Archives de Tag: Gentilly

Carré bleu du printemps érable

Le carré bleu nouveau symbole de résistance du printemps érable

Alors que s’ouvre l’an II du printemps érable,  le carré bleu fait place au carré rouge pour marquer le désir profond de la société québécoise d’affirmer son besoin de justice sociale et de solidarité humaine.

Dans cette nouvelle dynamique,  le carré bleu devient le symbole du Québec qui se mobilise pour réaliser les changements de société qui s’imposent dans toutes les sphères de l’État québécois.

Le carré bleu nouveau symbole du printemps érable

Si vous soutenez les efforts du gouvernement pour fermer Gentilly, éliminer les gaz de schistes, si vous avez soif d’une société plus juste, si vous croyez que les affairistes les mieux nantis devraient payer plus d’impôts, alors les Indignés du Québec vous invitent à porter fièrement ce carré bleu pour afficher nos valeurs en matière de respect des droits humains, d’environnement, de justice sociale, de solidarité, et du désir d’indépendance nationale !

Vive l’an II du printemps érable !

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Si le Québec était indépendant (1 de ?)

Oitarp, cet indigné québécois vous propose un nouveau poème intitulé Si le Québec était indépendant (1 de ?)

 Si le Québec était indépendant (1 de ?)

Si on était indépendants SI SI SI SI SI

Si on était indépendants quelle genre de société choisirions nous ?

Si on était indépendants accepterions nous que des Cowboys du ROC viennent creuser chez nous des puits de gaz de schistes sans l’accord des propriétaires du terrain?

Si on était indépendants garderions ouverte Gentilly II ?

Si le Québec était indépendant devrions nous accepter de payer 29, 3milliards $ pour des avions de guerre

29, 3milliards $ ! 29, 3milliards $ ! 29, 3milliards $ !

C’est des sous mais comme le disait Félix Ventre plein n’a pas de rage

Si on était indépendants accepterions nous que les jeunes se fassent descendre à coup de balles de caoutchouc ? De gaz lacrymogènes ? D’injonctions ?

Si le Québec était indépendant il saurait dénoncer la loi sur clarté, votée en 1999 et qui stipule qu’en cas de référendum national une victoire de 50 % + 1 de voix ne serait pas suffisante !

Le Québec n’est pas indépendant mais les étudiants et les étudiantes se soumettent au verdict de 50% + 1, malgré les injonctions, les arrestations qui inquiètent même Amnistie International.

Si on était indépendants, le Plan Nord se ferait en accord avec les autochtones. Il ne serait pas chinois, mais il se ferait en partenariat avec la Chine et nos autres partenaires d’ailleurs

SI SI SI SI SI

Actuellement la Province of Quebec est toujours asservie, et pour la première fois depuis des lunes des voix se lèvent au sein de ce qui fut autrefois un parti national.

Si le Québec était indépendant les collabos et les fachos rentreraient dans leurs trous ….

Oitarp, le13 mai 2012 de l’an 1 du printemps érable

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Gentilly 2 : Quand la bétise et la cupidité l’emportent sur la raison

La centrale nucléaire de Gentilly 2 au Québec est un bel exemple de la cupidité et de la bétise humaine. Au Québec, il n’existe qu’une centrale nucléaire c’est celle de Gentilly-2, qui atteindra sa durée de vie utile en 2013. La fuite de 200 litres d’eau lourde radioactive survenue en juin dernier dans cette centrale nucléaire illustre une fois de plus la nécessité de la déclasser, selon le député de Nicolet Jean-Martin Aussant. Le gouvernement libéral, fidèle à ses traditions tergiverse : – Oui, non peut-être, fermeture au printemps ?

Toujours est-il que pour Maurice Richard, maire de Gentilly, il n’est pas question de laisser Gentilly être déclassée, puisque la centrale procure du travail à 800 personnes. Il est donc important d’entreprendre la réfection, qui assurera à une nouvelle génération de techniciens, d’opérateurs et d’ingénieurs de l’emploi pour les vingt-cinq prochaines années, croit M. Richard.

Le problème majeur c’est qu’au Nouveau Brunswick les coûts de réfection de Point Lepreau, une centrale similaire à Gentilly-2, sont passés de 1,4 milliard $ en 2004 à 2,4 milliards $ en 2011, et que les travaux ne sont pas encore terminés. Au Québec nous sommes les plus gros producteurs d’hydroélectricité sur le continent américain. Nous n’avons pas besoin de cette centrale, qui présente des fuites, et un danger potentiel grave pour la population. De plus cette centrale produit à peine 2 % de l’électricité de la province, et elle est revendue à perte à nos voisins.

Loin de s’inspirer de la tragédie de Fukushuma le gouvernement libéral poursuit son indignante politique en matière d’insécurité nucléaire. Peuple du Québec Indignez-vous et réclamez la fermeture de cette centrale avant quelle ne vous pette au visage. Alors, il sera trop tard et vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer.

Nous vaincrons car nous sommes les 99% ! Nous ne pardonnons pas ! Nous n’oublions pas ! Redoutez-nous !

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized