souhaitent notamment plus de profondeur à la télévision, selon un récent sondage Léger Marketing. MAtv est diffusée à la position 9 ainsi qu’en HD à la position 609. Elle est également disponible sur illico télé au canal 900, sur illico.tv et sur illico mobile. MAtv est aussi présente sur les médias sociaux Twitter (www.twitter.com/MAtv), Facebook (www.facebook.com/MAtv), Google+ (http://gplus.to/MAtv), YouTube (www.youtube.com/MAtvca) et Instagram (www.instagram.com/MAtvca).
 ______________________________________________________________________________________________________________________________________

La toile du stade est encore déchirée

stade

QS et les bougons des paradis fiscaux

QS

Soirée sur la participation citoyenne (métro Mont-Royal)

 Les indigné-es du Québec vous invitent à une soirée de participation citoyenne le 11 avril prochain à 17h30 pour échanger avec les cinq panélistes invités (Rendez-vous au O Patro Vys )

Indignés de tous les pays unisPour agir sur l’impunité et la corruption, les citoyennes et citoyens sont invités à s’approprier les espaces démocratiques et à prendre la parole pour questionner les élus, imputables devant nous. Depuis les débuts du mouvement, nous avons proposé l’indignation et le pouvoir citoyen en réponse à l’inertie et l’impuissance qui servent et maintiennent le système en place.  

Quels sont les obstacles et les défis pour un élu ?
Quel est le rôle des médias indépendants et des médias de masse ?
Comment rétablir le lien de confiance entre les élus et nous ?

Portugal octobre 2012
Nous vous invitons à échanger sur ces questions avec cinq panélistes invités.  Sébastien Dufour, citoyen. Sur ses expériences de prises de parole. Danielle Bédard, avocate. Sur les règlements internes des municipalités qui entachent la charte des droits et nuisent à la transparence. Et sur sa lutte, sur la ligne de front, à St-Julienne.  Claudia Timmons, journaliste. Sur un reportage fait pour Radio Canada sur des élus qui ont rapporté avoir vécu de l’intimidation.  Michaël Fortin, cinéaste pour 99%Media. Sur les médias indépendants et leur apport au débat démocratique. Ex. de St-Bruno. François Croteau, maire de l’arrondissement Rosemont/Petite Patrie. Sur les défis que pose la démocratie participative pour un élu. 
Mane poderosaChaque présentation sera précédée d’une courte projection vidéo. Il y aura place aux échanges citoyens et au débat public. Nous laisserons également la parole à des mouvements citoyens: Ligue d’action civique, Montréal pour tous.  Bienvenue aux autres mouvements qui désirent présenter leurs actions. 

L’évènement sera diffusé en direct sur le WEB par 99%Media.
Nous vous attendons !!! 11 avril, 17h30, au O Patro Vys. Métro Mont-Royal. 

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

L’union des forces de gauche au Québec : un problème profond

Réponse du comité de coordination de QS à l’appel signé par des milliers de citoyens pour un front uni entre les trois partis indépendantistes.

En réponse à l’union des forces de la gauche, Québec Solidaire  fait le point sur La réplique › des casseroles aux urnes – Françoise David, Amir Khadir – Porte-parole de Québec solidaire  14 juin 2012

Selon Amir Khadir et Françoise David, aucune alliance n’est possible sans une vision commune de la crise sociale des derniers mois et de son potentiel de changement profond et durable. De leurs côtés les Indignés du Québec s’interrogent également sur le type d’alliance qui peut exister avec le PQ, un parti dont les deux anciens chefs Lucien Bouchard, ce lucide non paresseux reçu à Sagard en compagnie de Georges Bush père, et qui est lié à l’industrie des gaz de schiste, tout comme son bon ami André Boisclair, un autre chef du PQ,  ancien ministre de l’environnement et premier ministre de cette province…

Tout comme Françoise et Amir  les Indignés du Québec sont persuadés que la métamorphose sociale au Québec et partout sur la terre  doit passer par un  rejet massif d’un système économique et social contrôlé par une minorité qui ne cesse de s’enrichir sur le dos des 99 %. Tour comme le QS, les Indignés du Québecs s’insurgent contre la dilapidation du bien commun, contre le néolibéralisme et à l’aplatventrisme affairiste prôné par les puissances de l’argent.  Des indignés tel que Clode Hamelin, ou bien encore des politicien comme Pierre Curzi ont plaidé en faveur d’une alliance progressiste et souverainiste afin d’empêcher le Parti libéral de reprendre le pouvoir lors des prochaines élections, toutefois il est certain que cette alliance va être difficile, car comme l’ont souligné Amir Khadir et Françoise David : « cette alliance ne saurait exister sans que les partis concernés acceptent de se livrer à une analyse sincère et sans complaisance des erreurs du passé ».
À notre avis, Madame Marois, il ne suffit pas de changer la couleur du «Q» de son logo, en le faisant passer du rouge au vert pour devenir un partit vert, même si pour cela on doit récupérer l’ancien chef du parti vert ! Difficile également de s’entendre avec un parti qui par la bouche d’une de ses députée   invite au respect des injonctions, alors que  les étudiants et étudiantes devaient faire face à la musique en défiant une loi inique dictée par les représentants d’un gouvernement néo-libéral assujetti aux valeurs tyranniques du 1% ! Difficile également de s’entendre avec la Gogauche , lorsqu’à notre connaissance aucun des partis de l’opposition n’a demandé de comptes au gouvernement sur les 2719 arrestations survenues à ce jour dans le paradis québécois de Jean-James Charest. Alors si l’union n’est pas possible dans cette monarchie britannique, que devrions nous faire ?
 Voter avec notre coeur, ça favorisera sans doute la réélection d’un gouvernement libéral minoritaire, ce qui permettra alors à la gauche de faire front commun et de nous débarrasser de ces manants.  Ne craignez rien pendant ce temps le grand frère fédéral va s’occuper de votre avenir,  coupe dans l’assurance chomage, retraite à 67 ans, utilisateur payeur mêmen dans les prisons! Un pays ça ne se demande pas ça se prend et rappellez-vous que 50% + 1 qui appuient la grève dans les Cégep et les Universités c’est un cas d’injonction mais que 50% + 1 pour l’indépendance du Québec ça va à l’encontre de la loi sur clarté ! 
VIVRE LE QUÉBEC LIBRE, VIVE LES 99% !
 

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized