Archives de Tag: Dieu

Le fond de l’air ressemble à la peur

JP

Jean-Pierre Matte

La peur. La sensation la plus désagréable à vivre. Se sentir menacé de disparaître à petit feu. On vous enlève des soins par ci, des fonds de pension par là, de l’assurance-chômage d’un côté, des droits de grève de l’autre… On vous dit que la dette est trop grosse, que ça coûte trop cher d’intérêt et qu’il faut se serrer la ceinture, faire des sacrifices. Jamais on ne vous dit qu’il n’y en aurait pas de problème si on empêchait certains de ces riches de profiter des évasions fiscales. Jamais on ira voir de ce côté. Pourquoi? Ils le savent pourtant bien qu’il y a de l’argent à aller chercher là, que ça réglerait une bonne partie du problème. Pourquoi ils ne le font pas, croyez-vous? On peut poser autrement la question. Pourquoi ce sont toujours les mêmes qui paient?

évasion

Quand les banques ont fait faillite pour cause de malhonnêteté, qui est-ce qui a perdu sa maison, son auto, son travail? Là encore, il a fallu rembourser la dette. Vous et moi, les petits. Ici, nous nous en sommes bien tirés, le gouvernement a donné en douce 140 milliards aux banques canadiennes. Aux Etats-Unis, ce fut autre chose. Au moins, le portrait était clair. Les coupables n’ont jamais été punis, et ils ont continué comme si de rien n’était pendant que les petits perdaient tout. Eux n’ont rien perdu, au contraire, ils s’en sont mis plein les poches. Ils ont eu une petite remontrance du président qui leur a dit de ne plus recommencer, sachant bien qu’il ne ferait rien pour les en empêcher. Et on attend une autre débâcle, qui sera pire encore. Et ce seront les mêmes qui vont payer, et les mêmes qui vont s’en tirer.

banksters2

Qu’est-ce qui fait que ça marche à tout coup? Parce qu’ils savent. Ils nous ont bien dressés. Depuis qu’on est tout petit qu’on nous apprend à obéir à l’autorité. Comment faire autrement devenus adultes? On a fait ça toute notre vie, ça fait quasiment partie de nos valeurs. Le respect du supérieur. Automatiquement on lui donne autorité sur nous. Et ils ont une grande autorité. Défendue par des polices et des armées. Que pouvons-nous faire? Nous sommes plus nombreux qu’eux, mais ils sont plus forts. Nous ne sommes pas armés, nous sommes des pacifistes. Et ça, ils en sont bien contents. La peur, oui… Elle est de plus en plus forte. On voit la violence extrême dans d’autres pays, et ça ne nous rassure pas. Ici c’est bien plus calme, mais on sait bien que ça pourrait changer rapidement. On l’a vu dans d’autres pays. Pour l’instant on se sent à l’abri, mais pour combien de temps? Et c’est là que la peur s’intensifie. On sait qu’on n’est pas protégé par un Dieu ou un Superman, que nous pouvons être vulnérables à ce qui se passe ailleurs. Et, c’est bien connu, la peur paralyse… Peur de perdre ce qu’on a. Vaut mieux se taire plutôt que de risquer. Risquer quoi ? Une taloche derrière la tête, la perte d’un semblant de sécurité, la prison, contre une hypothétique possibilité de plus de justice dans le partage de la richesse. Ça semble très risqué… On paralyse.

Depuis qu’on est tout petit qu’on nous apprend à obéir à l’autorité. Comment faire autrement devenus adultes? Crédit photo Johan Paulin

Eux, ils n’ont pas eu peur quand des gens ont marché dans la rue. Ils se sont adaptés. La police est devenue moins tolérante, plus agressive et plus armée. Bien sûr qu’ils reçoivent des ordres, qui est assez naïf pour croire le contraire? Ce qui démontre assez clairement qu’ils sont prêts à tout pour protéger leurs acquis.

Voilà où nous sommes…

Jean-Pierre Matte 

arrest

3 Commentaires

par | juillet 1, 2014 · 4:16

Les Femen québécoises et la laïcité

Le projet de charte de laïcité suscite bien des réactions dans la population québécoise, qui découvre peu à peu le mouvement Femen, un organisme  féministe qui a vu le jour en 2008 en Ukraine et dont on peut suivre l’historique dans le documentaire controversé intitulé « FEMEN : Nos seins, nos armes »

fg

Le mouvement soulève la polémique en s’en prenant à ceux et celles qui parlent au nom de « Dieu »

nos seins 

 Récemment le mouvement Femen québécois s’est invité à la marche des Janette en appui à la charte de la laïcité 

Femen Québec

Indisposées par la présence du crucifix à l’Assemblée Nationale, des militantes Femen se sont présentées au siège du gouvernement du Québec pour dénoncer cet état de fait.    La manifestation a été organisée par le groupe Femen Québec, qui a expliqué à Radio-Canada que trois manifestantes de Montréal s’étaient rendues à l’Assemblée nationale pour ce coup d’éclat.

 Désabillons nous !

Les Femen regroupent des femmes issues de toutes les cultures religieuses, chrétiennes, musulmanes, juives et païennes qui réclament la libre possession de leur corps et de leur féminité. Selon sa porte-parole, le groupe n’a pas de position ferme sur la Charte des valeurs québécoises.

churc

Au Québec le mouvement sucsite  l’intéret des intellectuels

Constitution

Les FEMEN : une histoire à suivre ….

fuck churc

al

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

L’absence de jugement

Réveil

Les indignés du Québec vous invitent à partager cette réflexion à propos d’un professeur universitaire qui défia ses élèves avec cette question: « Est-ce que Dieu a créé tout ce qui existe?». Un étudiant répondit bravement: – Oui, Il l’a fait! Le professeur dit: «Dieu a tout créé?». – Oui, Monsieur, répliqua l’étudiant. Le professeur répondit: « Si Dieu a tout créé, Il a donc aussi créé le mal puisque le mal existe et selon le principe de nos travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais ». L’étudiant fut silencieux devant une telle réponse. Le professeur était tout à fait heureux de lui-même et il se vantait devant les étudiants d’avoir su prouver encore une fois que la foi en un dieu était un mythe.

Évolution
Un autre étudiant leva sa main et dit: «Puis-je vous poser une question professeur?». – Bien sûr, répondit le professeur. L’étudiant répliqua, «Professeur, le froid existe-t-il?». – Quel genre de question est-ce cela? Bien sûr qu’il existe. Vous n’avez jamais eu froid? dit le professeur. Le jeune homme dit, «En fait monsieur, le froid n’existe pas. Selon la loi de physique, ce que nous considérons être le froid est en réalité l’absence de chaleur. Tout individu ou tout objet possède ou transmet de l’énergie. La chaleur est produite par un corps ou par une matière qui transmet de l’énergie. Le zéro absolu (-460°F) est l’absence totale de chaleur; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température. Le froid n’existe pas. Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n’avons aucune chaleur.»

215195_313879585393978_2015072864_n

L’étudiant continua. «Professeur, l’obscurité existe-t-elle?». Le professeur répondit: – Bien sûr qu’elle existe! L’étudiant: «Vous avez encore tort Monsieur, l’obscurité n’existe pas non plus. L’obscurité est en réalité l’absence de lumière. Nous pouvons étudier la lumière, mais pas l’obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier les diverses longueurs d’onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas mesurer l’obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire irruption dans un monde d’obscurité et l’illuminer. Comment pouvez-vous savoir l’espace qu’occupe l’obscurité? Vous mesurez la quantité de lumière présente. N’est-ce pas vrai? L’obscurité est un terme utilisé par l’homme pour décrire ce qui arrive quand il n’y a pas de lumière».

Resserrer les règles entourant les manifestations a quebec cliquez sur l'image pour voir la vidéo

Finalement, le jeune homme demanda au professeur, «Monsieur, le mal existe-t-il»? Maintenant incertain, le professeur répondit: – Bien sûr, comme je l’ai déjà dit. Nous le voyons chaque jour. C’est dans les exemples quotidiens de l’inhumanité de l’homme envers l’homme. C’est dans la multitude des crimes et des violences partout dans le monde. Ces manifestations ne sont rien d’autre que du mal!  L’étudiant répondit, « le Mal n’existe pas Monsieur, ou au moins il n’existe pas de lui-même. Le Mal est simplement l’absence de foi en Dieu. Il est comme l’obscurité et le froid, un mot que l’homme a créé pour décrire l’absence de foi en Dieu. Dieu n’a pas créé le mal. Le Mal n’est pas comme la foi, ou l’AMOUR qui existe tout comme la LUMIÈRE et la chaleur. Le Mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas l’AMOUR de Dieu dans son coeur. Il est comme le froid qui vient quand il n’y a aucune chaleur ou l’obscurité qui vient quand il n’y a aucune LUMIÈRE. »

Le professeur s’assis, abasourdit d’une telle réponse. Le nom du jeune étudiant ?  Albert Einstein.

strange-albert-einstein

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized