Archives de Tag: Nucléaire

Éthique environnementale selon David Carniste

jugement 1

Dans ce court-métrage de 30 minutes réalisé par Maxime Ginolin l’industriel David Carniste,  lobbyiste de l’agro-alimentaire, est choisi pour représenter l’humanité et il doit répondre des conséquences des actes de l’espèce humaine devant un tribunal présidé par le juge MagiCJacK,

jugement5

Dans la salle un tribunal d’animaux suit avec intérêt le procès de David Carniste, dont les activités professionnelles touchent de près à l’exploitation de la viande, à l’armement et aux activités pétro chimiques.et nucléaires.

jugement 6

Selon l’acte d’accusation, présenté devant le tribunal  David Carniste  est accusé du plus grand génocide d’êtres sensibles et conscients- Un génocide sans nom !jugement 2

Accusé d’avoir détruit et épuisé en moins de 10,00 ans la plupart des ressources naturelles de la planète

jugement 7

Accusé du plus haut degré de crime spéciste, accusé d’avoir entraîné dans votre propre évidence la plupart des formes de vie

jugement 4

Selon l’accusation cette industrie du meurtre entraine la disparition de la forêt amazonienne, la pollution des nappes phréatiques, la pollution des sols et la disparition progressives des espèces marines.

jugement 8

Un documentaire qui ne vous laissera pas indifférents, que vous soyez ou non végétariens…

jugement9

Albert

Publicités

10 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Babillard septembre 2012

Le carré bleu nouveau symbole de résistance du printemps érable

Le pouvoir des casseroles

Le carré bleu nouveau symbole de résistance du printemps québécois

Le carré bleu nouveau symbole du printemps érable

Après le carré rouge, le carré bleu deviendra-t-il le nouveau mode d’expression de l’An II du printemps québécois Dans cette nouvelle dynamique le carré bleu devient celui du Québec qui se mobilise pour réaliser les changements de la société qui s’imposent dans toutes les sphères de l’État québécois.  Les Indignés du Québec invitent la population à porter fièrement ce carré bleu pour afficher nos valeurs en matière de respect des droits humains, du respect de l’environnement, de justice sociale, de solidarité, et du désir d’indépendance nationale ! Vive l’an II du printemps érable !

Le gouvernement québécois retire le drapeau canadien de l’Assemblée nationale

Paradoxe des souverainistes québécois. Le nouveau gouvernement de Pauline Marois a fait retirer le drapeau canadien du salon rouge de l’Assemblée Nationale. Quelques jours plus tôt ces mêmes souverainistes avaient tous et toutes prêté serment d’allégeance à notre reine, Sa Majesté Elisabeth II.

Cette position paradoxale de la part d’un gouvernement souverainiste suggère qu’advenant l’indépendance du Québec ce nouveau pays serait sans aucun doute une république monarchiste. Les Indignés du Québec ont d’ailleurs pris position à ce sujet.

Québécois et français se mobilisent contre les gaz de schistes …

Derrick et plateforme de forage d’un puits de gaz de schiste à Marcellus (Pennsylvanie, États-Unis).

Le groupe québécois formé de 21 scientifiques, élus et opposants à l’industrie a quitté vendredi matin pour une visite aux États-Unis, en Pennsylvanie, dans ce qu’ils appellent «le pays du gaz de schiste». Cette fois une délégation française les accompagne. «Au Québec vous êtes deux ans en avance sur nous, a expliqué Séverin Pistre, hydrogéologue à l’Université de Montpellier, en France. On est venu voir où vous en êtes et les problèmes engendrés

Le mois de septembre 2012 a été marqué par des manifestations sans précédent dans plusieurs ville de la planète, Barcelone, Madrid, Athènes, Moscou et Barhein ont vu fleurir les manifestations d’indigné-es. Le 13 octobre prochain pour marquer le premier anniversaire du mouvement des Indigné-es, des manifestations sont prévues partout sur la terre.

Allez travailler bande de paresseux !

Miniature

Nos enfants nous accuseront

Dans un petit village au pied des Cévennes, la population est confrontée aux angoisses de la pollution industrielle, aux dangers de la pollution agro chimique. Ici commence un combat contre une logique qui pourrait devenir irréversible, un combat pour que demain nos enfants ne nous accusent pas.

Miniature

La fonte de la banquise arctique vient de battre un nouveau record

Selon des analyses et observations préliminaires du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) (Université du Colorado à Boulder) en partenariat avec la NASA, la banquise arctique a atteint son plus bas niveau depuis plus de 30 ans ! Une tendance lourde et alarmante selon les scientifiques.

À regarder plus tard

Quand il ne restera plus de poissons à pêcher, plus d’abeilles, alors vous pourrez vous irradier à Gentilly, in the Province of Quebec !

Cliquez ici pour voir la bande annonce d’Indignados

Le 15 septembre, Journée internationale de la démocratie

Durant la campagne électorale, on a beaucoup entendu parler du besoin de changer de mode de scrutin. Les résultats d’aujourd’hui fournissent une motivation supplémentaire, à toutes les personnes qui aspirent au respect des opinions de toutes et de tous. Encore une fois, le nombre de sièges remportés par chaque parti ne correspond pas à ce que la population a demandé en votant. Ainsi, le PQ, occupera 43% des sièges, malgré qu’il n’ait reçu que 31,9% des votes. Son statut minoritaire devrait l’obliger à faire preuve d’humilité et à négocier avec d’autres partis pour faire adopter ses lois, d’autant plus que son pouvoir provient des votes de seulement 24% de l’électorat. Le PLQ est également sur-représenté puisqu’il détient 40% des sièges pour 31,2% des voix. La désignation de l’opposition dépend aussi de bien peu de choses, puisque seulement 3 points de pourcentage séparent l’opposition officielle de la Coalition avenir Québec, arrivée 3e en nombre de votes.

Comme toujours, les partis moins bien établis souffrent d’importantes sous-représentations. C’est le cas de la CAQ, en déficit de 12 points, et de Québec solidaire, qui ne détiendra que 1,6% des sièges, alors qu’il a récolté 6% d’appui. Quant aux 82 857 votes du Parti vert du Québec et aux 43 517 votes d’Option nationale, le système fait comme s’ils n’existaient pas parce qu’ils n’ont pas été suffisamment concentrés dans des circonscriptions. Le 15 septembre, Journée internationale de la démocratie, les Indignés du Québec sont invités à répondre à l’invitation du Mouvement pour une démocratie nouvelle (MDN) pour manifester leur indignation face à l’iniquité des résultats électoraux, dans le cadre d’un rassemblement à 14 :00 au Parc Émilie-Gamelin à Montréal.

Réflexion d’une Indignée québécoise sur le printemps érable

Un bel exemple de démocratie !

Occupons le Sud-ouest est un évènement de deux jours qui aura lieu le 15 et le 16 septembre au parc George-Étienne-Cartier (coin Notre-Dame et Sir-George-Étienne-Cartier) à deux pas du métro place St-Henri.

Les résidents et résidentes du quartier ainsi que les groupes communautaires qui collaborent à cet évènement souhaitent que ce moment nous permette de partager des connaissances, d’échanger entre voisins et surtout de développer une meilleure vie de quartier.

Les Indignés du Québec, tout comme le MDN et bien qu’il soit trop tôt pour déterminer les circonstances de l’attentat perpétré au rassemblement péquiste, le Mouvement pour une démocratie nouvelle tient à mentionner que l’usage de la violence ne doit jamais remplacer celui des urnes.

L’éveil du nouvelle conscience sociale

Le 13 octobre, Journée mondiale des indigné-es

 Ensemble pour un changement mondial !

Nucléaire l’avenir comme a Fukushima …

Nous sommes légions

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

40 millions de japonais forcés de quitter le Japon

Pour ceux et celles qui se demandent encore pourquoi on doit combattre le néo-libéralisme. En fait il est peut-être déjà trop tard !

Fukushima: 40 millions de japonais en extrême danger pourraient être évacués en Russie !

Publié par Poetes Indignes le 17/06/2012

   

Des officiels japonais sont actuellement engagés dans des pourparlers avec des diplomates russes sur la possible délocalisation de dizaines de millions de japonais dans le cas très probable d’un effondrement total de l’unité 4 de Fukushima Daiichi. Selon un rapport récent de EUTimes,net, les autorités japonaises ont indiqué qu’au moins 40 millions de japonais sont en “extrême danger” d’empoisonnement radioactif, et que de nombreuses villes de l’est, y compris Tokyo, peuvent devoir être évacuées dans les prochaines semaines ou mois pour éviter un empoisonnement à des radiations extrêmes.

Comme nous continuons de le rapporter, la situation à Fukushima est désespérée, c’est peu de le dire. Le réacteur 4 est sur le point de s’effondrer complètement, ce qui enverrait dans l’atmosphère du combustible provenant de milliers de barres. Ces barres, après tout, sont déjà exposées à l’air libre, mais la libération de leur combustible causerait non seulement une catastrophe régionale, mais aussi un holocauste mondial.

Le Mainichi Daily a récemment rapporté : “Un rapport publié en février par la commission indépendante d’investigation sur l’accident a déclaré que la piscine de stockage du réacteur 4 était le maillon faible dans les crises de réaction en chaîne de la catastrophe nucléaire ».

“Le scénario du pire établi par le gouvernement inclut non seulement l’effondrement de la piscine du réacteur 4, mais aussi la désintégration des barres de combustible de tous les autres réacteurs de la centrale. Si ceci devait arriver, les habitants de la zone métropolitaine de Tokyo seraient obligés d’évacuer.”

Pour mettre en place des solutions pour les japonais les plus proches du danger, les autorités envisagent de reloger des dizaines de millions de japonais dans les îles Kouriles, situées dans la région de Sakhaline, ou même en Chine, où des centaines d’habitations de villes fantômes non utilisées pourraient abriter au moins 64 millions de réfugiés. Si cette délocalisation devait se produire, le Japon deviendrait en grande partie une friche stérile.

Une “vague” de déchets hautement radioactifs se dirigerait vers la côte ouest des US.

Pour les japonais, la catastrophe de Fukushima représente une disparition complète de leur nation, alors que pratiquement rien n’est fait pour contenir les milliers de barres de combustible exposées qui pourraient exploser avec la chute du réacteur 4. Mais les conséquences de tout ceci ne sont pas limitées seulement au Japon, car le reste du monde, y compris les US, supporteront le poids de cette bombe nucléaire aussi. Nous souffrons déjà, en fait, des conséquences de cette guerre nucléaire qui n’est pas une guerre.

À la fin de l’année dernière, par exemple, il a été rapporté que des officiels américains ont ordonné à TEPCO de relâcher 10 millions de litres de déchets radioactifs dans l’océan Pacifique. Aujourd’hui, selon The Intel Hub, ces déchets arriveront bientôt sur les grèves de la côte ouest, à l’insu de millions d’américains vivant dans cette région, qui y seront exposés.

Cette nouvelle »vague » de radiations est, bien sûr, en supplément de vagues plus anciennes qui ont déjà tué des milliers de gens, beaucoup d’entre eux étant des enfants, et provoqué une augmentation considérable de cas de cancers. Et avec le temps de plus en plus de gens vivant en Amérique vont commencer à développer des maladies chroniques en résultat d’un empoisonnement perpétuel par Fukushima et beaucoup mourront, alors que les médias de masse restent volontairement silencieux sur le problème.

Et le gouvernement fédéral a toujours su que la catastrophe devenait la plus mondialement sévère de l’histoire, comme il l’a été prouvé par la récente demande d’une loi sur la liberté de l’information. Non seulement les autorités fédérales sont conscientes des extrêmes dangers venant de Fukushima depuis les premiers jours, mais elles ont aussi orchestré des campagnes de désinformation pour garder les américains et le reste du monde dans l’obscurité au sujet de la vérité.

Comme ni les US ni les gouvernements japonais semblent vouloir vraiment gérer Fukushima, et en particulier la condition du réacteur 4, NaturalNews en appelle aux Nations-Unies pour mener une action rapide. Une nouvelle pétition presse les NU d’organiser un sommet sur la sécurité nucléaire pour s’occuper du problème du réacteur 4, et établir aussi une équipe indépendante d’évaluation pour le stabiliser et empêcher son combustible de détruire potentiellement toute vie sur terre.

Source: http://www.naturalnews.com

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Gentilly 2 : Quand la bétise et la cupidité l’emportent sur la raison

La centrale nucléaire de Gentilly 2 au Québec est un bel exemple de la cupidité et de la bétise humaine. Au Québec, il n’existe qu’une centrale nucléaire c’est celle de Gentilly-2, qui atteindra sa durée de vie utile en 2013. La fuite de 200 litres d’eau lourde radioactive survenue en juin dernier dans cette centrale nucléaire illustre une fois de plus la nécessité de la déclasser, selon le député de Nicolet Jean-Martin Aussant. Le gouvernement libéral, fidèle à ses traditions tergiverse : – Oui, non peut-être, fermeture au printemps ?

Toujours est-il que pour Maurice Richard, maire de Gentilly, il n’est pas question de laisser Gentilly être déclassée, puisque la centrale procure du travail à 800 personnes. Il est donc important d’entreprendre la réfection, qui assurera à une nouvelle génération de techniciens, d’opérateurs et d’ingénieurs de l’emploi pour les vingt-cinq prochaines années, croit M. Richard.

Le problème majeur c’est qu’au Nouveau Brunswick les coûts de réfection de Point Lepreau, une centrale similaire à Gentilly-2, sont passés de 1,4 milliard $ en 2004 à 2,4 milliards $ en 2011, et que les travaux ne sont pas encore terminés. Au Québec nous sommes les plus gros producteurs d’hydroélectricité sur le continent américain. Nous n’avons pas besoin de cette centrale, qui présente des fuites, et un danger potentiel grave pour la population. De plus cette centrale produit à peine 2 % de l’électricité de la province, et elle est revendue à perte à nos voisins.

Loin de s’inspirer de la tragédie de Fukushuma le gouvernement libéral poursuit son indignante politique en matière d’insécurité nucléaire. Peuple du Québec Indignez-vous et réclamez la fermeture de cette centrale avant quelle ne vous pette au visage. Alors, il sera trop tard et vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer.

Nous vaincrons car nous sommes les 99% ! Nous ne pardonnons pas ! Nous n’oublions pas ! Redoutez-nous !

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized