Archives de Tag: printemps québécois

Babillard février 2013

merci M. Hessel

Le sommet sur l’éducation est une vraie réussite

Popo

Pour le gouvernement, on  a pas les moyens de s’offrir la gratuité scolaire

Éducation

Colonisé un jour, colonisé toujours ! Heureusement que désormais nous sommes une nation reconnue au sein du Canada.  Merci mon bon monsieur, nous sommes un peuple fier grâce à vos bons soins.  Royauté, assurance chômage, ministère de la religion, avions de chasses.  Vous faites notre fierté !

Manifestons le 23 février

Dérives un documentaire a ne pas manquer 

Stéphane_Hessel_IMG_9283

Stéphane Hessel est décédé à l’age de 95 ans.  Cet indigné de la première heure avait publié en 2010 Indignez-vous, un opuscule, d’une quinzaine de pages, qui démontrait que  l’indignation est la base de l’« esprit de résistance ».  Cet ouvrage de 32 pages, est devenu rapidement un phénomène littéraire en se vendant à plus de 300 000 exemplaires en 3 mois, et il s’est vendu à 1,3 millions d’exemplaires en moins d’un an et demi (d’octobre 2010 à février 2011). Acclamé par la critique,  Stéphane Hessel est rapidement devenu une icone du mouvement des indignés Hessel en prenant comme modèle le programme du Conseil National de la Résistance, qui en 1944, préconisait « l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie » et le monde ultra-libéral d’aujourd’hui.  Rendez-vous sur Facebook. Merci M. Hessel.

Dérives

Tract_2_Recto

Pour plus d’infos cliquez ici 

Bonne retraite Ben

Plusieurs activités sont prévues ce mois-ci et les Indignés du Québec vous invitent à y participer

REGÉRESCENCE

M. le ministre Pierre Duchesne, alors que le sommet sur l’éducation se prépare, les Indignés du Québec vous invitent à méditer sur cette réflexion du Dalai Lama qui vient de se prononcer sur l’éducation  :

« Nous devons penser et  voir comment nous pouvons changer fondamentalement notre système d’éducation, afin que nous puissions former des gens qui développeront la générosité afin de créer une société plus saine. Je ne veux pas dire qu’il faut changer tout le système, juste l’améliorer. Nous devons encourager la compréhension pour que la paix intérieure  se fonde sur des valeurs humaines comme, l’amour, la compassion, la tolérance et l’ honnêteté, afin que la paix dans le monde repose sur les individus qui  auront trouvé la paix intérieure .»

Dalai Lama 1er février 2013

nous sommes les white rabbitss

À la mémoire des Patriotes qui ont donné leur vie pour une  nation désormais reconnue grâce à Stephen Harper.

«Un peuple fier!»  ?????

indignés

Février c’est le mois de l’Histoire des Noirs au Québec

Le 23 novembre 2006, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi visant à faire du mois de février le Mois de l’histoire des Noirs, afin de souligner la contribution historique des communautés noires à la société québécoise.  Cette loi est entrée en vigueur le 1er février 2007. L’excellente émission Noir en France présentée à TV5  d.montre à quel point les Français blancs sont redevables à leur frères d’Afrique de l’ouest au moment de la libération.  Comment ils ont été accueillis en métropole mais ils n’ont pu défiler à Paris au moment de la la libération à cause des pressions ségrégationnistes du gouvernement américain.  En ce sens le président Hollande ne fait que renvoyer l’ascenseur  au peuple du Mali.

SAPA990428457790

Le  documentaire DÉRIVES est enfin en ligne.  Ce  long-métrage, réalisé par le collectif 99% Média traite des dérives politiques et médiatiques du Printemps érable. nUn documentaire èa ne pas manquer !

Dérives

Vigile en mémoire Jean-François Nadeau16 f

Si vous passez par Québec allez voir  La Guerre des tuques présenté par le Théâtre Sous Zéro (TSZ) au Musée national des beaux-arts du Québec.  Un spectacle à ne pas manquer 

o-GUERRE-DES-TUQUES-570

Escroquerie bancaire de l’argent virtuel et de la dette qu’il entraîne pour chacun d’entre-nous

Victoria Grant

Assemblée populaire autonome de Laval!

 Laval

 Des citoyenNEs ont choisi de donner suite au Forum social en organisant cette première assemblée.

Samedi le 2 février 2013 13h à 15h3 Au Centre communautaire St-Louis-de-Montfort

25 rue St Louis

TU ES

Manifestation contre le plan nord 

Vendredi 8 février 

Square victoria, Montreal, Quebec

***A l’occasion du Salon des ressources naturelles au Palais des congrès de Montréal***

En avril dernier, les capitalistes de la Chambre de commerce de Montréal organisaient une grande foire à la destruction des territoires nordiques, le Salon du Plan Nord. Sans beaucoup de style, ils remettent ça cette année, sous le slogan « retrouvez le Salon des ressources naturelles ». Les pilleurs se rassemblent. Commandités en grand par les minières (Osisko) et les pétrolières des sables bitumineux (E…nbridge), ils préparent l’assimilation des communautés autochtones dans leur schéma industriel et la destruction des espaces sauvages à grande échelle. Les femmes InnuEs se sont levées l’année dernière et ont marché plus de 1000 kilomètres de la Côte-Nord à Montréal pour dire non à cette exploitation. Les InnuEs ne sont pas inactivEs depuis : blocages routiers, grèves de la faim, paralysie des chantiers furent fréquents en 2012. Plusieurs groupes autochtones les appuient et sont eux aussi en résistance contre ce plan monstrueux de dévastation du territoire!

Mado

Peu importe que l’argent aille dans les coffres de l’État québécois, canadien ou des transnationales, ce développement du nord nous menace en tant que parties du vivant. Alors que les environnementalistes répètent leurs tentatives de développement alternatif, de développement durable, de capitalisme renouvelable, nous brisons les limites du monde qui nous est imposé. Nous voulons interrompre le processus colonisateur et civilisateur qui existe depuis l’arrivée des premiers conquérants européens et qui s’accélère depuis. En solidarité avec toutes les communautés en résistance au modèle de développement qui leur est imposé, au Nord comme au Sud, avec les peuples autochtones qui ont choisi de s’y opposer, des InnuEs du Nitassinan, aux opposantEs CriEs ainsi qu’à toutes/tous les membres en combat des autres nations. Avec eux/elles, pour notre terre, nous serons dans la rue pour perturber leur salon le 8 février!

____________________________________________________________________________________________________

grat

Vers la gratuité scolaire
 
12 mars
 

Info

carré

La galerie photo du printemps québécois

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

World Occupy appuie les étudiants québécois

Au quatre coins de la planète les membres du mouvement occupy ont manifesté en signe d’appui au cent jours de la grève étudiante

Élan mondial de solidarité

Des manifations ont été tenues à Paris et New York notamment

Christian Rioux   23 mai 2012  Éducation
Des étudiants de la City University of New York ont participé à un rassemblement en après-midi devant les bureaux de la Délégation générale du Québec, situés au Rockefeller Center.

Photo : François Pesant – Le Devoir
Des étudiants de la City University of New York ont participé à un rassemblement en après-midi devant les bureaux de la Délégation générale du Québec, situés au Rockefeller Center.

À RETENIR

Du Figaro à Al Jazzera
Des médias étrangers ont relayé les reportages et les images de la manifestation monstre. Le Point.fr titrait : « Québec : centième journée du conflit étudiant, la société divisée ». Le Figaro et Le Monde de Paris comme Le Soir de Bruxelles ont plutôt mis l’accent sur la « marée humaine » qui a déferlé hier sur la ville. Le Monde a d’ailleurs multiplié les efforts ces derniers jours pour expliquer le conflit à ses lecteurs, notamment en publiant des textes de l’auteur Jean Barbe et du philosophe Jocelyn Maclure.
Le site de la chaîne Al Jazzera English a manchetté pendant une partie de l’après-midi sur l’événement montréalais, tout comme le réseau d’information continue CNN. Le printemps québécois suscite un élan de solidarité ailleurs dans le monde, où diverses manifestations se sont tenues hier en soutien aux étudiants qui militent contre la hausse des droits de scolarité.  À New York, hier, alors que le cortège de manifestants se mettait en branle à Montréal vers 14 h, un groupe de personnes réunies près de la Délégation du Québec s’est élancé le long de la 48e Rue. Le rassemblement était organisé par le mouvement Occupy et des associations étudiantes notamment de CUNY (City University of New York). « Il y a des manifestations à New York, à Vancouver et à Paris. Je vais discuter avec des gens en Russie et ce midi j’étais avec la Suisse. La popularité du mouvement est rendue internationale et est indéniable », s’est réjoui hier Martine Desjardins, la présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec. Mais avant même que Montréal et New York manifestent, des centaines de personnes à Paris et Lyon se sont réunies en solidarité. Place Saint-Michel à Paris, quelque 200 étudiants français et québécois se sont rassemblés près de la célèbre fontaine située au coeur de la capitale. Parmi la foule bigarrée venue soutenir hier les étudiants québécois, on remarquait des représentants d’organisations politiques de gauche, des élus de la ville de Paris, l’ancienne ministre de la Culture Louise Beaudoin et le généticien Axel Kahn, candidat socialiste aux élections législatives.

« Nous sommes admiratifs du combat des étudiants québécois, a dit ce dernier, qui fut aussi recteur de l’Université Descartes (médecine), à Paris. Le fait que ces étudiants refusent cette vision marchande de l’éducation, c’est très important pour nous. Je ne sais pas s’ils gagneront, mais les choses ne seront plus jamais les mêmes après. » Pendant une heure et demie, la joyeuse assemblée a conspué le gouvernement de Jean Charest et sa loi spéciale. « On ne peut plus véhiculer l’image d’un Québec accueillant et libre », criait dans un mégaphone un représentant de Sodé-Québec (Solidarité démocratie Québec), le collectif d’étudiants français et québécois à l’origine de la manifestation. De passage à Paris, Louise Beaudoin, qui fut également ministre des Relations internationales du Québec, s’est jointe aux manifestants. Dans la journée, elle avait déjeuné avec des sénateurs français, dont l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin. « Ils voulaient tous savoir ce qui se passe au Québec et pourquoi les étudiants manifestaient, dit-elle. Dans la classe politique française, tout le monde suit ce qui se passe chez nous. » Depuis peu, tous les grands médias français ont consacré de longs reportages au « printemps érable ». La plupart s’étonnent de la violence des manifestations dans un pays qui a généralement en France la réputation d’être pacifique. La longueur du conflit surprend aussi une population habituée à ce que son gouvernement ménage les mouvements étudiants.

Loi 78 : la rue choisit la désobéissance pacifique

Les étudiants chiliens appuient leurs collègues québécois

Manifestation étudiante au Chili

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le soleil rouge du printemps érable

Oitarp, cet Indigné québécois vous propose un nouveau poème intitulé Le soleil rouge du printemps érable, qu’il offre à toutes les étudiantes et les étudiants du Québec qui se tiennent debout, droits et fièr-es face à une bande d’arrivistes sans vergogne. Ce poème est également dédié à ceux et celles qui souhaitent que notre terre québécoise ne devienne pas la proie du capital aveugle et méprisant, mais qu’elle soit plutôt un pays où il fait bon vivre et où la jeunesse est considérée comme une richesse et non pas comme une marchandise. 

Le soleil rouge du printemps érable

Un soleil rouge étincelant s’est levé sur mon Québec, bafoué, piétiné par la cupidité et la soif de pouvoir d’une bande de politiciens sans vergogne et sans cœur

Un soleil rouge éclatant a irradié notre pays imaginé et, telle une petite fleur, partout des carrés rouges ont fleuri par centaines de milliers

Malgré les gaz, les arrestations la petite fleur a poussé dans les yeux de cette belle jeunesse québécoise combattant l’oppression et fleurissant le printemps érable

Pour les vieux jeunes d’autrefois, qui sont issus du peace and love et qui ne se sont pas encore fait bouffés par les cannibales du pouvoir, une chaleur intense nous a irradié à votre contact.

Pour la première fois depuis des lustres un soleil rouge irradie le Québec porteur des rêves de toute une nation qui depuis 250 ans est écrasée par les collabos, les soumis, les nantis !

Pour la première fois depuis l’anesthésie provoquée par un référendum volé, par la mémoire des patriotes exilés et pendus, pour la première fois dis-je la jeunesse est debout et vous regarde droit dans les yeux. Pour vous dire NON, M. Charest, Non M. Bachand, Non Mme Beauchamp. Dehors vous et toute votre clique maudite. Dehors ça suffit ! On veut vivre et vous nous étouffez !

Un soleil rouge éclatant irradie le pays. Il porte au fond des yeux le goût d’un printemps érable. Le gout d’une liberté et d’un pays à nommer. Assez ! Le temps de mordre est arrivé !

Oitarp, le 7 mai 2012 en ce jour de l’an 1 du printemps érable

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized