Archives de Tag: Jean Charest

Sarko Corico

Gina Augustin

Gina Augustin

Depuis que l’ex président Français, Nicolas Sarkozy, a été placé en garde à vue suite à l’enquête sur le financement de sa campagne présidentielle de 2007, plusieurs Québécois pensent à la Commission Charbonneau qui leur a coûté 44,78 millions de dollars.

Les caricaturistes s'en donnent à cœur-joie

Les caricaturistes s’en donnent à cœur-joie

Cette commission, mise sur pied par le gouvernement libéral de Jean Charest, a duré plus de quatre ans et en a laissé plusieurs sur leur faim. Selon la journaliste Myriam Ségal cette commission «déçu bien des observateurs en ne blâmant personne, malgré le défilé d’autruches, de magouilleurs, de témoins de mauvaise foi, d’arrogants, de faux repentis, de malhonnêtes auquel on a assisté. Elle a envoyé des avis de blâme à une kyrielle de ses vedettes involontaires, les a laissé répondre, et a publié le tout». Reste à voir qu’elle sera la suite des choses…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Sommes-nous devenus une province de clowns ?

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-Jacques Ratio

Depuis quelques temps, le gouvernement autoritaire de Philippe Couillard multiplie les bourdes à l’interne comme à l’international et les récents événements entourant les funérailles de Jacques Parizeau  démontrent encore une fois le laxisme et l’esprit provincial de ce gouvernement libéral.

Bien qu’aucun chef de gouvernement n’ait assisté aux funérailles d’État de Jacques Parizeau, six anciens premiers ministres du Québec dont  Lucien Bouchard, Jean Charest, Pierre Marc Johnson, Daniel Johnson, Bernard Landry, Pauline Marois et  le premier ministre actuel Philippe Couillard, s’étaient déplacés pour rendre un dernier hommage à ce grand homme qu’était M. Parizeau.  Plusieurs représentants politiques canadiens étaient également présents.  La cérémonie fut sobre et émouvante, toutefois la présence de policiers habillés en tenue de camouflage illustre le dérapage total et le manque de respect de ces «clowns» pour la démocratie et pour l’image extérieure de la province de Québec.

clowns

Dérapage aux funérailles de M. Parizeau. PHOTO QMI

ÉtatPouvez-vous imaginer par exemple les funérailles de Barack Obama, de François Hollande, ou d’Angela Merkel avec des «clowns» en tenue de camouflage pour rendre hommage aux défunts ?  Ce serait impensable car l’image du pays en serait grandement affectée.

De son côté, le maire de Montréal juge que le syndicat des policiers de Montréal a «manqué de classe». Quant au premier ministre Couillard  il a déclaré : «J’ai été choqué de voir ça, c’est un manque de jugement et de respect qui m’apparaît regrettable… Je crois que des actions risquent d’être nécessaires». Bravo M. le Premier ministre qu’elle autorité ! Nous attendons la suite même si nous aurions souhaité plus de fermeté de votre part.  Vous êtes le représentant de la nation et à ce titre vous vous devez d’agir et non pas de reporter les choses ad vitam aeternam, car comme le disait si justement Charles de Gaule «Il n’y a que les arrivistes pour arriver.»

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Bolduc démissionne enfin !

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Les Indignés du Québec ont appris avec joie la démission du ministre de l’Éducation du Québec, M. Yves Bolduc. Un communiqué, du bureau du premier ministre Philippe Couillard, a confirmé que M. Bolduc allait retourner à la pratique médicale.

L’effet Toyota

En plus de cumuler les fonctions de ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science et ministre responsable de la région de la Côte-Nord dans le gouvernement Couillard. M. Bolduc présidait également le comité ministériel du développement social, éducatif et culturel.

d+®barras

Fervent adepte de l’effet Toyota, M Bolduc a servi comme ministre de la santé sous le gouvernement libéral de Jean Charest. À cette époque «Monsieur Toyota» s’était donné comme objectif d’optimiser le processus de travail, d’éliminer le gaspillage, les gestes superflus et les activités sans valeur ajoutée au sein des établissement de santé.

Sous le gouvernement Couillard M Bolduc a multiplié les bourdes comme ministre de l’éducation.

Une nouvelle page du néolibéralisme libéral se tourne alors que commence l’an II du printemps érable. Un printemps qui renversera ce gouvernement qui ne représente plus son peuple,ddl3

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Peut-on encore parler de démocratie québécoise ?

 

Rose

Rose Flamant

La vague qui souffle sur le Québec depuis les manifestations massives du printemps érable témoigne d’une volonté de changement dans toutes les sphères de la société. Depuis la chute du gouvernement libéral de Jean Charest deux gouvernements se sont succédés.  Le premier, celui de Pauline Marois a été porté au pouvoir  à l’automne 2012, pour être renversé le 7 avril dernier par le parti libéral de Philippe Couillard.

Cette apparente contradiction de la part de l’électorat tient au fait de notre système majoritaire uninominal à un tour qui caractérise notre monarchie constitutionnelle.  En termes clairs cela signifie qu’à la dernière élection, à peine un électeur francophone sur quatre (24%) a voté pour le parti libéral. Pourtant, selon notre mode électoral le PLQ récolte quand même la majorité à l’assemblée Nationale (63%) avec 70 sièges.

an

Si le Québec adoptait un mode de scrutin basé sur la proportionnelle, le Parti libéral aurait obtenu 18 sièges de moins le 7 avril dernier, tandis que tous les autres partis auraient fait des gains. De plus, Option nationale et le Parti vert du Québec auraient pu faire leur entrée à l’Assemblée nationale.

croix

Fort de sa majorité le nouveau premier ministre entend donc parler au nom de la majorité du peuple québécois,  lui assurant plus de « rigueur que d’austérité ».  Le premier ministre souhaite également « être le gouvernement de la vérité et de la réalité ».

Rigueur Libérale

Sitôt élu, M. Couillard a annoncé que son gouvernement  allait s’atteler résolument au redressement des finances publiques : « Nous devons nous libérer de ce que ni empêche de faire nos choix.  Depuis des années nous dépensons plus que ce que nos revenus nous le permettent » a-t-il déclaré lors d’un discours à l’Assemblée nationale. Cette rigueur politique apparente a de quoi surprendre lorsque l’on sait que le le Premier ministre ne voit aucun problème dans l’indemnité de départ de 1,2 million de dollars touchée par son candidat dans La Pinière, Gaétan Barrette, lorsqu’il a quitté la présidence de la Fédération des médecins spécialistes du Québec. Selon M. Couillard « C’est une entente privée, entre le Dr Barrette et l’organisation qu’il dirigeait. C’était connu. Et ça coupe complètement le lien entre lui et la fédération. Il ne représente plus les 8000 médecins spécialistes, mais l’ensemble des Québécois comme membre de notre équipe ».

Dr

De même le Premier ministre s’est montré très à l’aise en majorant à 310 000 $ le salaire de son premier fonctionnaire auquel s’ajoute un boni au rendement qui peut atteindre 15% de son salaire.

Couill

En attendant le gouvernement Couillard a donné le feu vert aux travaux d’explorations de pétrole et de gaz de schiste sur l’île d’Anticosti.

RDI

Tout va donc pour le mieux au Québec et la démocratie est saine et sauve !

st-Couillard

Source : La Pravda

Vive la démocratie !

mouton noir

 

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Regards sur la campagne électorale

Les Indignés du Québec s’invitent dans la campagne électorale en vous proposant une revue des caricatures qui traduisent mieux que les sondages, l’état d’âme des électrices et des électeurs du Québec.

lib

Sans commentaires !

lawrence

Dr Thomas

couill2

PK

PKP

fardoche

franc3a7ois-et-lulu

couill

Gumby

 Radio-canada continue sa campagne de désinformation  ! Non l’autobus de QS n’était pas vide car  Gumby y était !

Gogol

foi

D’autres préfèrent s’abstenir …

eteignez-votre-tele-et-rejoignez-les-indignez-du-quebec

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Le libre-échange avec l’Europe

La mondialisation ne cesse d’étendre ses tentacules ce qui inquiète les Indignés du Québec ainsi que le compositeur Clode Hamelin qui s’interroge sur le fait que : « les lois s’internationalisent au détriment de la liberté. »  Monsieur Hamelin rappelle  qu’au départ, «  la mondialisation devait apporter du mieux-être et des droits à ceux qui n’en n’ont pas, mais on voit bien que (…) c’est exactement le contraire. Les dirigeants « travaillent à l’esclavage de la population mondiale et à la  destruction de  la classe moyenne. La liberté est  devenue un fantasme et on revient lentement à la case départ du moyen-âge. C’est le GRAND balancier de l’histoire et du temps.»

BALANCIER

Jean Charest… ENCORE!

 Bien qu’il ne soit plus premier ministre, celui qui fut l’homme politique le moins aimé de l’histoire du Québec, ce lui qui a perdu son poste dans le déshonneur en étant même éjecté dans son propre comté, ce LUI-LÀ est encore à la TIVI pour tenter d’influencer la politique nationale au bénéfice de ses amis de toujours, ses clients, ses maîtres. Il fut un des premiers et des plus ardents défenseurs de cet accord de libre-échange avec l’Europe. Accord dont plusieurs disent que c’est l’arrêt de mort de la souveraineté nationale en ce qui a trait, entre autre, aux ressources naturelles. On dit aussi que c’est la perte de contrôle de la main-d’œuvre. D’autres plus savants que moi sauront nous expliquer cette entente en détail.

charest

Charest le patapouf national travaille maintenant pour un bureau d’avocat (McCarthy Tétrault) qui représente des clients internationaux (lire méga compagnies comme des minières). Étrangement Charest c’est aussi Monsieur PLAN NORD. Là il y a un lien à approfondir n’est-ce pas? Minières, plan nord, libre-échange et ses clients… Que nous dit Charest à la TIVI ? QUE ÇA PRESSE ET QUE LE GOUVERNEMENT CANADIEN DEVRAIT SIGNER ÇA LE PLUS VITE POSSIBLE…. SANS PLUS TARDER. Sans plus penser aurait-il pu dire… Ça c’est tout un conseil d’avocat ! Mais qui au monde conseillerait à une personne de signer à la sauvette un document qui va changer sa vie pour toujours? Un document qui peut le mettre en grave danger si certaines des lois qui y sont écrites ne sont pas scrutées À LA LOUPE et ce trois fois plutôt qu’une. Qui peut donc avoir cette attitude de dire DÉPÊCHEZ VOUS, ÇA PRESSE?

justice

Seulement deux types de personnes peuvent avoir cette attitude. Premièrement, les fous, les idiots, les incultes. Ceux qui disent n’importe quoi. Ceux qui tapent sur les pneus d’une voiture comme test pour décider de l’acheter ou non. Deuxièmement, ceux à qui va profiter cette mauvaise transaction signée trop hâtivement.  Mais pour qui travaille donc cet homme qui se cachait derrière son poste de premier ministre pour faire, au fond, ce qui ressemble plus à du lobbying de luxe qu’à du service public?  S’il y a une enquête qu’on devrait vraiment faire au Québec en ce moment et ça presse, c’est une enquête sur les agissements de ce réseau de personnages, passant du public au privé en quelques heures. Sur les bureaux d’avocats et les firmes de lobbying. Sur les politiciens, les anciens premiers ministres, anciens ministres, qui passent dans des firmes de super lobbying au service de méga entreprises si souvent dangereuses pour les états. Ces anciens Ministres de la santé qui passe au privé dans des multinationales de la santé PRIVÉE, ou ces ministres des finances ou du trésor qui deviennent des conseillers chez des énormes firmes d’avocats ou des banques… Une enquête en profondeur sur chacun d’eux et leurs liens avec des projets du genre de ce libre-échange est CRUCIAL pour la survie nationale. Sinon on se fait manger la moelle dans l’os, de l’intérieur, sans trop s’en rendre compte. On ne le réalise que juste APRÈS! Et là il est trop tard.

justice-aveugle

Des règles claires et sévères devraient entourer la vie après la politique. Il devrait être IMPOSSIBLE d’avoir le parcours de ces personnages. C’est incestueux ! Et comme citoyen, je suis troublé.

Clode Hamelin, compositeur.

Montréal, 4 juin 2013

map

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Le teigneux

Les Indignés du Québec vous proposent le teigneux un nouveau poème de Oitarp, cet Indigné québécois qui pose un regard inquiet et mitigé sur notre démocratie: 

Le teigneux

Bouffi, rabougri, bouffé par l’orgueil et manipulé par les forces occultes du pouvoir

Le teigneux sourit, le teigneux s’agite

Engoncé dans la fange, le teigneux commande, jappe, invective. S’agite

Médaillé par ses ex amis d’Outre-Atlantique le teigneux s’inquiète depuis peu

Il craint que l’on lui retire la médaille qu’il a reçu en grande pompe mais qui entache l’honneur de la république

Le teigneux pourtant,se ressaisit de ce mouvement d’égarement passager

Il se recompose un visage et parle avec assurance de ses devoirs démocratiques

Il n’a rien à craindre car les virtuoses de la matraque sont là pour le couvrir

Malgré la rumeur de la rue le teigneux essaie tant bien que mal de se composer un discours

Le teigneux est habile, il passe une loi qui bâillonnera ces manants

Pourtant dehors, la rumeur monte et monte encore

Alors le teigneux feint de s’ajuster. Il doit prendre les ordres

Finalement rassuré le teigneux commande à nouveau à la police, aux tribunaux à la justice

– « Passez moi cette racaille au pilori, Qu’on les arrête, qu’on les matraque, qu’on les frappe ! »

Bref qu’on m’en débarrasse à coup de balles de plastique, de gaz lacrymogène, de bombes assourdissantes

La démocratie doit triompher !

Devant la glace, le teigneux arrange sa belle cravate rouge, se rassure et sourit

La loi et l’ordre sont là pour rester et pour être respectés

Pourtant dehors, la rumeur monte, monte, monte jusqu’à devenir un gigantesque cri !

Le teigneux regarde par la fenêtre inquiet, car ses jours sont comptés …

Oitarp poète indigné québécois, ce 23 mai 2012

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized