Archives de Tag: Fondation David Suzuki

Des dizaines de milliers de Québécois(es) demandent à la Caisse de dépôt et placement du Québec de sortir des énergies fossiles

libres99Plus  de 75 000 Québécois(es)  ont déjà demandé à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) de sortir l’argent de leurs épargnes du secteur des
énergies fossiles, l’organisme Recycle ta Caisse et la Fondation David Suzuki viennent de lancer une nouvelle plateforme pour encourager la CDPQ à appuyer la mise en œuvre de l’Accord de Paris en désinvestissant le secteur des combustibles fossiles le plus rapidement possible.

Le site Web Sortons la Caisse du carbone invite tous les citoyens du Québec à envoyer une lettre au président de la CDPQ, Monsieur Michael Sabia, pour lui demander de suivre l’exemple de plus de 600 institutions financières, dont le fonds souverain de la Norvège et les fonds de pension de la Californie, et de désinvestir du secteur des énergies fossiles.

caisseLa science du climat est claire : la vaste majorité des réserves d’hydrocarbures dans le monde doivent demeurer dans le sol. En demeurant investie dans ces secteurs, la CDPQ mise contre la réussite de l’Accord de Paris, qui est vitale pour notre avenir. La Caisse doit suivre l’exemple d’autres grands fonds et désinvestir du secteur des énergies fossiles.

Avec la plate-forme Sortons la Caisse du carbone, envoyez en quelques clics un courriel au PDG de la Caisse de dépôt et placement du Québec, M. Michael Sabia, pour lui demander de sortir votre argent de ces secteurs sans avenir.
1%vs99%Pour en savoir plus, visitezsortonslacaisseducarbone.org 

Pour signer la pétition cliquez ici http://www.recycletacaisse.org/signez-la-petition/

Merci de passer à l’action et d’inviter votre entourage à en faire autant!

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

L’oléoduc de TransCanada : le maire Coderre persiste et signe.

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Alors qu’une nouvelle étude de la firme Savaria confirme les dangers du projet d’oléoduc de TransCanada, le maire de Montréal, Denis Coderre se montre insatisfait de ce projet, tout comme le sont les élus du Conseil Municipal de même que ceux des 82 municipalités membres de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Dans une lettre envoyée à la Fondation David Suzuki, M Coderre souligne que le projet dans sa forme actuelle semble pour le moins discutable.  M Coderre  prend soin de préciser que :

CoderreaPar ailleurs, le maire de Montréal se montre confiant face au projet de loi C-52 de la ministre Raitt, tout en affirmant que « la protection des personnes, des écosystèmes et ses sources d’eau potable demeure au centre de notre action et nous ne ferons aucun compromis en ce sens».

coderre

pipe

jkjkjk

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

25 000 personnes manifestent devant l’assemblée nationale du Québec

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

-Québec- La Marche Action Climat qui s’est terminée il y a quelques heures à peine a été un immense succès de mobilisation : plus de 25 000 personnes qui ont à cœur l’avenir des prochaines générations se sont réunis pour faire entendre leur voix, pour dire OUI à la protection du climat, NON à TransCanada et au pétrole issu des sables bitumineux, et se prononcer POUR les énergies renouvelables.

Et maintenant?

Ce n’est qu’un début! La Marche a permis de réaliser qu`à travers le Québec, la tendance est forte : nous ne voulons pas d’un Québec sale. Jeunes, travailleurs, agriculteurs, syndicats, religieux, familles, retraités ou étudiants, Premières Nations, en ville ou en campagne : de nombreux groupes citoyens s’expriment haut et fort en faveur de la protection du climat.

Nous voulons que le Québec devienne un chef de file en termes d’énergies renouvelables, que le climat soit au cœur des préoccupations de nos gouvernements. Chacun peut agir : informez-vous, participez aux tables rondes ou aux conférences organisées dans vos régions, devenez bénévoles!

climat

Des pistes d’action :

–  Devenez supporter du Mouvement bleu Terre, et agissez directement auprès de votre municipalité pour demander le droit à vivre dans un environnement sain. Déjà, les villes de Boucherville, Montréal ou Austin ont reconnu ce droit.  Il y a déjà 72 supporters de ce mouvement à Rimouski, et 56 à Saguenay. Joignez-vous à eux!

–   Les bélugas de Cacouna sont  officiellement protégés de la menace d’un port pétrolier, mais la bataille n’est pas terminée! Aidez-nous à protéger notre fleuve, notre climat et notre eau potable en faisant un don. Votre contribution, si minime qu’elle soit, aura des impacts tangibles et importants!

–   Vous pouvez aussi participer aux Journées de la nature partout au Québec du 22 au 24 mai. Si vous êtes à Montréal, rejoignez-vous le vendredi 22 mai pour le Grand Pique-Nique urbain à la Maison du développement durable.

Ce n’est qu’un début! Continuez à nous suivre, ensemble notre voix est plus forte.

Source :  Fondation David Suzuki

chaine-humaine

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized