Archives de Tag: occcupy

La police de Montréal et les signes religieux

    Léna Anishnabeg

Alors que s’amorcent les prochaines élections québécoises, l’éternel débat sur la laïcité de l’état refait surface pour une énième fois.  Pressé de définir la position de son gouvernement, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard a déclaré « On va de l’avant avec les véritables enjeux, les véritables enjeux des véritables citoyens du Québec ».

Ce à quoi le chef de l’opposition, Jean-François Lisée, a répondu : « le travail [sur le port des signes religieux] n’a pas été fait par les libéraux, il faut que Québec se branche ».  Du côté de la CAQ  le député François Bonnardel a déclaré « Je suis écœuré de voir le premier ministre regarder de haut la population en leur disant : parce que vous ne pensez pas comme moi, vous n’êtes pas des vrais Québécois ».

La position de Québec Solidaire sur le sujet est plus ambiguë et plus difficile à saisir. En effet, comme l’a rapporté Radio Canada «Vincent Marissal avait déclaré qu’il ne voyait pas de problème à voir un policier porter un signe religieux, alors qu’Eva Torres refuse de dire qu’elle est contre le port de signes religieux chez les personnes en situation d’autorité.»  Cette position devra être éclaircie car elle est en contradiction flagrante avec la position adoptée par QS dans la charte de la laïcité de l’État québécois déposée en 2013 à l’Assemblée nationale par Françoise David. En attendant, les internautes et les caricaturistes s’en donnent à cœur joie mais la question n’est toujours pas réglée…

Publicités

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Résoudrez-vous l’énigme du personnage mystère ?

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

Alors que le Canada est montré du doigt par l’ONU et que le bon peuple s’apprête à choisir le nouveau chef de l’État Canadien, voyons voir si vous serez assez habiles pour résoudre l’énigme du personnage mystère ?

salut

libres99

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les taupes de Revenu Québec

Mary-Lou Esmeralda

Mary-Lou Esmeralda

Le journal de Québec a publié le courriel d’une fonctionnaire de Revenu Québec intitulé «Madame Bonheur prend congé».  Ce torchon de Michel Hébert est vraiment révoltant  puisque ce démagogue parle sans ambages d’une « orgie de congés de maladie accumulés», et de «la joie d’une fonctionnaire retraitée payée plein salaire», ce qui donne la nausée au Mossieur !

Ce coulage médiatique est également repris par sa collègue Geneviève Lavoie qui nous apprend que ce courriel peu commun a rapidement fait le tour de la haute fonction publique. Si cette situation n’est pas unique dans l’appareil de l’État, écrit-elle, rares sont ceux qui exposent aussi ouvertement les généreuses conditions de travail offertes dans le secteur public.»

revenu QcCurieusement Madame Lavoie nous apprend que «le ministre Coiteux veut éliminer en cinq ans les banques de congés pour maladie que se sont constituées certains fonctionnaires.»  On comprend dès lors, que ce coulage médiatique provient d’une taupe gouvernementale chargée de lancer un énième ballon politique !

La stratégie est simple.  On jette le projecteur sur le peuple mais on oublie, les généreuses primes de départs des ministres sans scrupules qui siphonnent allègrement la province de Québec.

Vous avez raison Madame c’est à vomir !

leitao2

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Chaîne humaine contre l’austérité à Laval. Serez-vous du nombre ?

indLa Corporation de développement communautaire de Laval invite les citoyens et citoyennes à participer à une action de mobilisation symbolique consistant à former une chaîne humaine contre l’austérité. Cette chaîne symbolisera notre union dans cette lutte  et démontrera notre solidarité dans le contexte actuel. 
chaine humaine
L’action sera précédée d’une conférence publique nous permettant de réfléchir collectivement à l’austérité et ses conséquences. Deux invités-es prendront la parole soit Guillaume Hébert de l’IRIS sur le choix politique qu’est l’austérité et Kim De Baene de la Coalition Main rouge sur les alternatives fiscales à l’austérité.

Date: 25 février
Heure: Rendez-vous à 8h30 pour les conférences
Lieu: Campus Laval de l’Université de Montréal, salle 4229

laval

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

MANIFESTE POUR UNE RÉELLE DÉMOCRATIE AU QUÉBEC

Sophie Doucette

Sophie Doucet

À l’heure où 85% des citoyens Québécois ne veulent plus de la monarchie et du lieutenant-gouverneur (représentant la Reine d’Angleterre) au Québec, et tandis que s’amorcent de grands changements sociaux qui sont palpables dans la société, les Indignés du Québec ont décidé de publier à nouveau le texte du MANIFESTE POUR UNE RÉELLE DÉMOCRATIE AU QUÉBEC, adopté en novembre 2011. Pour le bénéfice de nos nouveaux membres nous en reproduisons le texte intégral:

« Depuis la fin de 2010 nous assistons à un soulèvement citoyen, à la fois éclairé et pacifique, qui prit naissance d’abord en Islande pour ensuite s’étendre dans le monde Arabe. En Tunisie avec la chute de Ben Ali ; en Égypte (chute de Moubarak) ; et en Europe, une vague de prises de parole citoyenne se fait entendre sur les places publiques des différentes villes de Grèce, du Portugal, d’Espagne, d’Irlande, de France jusqu’en Amérique. L’émergence d’une conscience citoyenne s’élève en dépit du silence complice des médias traditionnels sous contrôle du grand capital financier. C’est donc par la voie des médias alternatifs et  des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter que l’indignation des peuples est parvenue jusqu’au Québec.

anonymous-nous-sommes-partout

Voici donc venu le temps, pour les citoyennes et citoyens du Québec, de joindre ce mouvement mondial pour une réelle démocratie et faire valoir, à notre tour, nos attentes modulées sur nos valeurs et nos principes qui ne sont pas si différentes de celles de nos ami-e-s indigné-e-s des autres nations en ébullition. Depuis trop longtemps le Québec est une nation en suspension dont la naissance est attendue dans le monde. Une mise-au-monde retenue par nos élites politiciennes, tous partis confondus, qui gagnent à retarder ce moment de libération nationale. Elles sont trop préoccupées à profiter des divisions dues à l’ignorance généralisée qu’elles entretiennent pour faire fonctionner leur machine électorale essentiellement basée sur les clivages gauche/droite et/ou souverainiste/fédéraliste.

georgie

Nous, citoyennes et citoyens du Québec leurs disons :

NON, ÇA SUFFIT !

L’heure de la fin de ces divisions que vous avez créées a sonné ! Le Québec est une nation que même le Gouvernement canadien a reconnu en novembre 2006. À partir de cette réalité, il est maintenant venu le temps d’établir entre-nous, la société civile du Québec, un Pacte social, un Traité de Paix provisoire. D’ici à ce que l’on se dote d’une Constitution populaire issue d’une Assemblée constituante dont les membres qui la rédigeront seront élus au suffrage universel. Vous, les élites politiciennes et financières, avez l’argent, nous aurons la LOI, nous établirons les règles du jeu d’une saine démocratie à laquelle vous devrez vous soumettre car, dans un esprit résolument républicain, uniquement nous, les citoyennes et les citoyens du Québec, représentons la suprême souveraineté sur notre territoire. Le temps est donc venu de rompre avec le pouvoir monarchique qui, contrairement aux idées reçues et que nos élites entretiennent, n’est pas que symbolique. Il est résolument antidémocratique, ne serait-ce que par l’odieux principe de la prérogative royale qui confère aux premiers ministres, autant à Ottawa qu’à Québec, tous les pouvoirs dévolus au chef d’un état assujetti à la Couronne impériale britannique. Ainsi donc, dans la Constitution canadienne, le concept même de « citoyen » y est inexistant et remplacé par l’immonde et aliénant « sujet de sa Majesté » !

Nous ne reconnaissons donc plus l’autorité suprême, sur nos lois et sur notre territoire, de Sa Majesté la Reine Elizabeth II.

je me souviens

C’est dans ce mouvement de solidarité citoyenne que nous invitons nos voisins du Canada à établir une nouvelle entente basée non plus sur l’unité du Canada à tout prix mais sur le principe du respect des peuples souverains. Donc d’habiter leur territoire respectif en toute légitimité et à s’émanciper dans leur langue qui, au Québec, est le français, la seule langue nationale. Nous reconnaissons aussi la nécessité de l’épanouissement des peuples Autochtones en conformité avec leurs langues et traditions ancestrales. C’est sur la base de cette nouvelle entente, affranchie des divisions partisanes exploitées par les élites, que nous arriverons à une reconnaissance mutuelle, de peuple à peuple. D’ici là, il importe que les citoyennes et les citoyens du Québec, en phase avec les autres peuples indignés de la terre, déclarent à la face du monde leur attachement aux principes humanistes tels que : le droit à la dignité, la justice sociale, le bien commun, au respect de l’environnement, à l’accès à l’éducation, au plein emploi, aux soins de santé, aux logements sociaux ; pour une société égalitaire, fraternelle et résolument républicaine.

Pour que ce monde meilleur advienne, l’heure est à fouler le sol des rues pour l’unique démocratie possible : celle du peuple !

LES INDIGNÉ-E-S DU QUÉBEC – SECTION MONTRÉAL

 Signez la pétition en cliquant sur l’image

Capture

la main du peuple

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized