Archives de Tag: Espagne

Boycottons les produits Espagnols et Français

À l’heure où le gouvernement autoritaire de Mariano Rajoy, renoue avec le fantôme de Franco en piétinant les droits démocratiques les plus élémentaires du peuple Catalan, le président de la République française, Emmanuel Macron, ne trouve rien de mieux que de soutenir les politiques fascisantes et répressives du  gouvernement espagnol.

Interrogé sur la situation en Catalogne, Emmanuel Macron, a affirmé au président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. «son attachement à l’unité constitutionnelle de l’Espagne».

Suite à cette situation inacceptable, Les Indignés du Québec vous invitent à boycotter les produits espagnols et français au Canada (voir listes partielles ci-dessous).

À l’heure où l’Europe, et plus particulièrement la France, se préparent à asphyxier le marché fromager québécois en exportant 16 000 tonnes de fromages au Québec par année, le boycott des produits espagnols et français importés au Canada ramènera sans doute  Mariano Rajoy et Emmanuel Macron et à revoir leur position.

RÉFÉRENCES

·        Relations Canada – Espagne

·        Aperçu du marché – Espagne   

·        Produits francais au Québec

·        La répartition des quotas d’importation de fromages européens au Québec

3 Commentaires

par | octobre 3, 2017 · 3:24

En Catalogne, l’Espagne sème le sang et les larmes

Le référendum sur l’indépendance de la Catalogne confirme que l’Espagne n’est plus une démocratie. Le gouvernement autoritaire de Mariano Rajoy, du Parti populaire (PP) a renoué avec le fantôme de Franco.

En donnant l’ordre à la police de confisquer les urnes, mais surtout de tirer sur la population avec des balles en caoutchouc Mariano Rajoy, a perdu toute crédibilité et jeté la honte sur son pays.

À Barcelone, la police a chargé les manifestants qui lui barraient la route alors qu’elle saisissait les urnes en tirant sur la foule avec des balles en caoutchouc. Au cours de cette altercation plusieurs ainé-es ont été blessés, dont un homme de 70 ans.

Les affrontements auraient fait près d’une centaine de blessés, et 844 personnes ont sollicité de l’aide «en relation avec les charges des forces de police de l’État», selon le porte-parole du gouvernement régional.

Comme le montre ces photos la violence policière n’a épargné personne.


Plus d’informations en cliquant sur ce lien

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

170 000 visiteurs chez les Indignés du Québec

libres99En 2016 le site des Indignés du Québec  a reçu 170,232 visites.  De ce nombre 73 039 visiteurs venaient du Canada et  72 052 de l’hexagone.  Toutefois si on ajoute les  1 446 visiteurs des DOM-TOM,  la France est le pays qui a visité en plus grand nombre le site des Indignés du Québec avec  76,496 visiteurs. La Belgique,les États-Unis et la Suisse suivent, talonnés de peu par l’Espagne.

indignes-bilan

D’où viennent les Indignés ?

En 2016, les visiteurs qui ont navigué sur le site des Indignés du Québec proviennent de 186 pays, aussi diversifiés que le Kirghizistan, l’Arabie Saoudite, la Corée du Sud, le Qatar, l’Ukraine ou le Bahreïn.

170-000

Quelques pays qui ont visité le site des Indignés du Québec en 2016

Quelques pays qui ont visité le site des Indignés du Québec en 2016

Merci à toutes les personnes qui soutiennent la cause de la liberté et celle  la Résistance. Nous sommes les 99%. les-clones

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Grave dérape démocratique : l’Espagne interdit les manifestations non autorisées

Sophie Doucet

Sophie Doucet

L’Espagne vient de tourner une nouvelle page sombre de son histoire en adoptant une nouvelle loi, qui encadre le droit de manifester, Elle prévoit notamment des amendes allant jusqu’à 600.000 euros pour certaines manifestations non autorisées. Ses détracteurs y voient une atteinte aux libertés les plus fondamentales puisque les manifestations devant le parlement et autres bâtiments officiels sont désormais classées parmi les infractions les plus graves. Selon cette nouvelle loi, les manifestations qui se tiendront face au Sénat, devant la Chambre nationale des députés ou devant le parlement régional pourront être puni de 30 000 euros d’amende.

Podemos

Manifestations des Indignés du mouvement Podemos contre la nouvelle loi. Photo Juan Medina © Reuters

Des amendes salées

La nouvelle loi prévoit des amendes salées pour toute personne qui refuserait de décliner son identité à un agent des forces de l’ordre. Désormais, il en coûtera jusqu’à 600 euros pour avoir photographié un policier en service durant une manifestation. Une personne qui sera soupçonnée d’être à l’origine de l’organisation d’une activité festive, dans un endroit proscrit par les autorités (par exemple les réseaux de transport), pourra recevoir une contravention allant jusqu’à 600 000 euros. Le mouvement Podemos qui rassemble nombre d’indignés espagnols est particulièrement visé et cette loi. Le gouvernement tente ainsi d’écraser la contestation et empêcher que d’autres forces politiques d’émerger. 

loi

Selon le quotidien El Mundo il est indispensable pour le gouvernement de limiter le droit de manifester, mais aussi le droit de relayer les informations concernant l’action citoyenne. Les témoins de brutalité policière, par exemple, ne pourront plus en rendre compte. Et pourtant, rappelle le quotidien, « nous avons tous en tête les images enregistrées par des citoyens pendant des rassemblements, qui mettaient en lumière les agissements de la police. Or avec cette nouvelle loi ce ne sera plus possible. En clair, pour les détracteurs de la loi, nous ne pourrons plus être nous-mêmes et nous ne pourrons plus désormais penser librement. Car la pensée libre est liée à la possibilité de se réunir pour parler, s’exprimer dans les places, dans les marchés, dans les rues. »

afp

Le gouvernement espagnol tente d’instrumentaliser la primauté de l’ordre. Photo Miguel Riopa AFP

complice

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Insectes et moustiques génétiquement modifiés pour votre bien-être ?

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-Jacques Ratio

À l’heure où des milliards d’insectes génétiquement modifiés vont être disséminés dans les fruits les légumes l’organisation GeneWatch Royaume-Uni tire la sonnette d’alarme sur les dangers que ce projet fait courir à l’humanité.

Bienvenue dans le monde des moustiques transgéniques, des papillons et des mouches génétiquement modifiés.

Des milliards d’Insectes OGM pour vos fruits et légumes 

GeneWatch rejette le nouveau projet de règlement européen pour l’autorisation d’insectes, de poissons, d’animaux de fermes et domestiques génétiquement modifiés. [1].  La firme britannique Oxitec a déjà fait parler d’elle avec ses essais de moustiques transgéniques dans les Iles Caïman et en Malaisie et dernièrement avec des lâchers à grande échelle au Brésil [2], avec le soutien des autorités de ce pays. Cette même firme travaille sur des papillons et mouches génétiquement modifiés. Si ce nouveau projet de règlement européen était approuvé, ce sont des milliards de chenilles et d’œufs de papillons et insectes génétiquement modifiés qui pourraient se retrouver dans les fruits et légumes.

Insectes transgéniquesLes insectes ont été modifiés génétiquement afin que leurs chenilles meurent à l’intérieur des olives ou des tomates ou sur les feuilles des choux. [3] La compagnie Oxitec prévoit de relâcher ses ravageurs modifiés génétiquement partout dans l’Union européenne afin qu’ils s’accouplent avec leurs congénères sauvages dans le but d’en réduire le nombre. Afin d’avoir un effet sur les populations sauvages, il faut procéder chaque semaines à de nouveaux lâchers d’insectes GM. La menace est très sérieuse. Après les lâchers massifs de moustiques GM au Brésil dans des conditions qui ne peuvent qu’inquiéter, Oxitec pourrait être très bientôt actif en Espagne. Un des principaux ravageurs pour les oliviers est la mouche de l’olivier (bactrocera olea). Chaque année les producteurs d’huile essayent de réduire la présence de ce ravageur par des épandages aériens et des mesures de contrôles au sol comme les phéromones. Oxitec a déjà développé des mouches de l’olivier mâle qui sont modifiées génétiquement de façon que leurs descendants meurent. L’ébauche de cadre, publiée pour consultation par l’EFSA, exclut spécifiquement tout test pour savoir si les insectes et chenilles modifiés génétiquement présentent un risque alimentaire.

tomatesPour Helen Wallace : « Personne ne veut manger des chenilles GM mortes ou en train de mourir dans ses olives ou ses tomates. Et personne ne sait si les ravageurs GM qui sont encore vivants vont se retrouver dans le jardin ou dans le champ du paysan du coin. Ce que propose l’EFSA, c’est une partie de poker avec notre alimentation et l’environnement. » GeneWatch Royaume-Uni a écrit à la Commission européenne pour dénoncer le rôle qu’Oxitec et Syngenta, le géant mondial des pesticides, jouent dans la rédaction des nouvelles règles, et pour poser la question de la compétence qu’a l’EFSA pour rédiger des lignes de conduite sur des problèmes qui ne sont pas de son domaine [4]. Syngenta a financé Oxitec pour développer des ravageurs agricoles GM et la majorité des cadres et des membres du conseil d’administration d’Oxitec sont des anciens de Syngenta. Lors de la consultation, GeneWatch a mis en évidence dans sa réponse, la manière dont les compagnies ont déformé l’ébauche de cadre pour favoriser les autorisations d’insectes GM à utilisation commerciale. Toujours selon Mme Wallace : « Les compagnies qui espèrent gagner de l’argent en jouant avec la santé des gens et l’environnement, écrivent elles-mêmes leurs propres règles. A quoi sert une autorité de sécurité des aliments qui ne veut pas faire son travail ? »

Les points qui inquiètent GeneWatch sont les suivants :

- L’EFSA affirme que les risques alimentaires des insectes présents dans les aliments ont été abordés lors d’une précédente consultation qui en fait les a explicitement rejetés

- L’EFSA n’explique pas comment on pourrait empêcher des œufs d’insectes ou de poissons GM de se retrouver au mauvais endroit et de nuire à l’environnement

insectes- L’EFSA a essayé de changer son domaine d’action et d’y inclure les prétendus « avantages » (réduction de l’usage des pesticides) : cela ne fait pas partie du rôle de l’EFSA dans la réglementation européenne.

- L’environnement naturel va s’adapter aux lâchages d’insectes GM avec des réponses complexes qui ont été ignorées, alors que la réduction d’un ravageur par la méthode Oxitec peut rendre les problèmes avec un autre ravageur encore pires.

- les impacts des insectes GM sur les maladies touchant humains et animaux sont très mal compris et n’ont pas été correctement pris en compte.

- L’EFSA a ignoré (i) les risques qu’il y a à relâcher plus d’un type d’insecte GM dans une même zone (ii) les projets d’Oxitec de combiner les ravageurs GM avec les plantes GM comme méthode pour essayer de ralentir la progression de la résistance des ravageurs aux plantes insecticides GM (plantes Bt)

- le lâchage de poissons GM pourrait avoir de graves conséquences pour les poissons sauvages et pour l’environnement.

- on continue d’ignorer le fait que des animaux de ferme GM perdent spontanément leurs petits ou mettent bas des animaux déformés ou morts nés. La commercialisation des animaux GL passe avant le bien être animal.

Source : Dr Helen Wallace

Notes

[1] La réponse de GeneWatch à la consultation de l’EFSA sur l’évaluation des risques environnementaux d’animaux GM Août 2012. : http://www.genewatch.org/uploads/f03c6d66a9b354535738483c1c3d49e4/EFSA_GWresponse.pdf

[2] Voir notre article : Moustiques transgéniques contre la « dengue »

[3] Voir par exemple, le dernier document scientifique d’Oxitec « Control of the olive fruit fly using genetics-enhanced sterile insect technique » ( http://www.biomedcentral.com/1741-7007/10/51/ ) On peut lire que la majorité des jeunes femelles de leurs mouches de l’olivier GM meurent au stade de nymphe. Cela se produit normalement avant que les mouches adultes ne sortent de l’olive dans laquelle les mouches ont posé leurs œufs. Dans son document, Oxitec propose que l’on considère cette « présence comme accidentelle » dans le cadre légal européen. Ce qui signifie que la présence dans les aliments, de tout insecte mort, en train de mourir ou survivant serait considérée comme accidentelle et ne nécessiterait ni règlementation, ni traçabilité, ni étiquetage pour les olives ou d’autres aliments. La majorité de la progéniture des insectes GM d’Oxitec meurt aux derniers stades de larve (c’est-à-dire chenille) ou au stade de pupe, mais certains individus atteignent le stade adulte. Actuellement, Oxitec modifie génétiquement des mineuse de la tomate GM, des teignes du chou (qui mangent les choux et les brocolis) et des mouches du vinaigre.

[4] Lettre ouverte à la Commission européenne :http://www.genewatch.org/uploads/f03c6d66a9b354535738483c1c3d49e4/Dalli_letter_EFSA.pdf

Vous êtes sensibles à nos luttes et souhaitez soutenir nos actions ? C’est simple, adhérez aux Amis de la Terre ! Pour en savoir plus, rendez-vous ici

Insectes transgéniques

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Vers un alter-populisme indigné ?

congreso_protesta_indignados

L’Espagne va-t-elle devenir le modèle du nouveau populisme des déçus et des laissés-pour-compte ? En effet dans notre  société le populisme est devenu une véritable obsession, pourtant, rares sont ceux qui savent exactement ce qu’est le populisme et quels sont les objectifs des personnes qui utilisent cette dialectique populiste. Le populisme permet, notamment, à certains leaders de partis politiques de recueillir des voix afin d’accéder au pouvoir. Ainsi en Europe la dialectique populiste est utilisée par de nombreux leaders politiques, toutes tendances confondues. Le plus inquiétant est l’utilisation de la dialectique populiste par des partis d’extrême droite nationaliste de même que par la gauche.

Le phénomène du populisme est difficile à appréhender. Cette manipulation fonctionne dans une société malade, en recherche d’apaisements et de sécurité. Et pourtant l’effet recherché peut s’inverser. Il ne faut pas oublier que les raccourcis faciles et les idées simplistes peuvent nuire gravement aux libertés  Christophe Engels s’interroge  sur  les effets de ce paradigme.

triomphe de l'insignifiance

Faire trébucher l’adversaire au nom du neo libéralisme

Vers un alter-populisme indigné ?

Il y a populisme et populisme. Tel est l’avis de cet éditorialiste de Die Zeit qu’est l’Allemand Werner Perger qui voit dans le mouvement espagnol des indignés l’expression d’un  populisme aimable, totalement dénué de xénophobie, qui pourrait faire pièce à celui des formations d’extrême droite…«L’Espagne va-t-elle devenir le modèle du nouveau  populisme des déçus et des laissés-pour-compte, comme les Pays-Bas, le Danemark et l’Autriche l’ont été pour le  populisme des défenseurs des acquis et de la prospérité? (…)   Ces manifestants (…) pourraient devenir un contrepoids aux antidémocrates de l’extrême droite, hostiles au consensus.  Qui, sinon les indignés chers à Stéphane Hessel, pourra éviter que l’on ne glisse définitivement dans la postdémocratie?» (1)

Résignez-vous

Un zeste de Mai 68, un peu de web…: le cocktail indigné

«La montée des populismes  européens, classés à droite, n’est pas si éloignée d’un mouvement comme les «indignés»espagnols, classés plutôt à gauche, renchérit un autre éditorialiste, le Français Philippe Thureau-Dangin de l’hebdomadaire Courrier international.  Ce sont même les deux côtés de la même médaille.  On retrouve chez les uns comme chez les autres un égal rejet des partis politiques traditionnels et une déception à l’égard du système parlementaire. (…)  Populistes et indignés refusent d’une même voix les diktats des marchés financiers, même si les premiers s’en prennent aussi aux étrangers de toutes conditions, coupables à leurs yeux de prendre le travail des autochtones. Bref, les indignés incarnent une sorte de «populisme aimable », non xénophobe, pour reprendre l’expression de l’hebdomadaire allemand Die Zeit.Il y a pourtant une différence de taille entre les deux vagues.

eteignez-votre-tele-et-rejoignez-les-indignez-du-quebec

Les populistes, y compris le FN de Marine Le Pen, pratiquent le culte du chef et proposent des solutions simples, voire brutales, face à la complexité du monde.  Les jeunes et moins jeunes qui campent sur la place de la Puerta del Sol, à Madrid, savent que la réalité n’est pas simple et qu’il faut d’abord réfléchir.  Tandis que les  populistes lancent des slogans, les indignés ouvrent des forums sur le Net.  On assiste à une fusion de Mai-68 et du web.» (2)(3)(4)
(A suivre)
Christophe Engels

(1) Perger Werner, Un signal pour toute l’Europe démocratique, in Die Zeit du 26/05/2011. (2) Thureau-Dangin Philippe, Editorial. Populistes, indignés, même combat ?in Courrier international du 26/05/2011.
(3) Ce message est extrait de l’analyse: Engels Christophe, Une journée d’Ivan… l’indigné. L’épisode bruxellois: projet ou utopie?, n°2011/07, 2011, Analyses et études du Siréas, pp.14-16.Avec l’aimable autorisation de Mauro Sbolgi, éditeur responsable de la publication initiale..(4) Pour suivre:  d’autres messages consacrés à une réflexion approfondie sur les courants de pensée et modes de vie émergents.

La révolution

 

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Ces médias qui nous hypnotisent…

Les Indignés du Québec suscitent un certain intérêt chez nos ami-es Belges qui ont amorcé une réflexion sur le mouvement des indignés.   Ces médias qui nous hypnotisent est tiré du document intitulé : Une journée d’Ivan l’Indigné. L’épisode bruxellois: Projet ou utopie?  

nous sommes les white rabbitss

Ces médias qui nous hypnotisent… Un hommage à la Belgique

Si les journaux écrits, télévisés et parlés ont souvent consacré un « espace/temps » non négligeable aux indignés, ceux-ci ne les tiennent pas pour autant en haute estime.  De quoi faire penser à la revue Temps critiques que « L’attitude vis-à-vis de la presse est celle d’une quête de son effet miroir (miroir qu’on espère grossissant) » et que « cette mise en abyme communicationnelle signe dès le départ le manque de perspectives ou simplement l’élan insuffisant du mouvement. 1» Ainsi s’exprime celle qui se donne pour mission de procéder à « un état des lieux de l’activité critique en France et dans le monde »2

media_monkeys

 Avant de se fendre d’un exemple révélateur… « En Espagne, (…) les médias passèrent en boucle des scènes d’accrochage censées démontrer la violence des indignados. Depuis, les porte-parole du mouvement cherchent à donner des preuves du caractère pacifique des rassemblements et demandent à leurs participants d’exprimer visiblement cette position (par des affichettes au format A5 par exemple). » 3

RadioCanada_logo_26TVA_NVX_26Le «  quatrième pouvoir  » serait-il pour les indignés un simple outil ayant vocation exclusive à servir de caisse de résonance à leurs idées ? « Non, nous assure Damien. Pas plus que nous ne cherchons à nous plaindre du nombre de reportages qui nous ont  été directement ou indirectement consacrés, nous n’entendons refuser la critique. Le problème que nous avons avec bon nombre de journalistes se situe à un autre niveau. Il renvoie moins au cas spécifique de leur couverture du projet indigné qu’au rôle général qu’ils jouent dans la société. Car dans le chef de la presse classique, il n’est jamais vraiment question de sortir du moule capitaliste.  Aujourd’hui, il s’agit plus pour elle de faire du profit que de ramener de l’information. Une information, qui plus est, sélectionnée en fonction de ce qui est susceptible d’intéresser ce consommateur qu’est devenu le lecteur, le téléspectateur ou l’auditeur. Elle fait office d’hypnotiseur afin de  garder les gens « dans leur film ». Nous sommes en effet sous la coupe d’une oligarchie des médias. Attention  ! Il ne faut pas tous les mettre dans le même sac.

la fourmi

Notre frustration ne porte pas du tout sur les supports alternatifs tels qu’il en existe sur Internet : sites, blogs… Elle renvoie uniquement aux « main stream medias ». Ceux qui cherchent moins à interpeller qu’à rapporter de l’argent. Ceux qui jouent le carte du réductionnisme. Ceux qui se complaisent dans la simplification à outrance. Autant de perversions qui confinent au dysfonctionnement…»

TU ES

 

1 commentaire

Classé dans Uncategorized