Archives de Tag: Excuses

Défilé de la Saint-Jean, enfin des excuses !

Suite au tollé suscité par le fiasco de la Saint-Jean, l’équipe du Comité de la Fête nationale de Montréal s’est finalement excusée !   Il était temps !

Voici le libellé du texte : «Après avoir pris connaissance de ce qui circule dans les médias et sur les réseaux sociaux, nous ressentons le besoin de faire une nouvelle mise au point. Cette année comme en 2014 et en 2015, il a été décidé que les huit chars que comptait le Défilé de la Fête nationale allaient être poussés par des participants dans un souci d’écoresponsabilité. L’équipe chargée de recruter ces participants cherchait donc des personnes fortes et en forme pour jouer ce rôle sans se blesser. Précisons que plusieurs membres de l’équipe du Comité sont issus de différentes communautés culturelles.

Une membre du Comité connaissait le responsable de l’équipe sportive de l’école Louis-Joseph-Papineau. Ce dernier a accepté de relever ce défi avec ses jeunes athlètes d’autant que notre organisation faisait un don à l’école pour soutenir la persévérance scolaire. Rappelons que le seul critère de recrutement était la bonne condition physique. Les costumes qui étaient destinés aux participants évoquaient les pages d’un livre ancien avec des textes poétiques, en lien avec le livre géant qui ouvrait le Défilé.

Peu après le départ, les choses se sont corsées parce qu’une des roues du char s’est endommagée. Les jeunes hommes ont donc dû forcer plus que ce qu’ils auraient dû pour le faire rouler. Chose certaine, l’équipe n’a jamais eu l’intention de créer une image raciste. Cela dit, nous comprenons parfaitement et sommes extrêmement sensibles au fait que les gens qui ont vu cet extrait hors contexte aient été choqués. C’est pourquoi nous tenons à réitérer à quel point nous sommes désolés de la tournure des événements, de ce triste concours de circonstances qui nous a, oui, échappé.

Nous présentons nos plus sincères excuses à tous ceux et celles qui se sont sentis heurtés par ces images, particulièrement à la communauté noire, pour laquelle nous avons le plus grand respect et qui participe depuis très longtemps à nos activités. Nos excuses également à Sterve Lubin et son équipe, Annie Villeneuve et Joël Legendre qui ont été entrainés dans cette controverse. L’équipe du Comité de la Fête nationale de Montréal

Souhaitons que ce malheureux incident serve à l’avenir car à cause de cette maladresse facheuse, ces images ont fait le tout du monde et c’est bien regrettable.  L’analyse qu’en a fait Sol Zanetti reflète vraiment bien les dangers collatéraux créés par cette situation :  Cette mise en scène de la St-Jean m’a mis vraiment mal à l’aise. Je veux bien croire que les organisateurs n’avaient pas de mauvaises intentions. Je ne pense pas qu’ils sont racistes. J’ai lu l’article de La Presse, je comprends comment c’est arrivé, mais ça fait du tort quand même. Personne ne gagne rien à essayer de défendre ça. Les images font le tour du monde. La BBC a repris la nouvelle. Quand je pense que c’est la seule chose pour laquelle ils entendront parler de nous après l’attentat de Québec, j’ai honte. Ça nous fait vraiment passer pour une bande de morons. Et nous ne sommes pourtant pas des morons. Dans cette vidéo, on peut voir ce que ça fait à des membres de minorités visibles qui vivent à Montréal. Ils n’en reviennent pas. Moi non plus. Si on veut les convaincre de choisir le Québec plutôt que le Canada, il va falloir faire plus que d’être bien intentionnés. Ils va falloir qu’ils nous sentent à leurs côtés dans leur combat. Il va falloir que le Québec devienne un champion en matière d’inclusion et de respect. Ça rendrait tous fiers. Je sais que ça se peut, mais il faut être à l’écoute et sortir de nos bulles. Dire qu’on n’est pas raciste, ça ne convaincra jamais personne. Ce qu’il faut, c’est le démontrer. (Sol Zanetti).

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized