Archives de Tag: manifestations

La France n’est plus une démocratie

Depuis que l’état d’urgence a été instauré en France le gouvernement a interdit 155 manifestations, soit une tous les trois jours!  Par ailleurs, 639 interdictions individuelles de manifester ont été ordon-nées par les préfectures.

Selon Amnesty International, France plus de 1000 personnes auraient été blessées rien qu’à Paris lors des manifestations contre la loi travail et la situation s’est grandement détériorée depuis les manifestations des gilets jaunes. On compte déjà plusieurs morts dont une octogénaire, de nombreux blessé-es, passages à tabac de handicapés, de femmes, de jeunes et de simples citoyens; sans parler d’arrestations arbitraires et de détentions douteuses de mineurs dans un lycée. Voici la liste du bilan provisoire des violences policières (liste non-exhaustive), si vous  désirez compléter cette liste contactez la page Facebook en cliquant sur ce lien: Vécu, le média du gilet jaune 

Handicapé molesté par la police

BILAN PROVISOIRE des VIOLENCES POLICIERES (uniquement) :

ZINEB REDOUANE, 80 ans, a été tuée par une grenade lacrymogène reçue en plein visage à Marseille le 1er décembre 2018.

JEROME H. a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

PATRICK, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

ANTONIO, 40 ans, vivant à Pimprez, a été gravement blessé au pied par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

GABRIEL, 21 ans, apprenti chaudronnier vivant dans la Sarthe, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

SIEGFRIED, 33 ans, vivant près d’Epernay, a été gravement blessé à la main par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

MAXIME W., a été brûlé à la main et a perdu définitivement l’audition à cause d’une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

CEDRIC P., apprenti carreleur vivant à la Possession (Réunion), a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à la Possession le 27 novembre 2018.

GUY B., ~60 ans, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 1er décembre 2018.

AYHAN, ~50 ans, technicien Sanofi vivant à Joué-les-Tours, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Tours le 1er décembre 2018.

BENOIT, 29 ans, a été gravement blessé à la tempe par un tir de LBD 40 à Toulouse le 1er décembre 2018. Il a été placé dans le coma pour 15 jours, sa vie est en danger.

MEHDI, 21 ans, a été gravement blessé lors d’un passage à tabac à Paris le 1er décembre 2018.

MAXIME I., 40 ans, a eu une double fracture de la mâchoire à cause d’un tir de LBD 40 à Avignon le 1er décembre 2018.

FREDERIC R., 35 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 le 1er décembre 2018 à Bordeaux.

DORIANA, 16 ans, lycéenne vivant à Grenoble, a eu le menton fracturé et deux dents cassées par un tir de LBD 40 à Grenoble le 3 décembre 2018.

Mamie frappée par un policier

ISSAM, 17 ans, lycéen vivant à Garges les Gonesse, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Garges-les-Gonesse le 5 décembre 2018.

OUMAR, 16 ans, lycéen vivant à Saint Jean de Braye, a eu le front fracturé par un tir de LBD 40 à Saint Jean de Braye le 5 décembre 2018.

JEAN-PHILIPPE L., 16 ans, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 le 6 décembre 2018 à Bézier.

RAMY, 15 ans vivant à Vénissieux, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 ou une grenade de désencerclement à Lyon le 6 décembre 2018.

ANTONIN, 15 ans, a eu la mâchoire et la mandibule fracturées par un tir de LBD 40 à Dijon le 8 décembre 2018.

THOMAS, 20 ans, étudiant vivant à Nîmes, a eu le sinus fracturé par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

DAVID, tailleur de pierre vivant en région parisienne, a eu la maxillaire fracturée et la lèvre arrachée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

FIORINA L., 20 ans, étudiante vivant à Amiens, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD à Paris le 8 décembre 2018.

ANTOINE B., 26 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

JEAN-MARC M., 41 ans, horticulteur vivant à Saint-Georges d’Oléron, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

ANTOINE C., 25 ans, graphiste freelance vivant à Paris, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

CONSTANT, 43 ans, technico-commercial au chômage vivant à Bayeux, a eu le nez fracturé par un tir de LBD 40 à Mondeville le 8 décembre 2018.

CLEMENT F., 17 ans, a été blessé à la joue par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

NICOLAS C., 38 ans, a eu la main gauche fracturée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

YANN, a eu le tibia fracturé par un tir de LBD 40 à Toulouse le 8 décembre 2018.

PHILIPPE, a été gravement blessé aux côtes, avec hémorragie interne et fracture de la rate par un tir de LBD à Nantes le 8 décembre 2018

ALEXANDRE F., 37 ans, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.

MARIEN, 27 ans, a eu une double fracture de la main droite à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Bordeaux.

FABIEN, a eu la pommette fendue et le nez fracturé par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.

JIM, 41 ans, a perdu son oeil lors de l’acte IV de la mobilisation des gilets jaunes à Bordeaux par tir de LBD 40, le 8 décembre 2018. Les policiers ont visé la tête.

OLIVER C., blessé le 24 novembre 2018 aux genoux par les projectiles de la grenade GLI F4, jambe brûlée sur toute la partie inférieure. (Même jour et même chambre d’hôpital qu’Antonio. A toujours les points de sutures à ce jour.)

AXELLE M., 28 ans, Champs Élysée le 8 décembre 2018, mâchoire fracturée et dents cassées par tir de flash ball dans la joue. Dans l’attente de consolidation de la fracture pour diagnostic et intervention.

GUILLAUME P., a reçu 45 jours d’ITT pour fracture ouverte et arrachement des tendons de sa main à Nantes le 8 décembre 2018 suite à un tir de flash ball.

FRANCK D, 19 ans, Marne (52). Énucléé le 1 décembre 2018 par flash ball à bout portant. Malgré plusieurs opérations et la pose de plaques sur son malaire et orbite broyé (laissant une « immense cicatrice »); son oeil droit, n’a pu être sauvé. Il n’a plus de mutuelle et se trouve dans une situation inquiétante. Il sera demain samedi 21/12 en interview exclusive sur Vécu, le média du gilet jaune.

ROMEO B., 19 ans, élève en classe prépa, blessé à Toulouse, place Jeanne d’Arc, le 1er décembre 2018 par un tir offensif de LBD alors qu’il fuyait la manifestation, 90 jours d’ITT pour fracture ouverte du tibia.

ANISSA D., touchée par un tir de flashball à la tête le 1er décembre à Paris sur le boulevard Haussmann à 13h30 en face de l’hôtel Freidland. Souffre d’un trauma crânien avec plaie ouverte de 5cm et des acouphènes. Actuellement en cours d’enquête judiciaire pour retrouver le coupable de cette bavure.

LOLA, (en photo de ce post), 17 ans, prépa supérieure d’art à Bayonne, 41 points de suture, mâchoire fracturée en 3, dents cassées et la joue perforée par un tir de Flash Ball en plein visage à Biarritz le 18 décembre 2018 (elle n’avait pas de gilet); lors des manifestations tenues en marge de la visite de Jean-Yves Le Drian pour la préparation du prochain G7 présidée par la France, fin août, à Biarritz. Courage à elle, vous pouvez l’aider ainsi que ses proches, désemparés, sur Leechi; ce serait bienvenu quand à leur situation(..) On pense très fort à elle 😔 : https://www.leetchi.com/c/lola-blessee-injustement-a-biarri…

  • Si vous connaissez d’autres victimes de violences policières (uniquement) parmi les 2000 qui ne sont pas recensées dans cette liste, n’oubliez pas de nous transmettre en commentaires de ce post Vécu, le média du gilet jaune, l’intitulé précis de la modification à effectuer sur ce post: Nom-Prénom des personnes, âge, lieu, date, nature de l’agression, moyen(s) utilisé(s), traumatisme(s) encouru(s).
    Partagez un maximum. Pour les victimes. Merci pour eux et courage à vous. VQ.

 

Cliquez sur l’image pour accéder au site

 

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Vers une interdiction de manifester aux USA ?

Deux cents personnes ont été arrêtées le jour de l’inauguration du président Trump, car elles manifestaient dans les rues de Washington, pour s’opposer aux politiques du nouveau président.

Ces personnes font face à des accusations de félonie, d’incitation à l’émeute et à des peines maximales qui peuvent atteindre dix ans de prison et 25 000$ d’amende.

Et comme si ce n’était pas assez, la cour supérieure de Washington DC, vient de déposer contre elles, huit nouvelles charges de félonie. Ce mouvement anti-protestataire vient d’être adopté par au moins 18 états américains…  

Et si  la démocratie était en train de déraper du côté de chez l’oncle Sam ?

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

L’ONU somme le Canada de s’expliquer sur le respect des droits de la personne

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Alors que le Québec a procédé a plus de 7000 arrestations depuis quatre ans, le gouvernement canadien a du s’expliquer devant un comité de l’ONU sur « les restrictions illicites qui auraient été imposées au droit de réunion pacifique », notamment lors des manifestations étudiantes de 2012 au Québec, des manifestations au sommet du G20 en 2010 à Toronto et des manifestations de communautés autochtones.

amnesty-liberte_expression-hi

 

man

Pour télécharger le rapport cliquez sur l’image

Selon Radio Canada « le gouvernement canadien a fait la sourde oreille à la demande du Comité des droits de l’homme de l’ONU, qui voulait connaître les mesures prises ou envisagées par Ottawa pour surveiller le comportement des pétrolières, des minières et des gazières canadiennes à l’étranger. Les conclusions du comité onusien devraient-être connues sous peu. 

justice

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Printemps érable 2015 : la police arrête 274 étudiants

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

Le gouvernement autoritaire de Philippe Couillard continue la répression contre les étudiants.  En effet la police de Québec vient de procéder à 274 arrestations.  C’est davantage qu’au printemps 2012 pour une seule soirée.

-Québec-   Les manifestants ont déploré des interventions musclées, mais les policiers disent suivre les mêmes procédures lors de toutes les manifestations : ils exigent de connaître l’itinéraire du rassemblement, sans quoi la manifestation est déclarée illégale. « Quand la manifestation a débuté, on n’avait toujours pas de collaboration de la part des responsables. On a donné plusieurs avis. Par la suite, il faut que les infractions commises cessent. Le moyen, c’est soit de collaborer, soit il y a des arrestations », explique Christine Lebrasseur, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). La police confirme qu’au moins une personne a été blessée. Elle a été mordue par un chien policier. L’animal aurait agir par « mesure de protection » lorsque la personne a tenté de « foncer » sur un policier, raconte Christine Lebrasseur. Les ambulanciers affirment de leur côté avoir transporté deux blessés à l’hôpital.

amnesty-liberte_expression-hi
La plupart des manifestants ont reçu une amende de 220 $ en vertu du règlement municipal qui interdit de participer à une manifestation illégale sur le domaine public. La porte-parole de la police de Québec affirme que les personnes interpellées savaient à quoi s’attendre. « Lorsqu’on avise qu’il y aura des interventions policières, les gens ont le choix de rester ou de quitter. En 2012, on peut présumer que les gens décidaient de quitter », souligne Christine Lebrasseur. Au printemps 2012, 571 constats d’infraction avaient été distribués au cours de 200 manifestations. Au plus fort du mouvement étudiant, 176 manifestants avaient été arrêtés en une seule soirée à Québec. Dans la plupart des manifestations de 2012, la police avait choisi de remettre des constats de 494 $ pour avoir entravé la circulation en vertu du Code de la sécurité routière.

L’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) organise une autre manifestation en fin d’après-midi demain à Québec pour souligner le dépôt du budget provincial.

ns

Source : Radio Canada

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Quand les 99% bouffent une multinationale !

Félix

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Les Indignés espagnols viennent de faire reculer Coca-Cola qui a du se plier au verdict des 99%.  En effet, le 22 janvier dernier, la filiale espagnole de Coca-Cola annonçait un plan social massif de restructuration impliquant la fermeture de quatre usines et plus d’un millier de licenciements.

«En plus de la grève et des manifestations, les salariés ont appelé leurs compatriotes à ne plus consommer les produits de la marque», rapporte le site de Courrier International. Leur slogan: «Si Madrid ne fabrique plus de Coca-Cola, Madrid n’en boira plus». Et le message a été entendu.

La plus grosse chute jamais enregistrée

Dans le centre de l’Espagne, «les ventes de la marque ont diminué de moitié», a révélé Le journal El Economista. «Il s’agit de la plus grosse chute jamais enregistrée par Coca-Cola», explique le quotidien économique. Il y a quelques mois, le président de Coca-Cola Espagne avait reconnu dans les colonnes d’El País que le plan social «ne servait pas vraiment l’image de la marque». Cependant, pour lui, «les ventes évoluaient selon les prévisions». (Source : 20 minutes.fr). Cette histoire n’est pas sans rappeler celle de Shanti, cette indignée indienne qui au bout de cinq années de luttes est parvenue a faire fermer l’usine qui polluait la nappe phréatique de son village.

femme admirable

Le pouvoir des 99%

Si les Indignados espagnols ont réussi a faire plier une multinationale aussi puissante que Coca-Cola c’est qu’ils détiennent le pouvoir absolu; le pouvoir du peuple, celui des 99% ! En termes clairs cela signifie qu’au Québec, il suffirait de se lever pour renverser le gouvernement fantoche qui nous gouverne et nous impose ses politiques rétrogrades en matière de gaz de schiste, de pétrole, de santé d’économie  et de justice sociale. Rappelons nous que ce gouvernement est fragile puisqu’à la dernière élection, à peine un électeur francophone sur quatre (24%) a voté pour le parti libéral récoltant quand même la majorité à l’assemblée Nationale (63%) avec 70 sièges.

Cibler et boycotter

Pour se faire entendre du gouvernement les Indignados québécois doivent identifier des cibles afin d’en organiser le boycott. C’est le plus difficile, on peut toutefois penser au boycott de certains événements comme :

02 août 2014 – 20 août 2014 (Période discontinue)
12 juillet 2014 – 26 juillet 2014
Montréal (Quartier des spectacles) (Région: Montréal)
06 août 2014 – 10 août 2014
14 août 2014 – 17 août 2014
Québec (Vieux-Québec – secteur Vieux-Port) (Région: Québec)
15 août 2014 – 24 août 2014
Québec (Limoilou) (Région: Québec)
26 septembre 2014 – 28 septembre 2014
01 octobre 2014 – 02 novembre 2014
Québec (Centre-ville – Haute-Ville) (Région: Québec)
Nous sommes les 99%

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Babillard janvier 2013

liberte-egalite-verite

Manifestation contre le plan nord 

Vendredi 8 février 

Square victoria, Montreal, Quebec

***A l’occasion du Salon des ressources naturelles au Palais des congrès de Montréal***

En avril dernier, les capitalistes de la Chambre de commerce de Montréal organisaient une grande foire à la destruction des territoires nordiques, le Salon du Plan Nord. Sans beaucoup de style, ils remettent ça cette année, sous le slogan « retrouvez le Salon des ressources naturelles ». Les pilleurs se rassemblent. Commandités en grand par les minières (Osisko) et les pétrolières des sables bitumineux (E…nbridge), ils préparent l’assimilation des communautés autochtones dans leur schéma industriel et la destruction des espaces sauvages à grande échelle. Les femmes InnuEs se sont levées l’année dernière et ont marché plus de 1000 kilomètres de la Côte-Nord à Montréal pour dire non à cette exploitation. Les InnuEs ne sont pas inactivEs depuis : blocages routiers, grèves de la faim, paralysie des chantiers furent fréquents en 2012. Plusieurs groupes autochtones les appuient et sont eux aussi en résistance contre ce plan monstrueux de dévastation du territoire!

Mado

Peu importe que l’argent aille dans les coffres de l’État québécois, canadien ou des transnationales, ce développement du nord nous menace en tant que parties du vivant. Alors que les environnementalistes répètent leurs tentatives de développement alternatif, de développement durable, de capitalisme renouvelable, nous brisons les limites du monde qui nous est imposé. Nous voulons interrompre le processus colonisateur et civilisateur qui existe depuis l’arrivée des premiers conquérants européens et qui s’accélère depuis. En solidarité avec toutes les communautés en résistance au modèle de développement qui leur est imposé, au Nord comme au Sud, avec les peuples autochtones qui ont choisi de s’y opposer, des InnuEs du Nitassinan, aux opposantEs CriEs ainsi qu’à toutes/tous les membres en combat des autres nations. Avec eux/elles, pour notre terre, nous serons dans la rue pour perturber leur salon le 8 février!

PARCE QUE LE GOUVERNEMENT A CHANGÉ MAIS PAS L’ÉTAT COLONIALISTE

PARCE QU’EN DÉTRUISANT LE VIVANT, NOUS NOUS DÉTRUISONS NOUS-MÊMES,

BLOQUONS LE DÉVELOPPEMENT DU NORD!

_____________________________________________________________

À propos de la gratuité scolaire

grat

Un autre rêve qui va s’envoler ?

_____________________________________________________________________________________________

 Assemblée populaire autonome de Laval!

 Laval

 Des citoyenNEs ont choisi de donner suite au Forum social en organisant cette première assemblée.

Samedi le 2 février 2013 13h à 15h3 Au Centre communautaire St-Louis-de-Montfort

25 rue St Louis

_________________________________________________________________________________________________

Cycle de conférences du Collectif scientifique sur la question du gaz de schiste au Québec

Mercredi 30 janvier, 18h00 à 20h30 collectif-scientifique-gaz-de-schiste.com

CollectifScientifiqeGazSchiste

Huitième conférence 

Gaz et pétrole : éléments d’une problématique énergétique globale au Québec

 Conférenciers: Normand Mousseau, Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en physique numérique de matériaux complexes, Département de Physique, Université de Montréal. Auteur des ouvrages Au bout du pétroleLa révolution du gaz de schisteL’avenir du Québec passe par l’indépendance énergétique, Le défi des ressources minières.

Les ressources pétrolières au Québec: mythes, réalités, enjeux

 Marc Durand, Doct-ing. en géologie appliquée, Professeur retraité, Sciences de la Terre et de l’atmosphère, UQAM Les risques et enjeux de l’exploitation du pétrole de roche-mère d’Anticosti

Bernard Saulnier, Ing.-Chercheur à l’Institut de Recherche d’Hydro-Québec (1977-2006). Co-auteur de L’éolien au coeur de l’incontournable révolution énergétique (Multi mondes, 2009)

Réné

 Pétrole, grenouilles et bœufs : un regard sur les marchés pétroliers

Salle des Boiseries – J-2805 Pavillon Judith-Jasmin – 405, rue Sainte-Catherine Est

Université du Québec à Montréal Entrée libre Conférence organisée en collaboration avec le Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté, la Faculté des sciences de l’éducation et l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréalé.  Pour information: info@collectif-scientifique-gaz-de-schiste.com

_____________________________________________________________________________________________________

Les États-Unis ont sur le point d’offrir au monde un cadeau empoisonné : le premier saumon génétiquement modifié qui pourrait décimer les saumons sauvages et menacer notre santé. Mais nous pouvons encore agir avant de retrouver ce poisson mutant dans nos assiettes.

Les saumons transgéniques un cadeau de l'oncle Sam

Les saumons transgéniques un cadeau de l’oncle Sam

Ce nouveau saumon génétiquement modifié grandit deux fois plus vite que les saumons naturels et aucun scientifique ne connaît les conséquences à long terme de sa consommation sur la santé. Pourtant, la FDA américaine (Food and Drug Administration) s’apprête à le déclarer propre à la consommation sur la base de recherches financées par l’entreprise qui a fait naître cette créature ! Heureusement, la législation américaine contraint le gouvernement à consulter l’opinion publique avant de prendre sa décision. Les consommateurs, les défenseurs de l’environnement et les pêcheurs sont de plus en plus nombreux à appeler le gouvernement à rejeter cette folie. Pour qu’ils gagnent, le monde entier doit se faire entendre des autorités américaines.

La consultation se tient en ce moment même. Ne ratons pas cette occasion de renvoyer ce poisson mutant loin de nos assiettes. Signez ici pour arrêter l’invasion de ce « poisson Frankenstein » et parlez-en autour de vous. Quand nous aurons recueilli un million de signatures, nous ajouterons notre appel à la consultation publique: http://www.avaaz.org/fr/stoppez_le_poisson_mutant/?bhAJbbb&v=21138
_____________________________________________________________________________________________________

Les indignés de Dunkerque nous ont fait parvenir ce communiqué.

Les indignés de Dunkerque tiennent à préciser qu’ils ne sont pas les auteurs du communiqué du Front Révolutionnaire des Indépendants de la Culture (FRIC), que cette organisation nous fait parvenir par Anne O’nim.  Nous choisissons de le diffuser en raison de la pertinence de leurs propos, après avis favorable de notre service juridique, et de notre Conseil des Singes.

Communiqué du Fric

Un texte inspirant pour notre ministre de la Culture du Québec M. Maka Kotto ____________________________________________________________________________________________________

Taxons les Pauvres pour donner aux riches. Car les riches font rêver les pauvres 

Les indignés parisiens

Les indignés parisiens

nous-sommes-legions de plumes rouges________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Theresa Spence  Grande Chef de la nation Attawapiskat poursuit sa grève de la faim entamée depuis le 23 décembre.  Elle attend toujours de rencontrer le premier ministre Stephen Harper. Soulèvement populaire en Solidarité avec les Premières Nations et pour souligner l’importance de la Reconnaissance du Patrimoine.

Rendez-vous à la cathédrale Rimouski : vendredi le 11 janvier 2013, 20h00 en solidarité avec les premières nations

1. Ouverture de la soirée
2. Présentation des 11 Premières Nations.
3. Témoignages libres sur 11 grands mouvements historiques pour la Justice Sociale.
4. Chants et prestations artistiques.
4.1 Une Colombe interprété par Virginie
4.2 Freedom Reigns de Jason Upton interprété par Jérôme Michel
4.3 Conquest of Paradise de Vangelis interprété par le Coeurs des Familles

Toute la population est invitée! GRATUIT ET OUVERT À TOUS!

Theresa Spence

La chef autochtone d’Attawapiskat, Theresa Spence, continue de recevoir des appuis d’un peu partout. Des représentants de Québec solidaire lui ont offert son appui.

11 janvier

Ce vendredi le 11 janvier 2013, tenons-nous solidaires avec la Chef Theresa Spence et toutes les premières nations du Canada. Il s’agit de la portion la moins considérée de toute la population Canadienne, qui ironiquement mènent seuls le combat pour protéger nos terres. Ou peut-être cela relève-t-il de la simple logique, puisque ces peuples habitent après tout ce territoire depuis plus de 50 000 ans. Leur attachement et leur relation à ces terres en sont par conséquent d’autant plus profonds.

Cela dit, il est PLUS QUE TEMPS que le peuple Canadien non-autochtone se réveille et commence à sortir de son engourdissement apathique. C’est l’inaction qui détruit ce pays. C’est l’apathie et le désintérêt des masses populaires Canadiennes qui laissent libre court à la destruction entière de cette grande nation qu’est le Canada.

En tant que CANADIENS tout comme QUÉBÉCOIS, il est maintenant temps de se tenir debout ensemble tel un seul corps. Levons-nous aujourd’hui avec les peuples des premières nations. Soyons à leurs côtés les guerriers de la solidarité qui défenderont nos terres.

Ce vendredi, apportez pancartes et tambours et venez démontrer votre indignation PACIFIQUEMENT et SANS VIOLENCE, mais avec force et clarté.

Reprenons le contrôle de ce pays et mettons terme à ce gouvernement hors de contrôle. Rassemblez votre famille et vos amis, passez le mot. C’est notre devoir à tous.

La chef autochtone d'Attawapiskat, Theresa Spence, continue de recevoir des appuis d'un peu partout.

Les appuis s’accumulent en faveur de la Grande Chef Spence

_________________________

Apportez vos appareils photos et caméras, des tambours, des pancartes et autres pour montrer votre solidarité avec Chef Theresa Spence et le mouvement Idle No More!!!

** ATTENTION À TOUS / ATTENTION EVERYONE! ** Voici l’horaire et l’itinéraire tant attendu pour la manifestation de Québec! Je tiens à vous le rappeler que c’est une manifestation pacifique – tout le monde est bienvenu! La manifestation sera pacifique et escortée par la police.
1) Nous nous rendrons au Carré d’Youville à 12h pour des cérémonies menées par des membres des Premières Nations.
2) À 13h15 nous marcherons vers le Parlement.
3) À 13h30 nous aurons d’autres cérémonies, chants et round dance. Nous inviterons ici ceux et celles qui désireront faire un discours ou dire quelques mots de la faire.
4) Nous prévoyons la fin de la manifestation vers 15h.
Nous avons également invité les médias et des membres des groupes environnementaux de la ville de Québec. En éspérant vous voir en très grand nombre! 🙂

_______________________________________________________________________________________________

Les Indignés du Québec sont inquiets car de plus en plus de conseils municipaux québécois font appel aux policiers pour faire expulser des citoyens qui exigent des comptes de leurs élus.  Dans le contexte de la commission Charbonneau, on doit sérieusement se demander si les maires doivent encore avoir cet avantage pour faire taire les citoyens. Cela pose une question d’éthique ainsi qu’une question plus fondamentale: y a t’il encore une séparation des pouvoirs ?

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Équiterre dresse un bilan de l’Année 2012

avec ses  principaux porte-paroles, Sidney Ribaux, Isabelle St-Germain et Steven Guilbeault, qui vous feront découvrir nos moments marquants de 2012 et les dossiers à surveiller pour la prochaine année

marineau

Nous sommes les 99%

Cliquez sur l'image pour voir le film

Cliquez sur l’image pour voir le film

Les Pitounes chantent Gérald Godin. Cliquez sur l’image pour les entendre

1 commentaire

Classé dans Uncategorized