Archives de Tag: Couillard

Le Québec une province laïque ? Vous voulez rire !

Les politiciens n’en finissent plus de se refiler la patate chaude de la laïcité. Dix ans après la Commission Bouchard-Taylor le gouvernement Couillard vient, encore une fois de se mettre les pieds dans les plats, en adoptant le projet de loi 62 sur la laïcité.  Cette nouvelle loi qui a suscité l’indignation chez nos compatriotes ontariens prévoit que les services publics doivent être donnés et reçus à visage découvert, autant dans les transports en commun que dans les hôpitaux.  Elle permet également  d’obtenir des accommodements raisonnables.

Cette politique est d’autant plus curieuse puisqu’aucune photo ne permet d’identifier le titulaire d’un titre de transport en commun. Selon la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée la nouvelle loi  prescrit : L’obligation du visage découvert (…) pour la durée de la prestation de service, pas seulement pour la femme voilée, mais pensons aussi à ceux qui ont le visage couvert (…) par des cagoules ou des verres fumés» et des bandanas…

Cette loi inique, en plus de stigmatiser les femmes voilées, déborde de son sens premier en stigmatisant également les personnes cagoulées, celles qui portent des verres fumés ou des bandanas dans les transports en communs. Position difficilement défendable dans un pays où l’on peut voter avec un masque lors des élections fédérales! De plus la nouvelle loi ne sur la laïcité se garde bien de se prononcer sur le crucifix de l’Assemblée Nationale,  un signe religieux jugé patrimonial par le gouvernement du Parti Québécois, mais qui n’a fait son apparition à l’Assemblée Nationale en 1936, pour souligner l’alliance étroite entre l’Église et l’État québécois.

Au Canada on peut voter déguisé, mais les femmes voilées, celles qui portent des verres fumés ou des bandanas doivent avoir le visage découvert dans les trans-ports en communs

Au Canada on peut voter déguisé, mais les femmes voilées, ceux qui portent des verres fumés ou des bandanas doivent avoir le visage découvert dans les trans-ports en communs

Le gouvernement fédéral a ouvert la porte à une éventuelle contestation judiciaire. En effet le premier ministre Trudeau  a déclaré à Alma : «Je sais que les gens s’attendent à ce que je défende la Charte des droits. Le gouvernement va étudier attentivement ce qui est proposé et il va prendre ses responsabilités»…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les Esties d’BS et la gangrène libérale

Charles de Lorimier

Charles de Lorimier

Alors que le taux d’assistés sociaux n’a jamais été si bas, depuis quarante ans,  le gouvernement Couillard a décidé de poursuivre sa politique de marginalisation des plus démunis en adoptant la loi A-16 qui réduit le chèque des prestataires de l’aide sociale  de 623 $ à 399 $ par mois. Après avoir imposé des coupures dans les services sociaux . dans les CHSLD, dans les hôpitaux, dans les services sociaux, la gangrène libérale poursuit inlassablement le démantèlement de la sociale-démocratie québécoise en augmentant le prix de l’assurance médicaments .

Ce gouvernement qui a déjà coupé 120 millions dans les CPE,  et plus de 25% en éducation a pourtant dégagé un surplus budgétaire de 1,65 milliard de dollars! Malgré ces coupures le gouvernement n’a pas hésité à approuver les généreuses contributions accordées à certains membres du PLQ.

Antonio GramsciAlors que le gouvernement Couillard cherche à augmenter le revenu des élus, qu’il cumule les bévues budgétaires  qu’il gaspille les fonds publics dans des projets douteux qu’il cautionne un anniversaire bidon, le bon peuple dort au gaz.   On peut d’ailleurs se demander depuis quand et dans quels autres endroits célèbre-t-on un 375e anniversaire de fondation ? Pour célébrer cet «événement», le premier Couillard s’est même permis d’inviter le pape  aux frais des contribuables. Témoignage édifiant de la laïcité québécoise. En attendant, le gouvernement peut continuer à «varger impunément sur ces Esties d’BS» car bien évidemment se sont eux qui sont la source « de tous nos maux»…

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Philippe Couillard doublera son salaire et celui de ses ministres !

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Le premier ministre Couillard a annoncé en point de presse qu’il allait doubler son salaire et celui de ses ministres. Pour M. Couillard «Il est temps que les élus soient reconnus et payés à leur juste valeur». Depuis l’automne, le gouvernement réfléchissait à une façon d’augmenter le salaire versé au premier ministre, celui de ses ministres et des députés de l’assemblée Nationale. « Il n’y a rien de nouveau la-dedans » a t-il précisé.

En effet, depuis le mois de novembre des rumeurs circulaient à l’effet que M. Couillard envisageait d’augmenter son salaire de 196 808$ à 272 020$, celui de ses ministres de 154 326$ à 217 616$ ; et celui des députés de 118 686$ à 136 686$, mais le projet avait suscité la grogne dans la population.

CouillarjpgPour le porte-parole du Ministère des Finances du Québec, M. Rock Poisson, le nouveau salaire de 393 616$ attribué à M. Couillard, « est tout à fait correct ainsi que celui des ministres qui passe de 154 326$ à 308 62$». Pour le chef de l’opposition officielle, Pierre-Karl Péladeau, cette proposition est tout à fait innaceptable», de même François Legault, a déploré le fait que « cette augmentation ministérielle sera puisée à même le salaire des députés de l’opposition, qui voient leurs émolutions amputées de 50%». Il a été impossible d’obtenir les commentaires de Madame David actuellement en retraite fermée en Abitibi. Par contre le chef d’Option Nationale, Sol Zanetti, a déclaré que ces augmentations salariales étaient difficilement concevables en pleine période d’austérité.

Le porte-parole du Ministère des Finances du Québec, M. Rock Poisson, vous souhaite un joyeux poisson d’avril

pa

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

CPE, je te plumerai !

couEn coupant 120 millions de dollars dans les CPE, le gouvernement autoritaire de Philippe Couillard est en train de démanteler notre système public des centres de la petite enfance à la grandeur du Québec.

Ce démantèlement a commencé en 2006, sous Jean Charest, et depuis, les CPE ont dû absorber des compressions de près d’un demi-milliard de dollars.

HONTE

Privatisation et augmentation de salaire

À moyen terme, toutes ces compressions entraineront irrémédiablement  des mises à pied et la privatisation de nos CPE. Malgré ces coupures le premier ministre Couillard envisage d’augmenter son salaire de 196 808$ à 272 020$, celui  de ses ministres de 154 326$ à 217 616$ ; et celui  des députés de 118 686$ à 136 686$.

Pour nous rejoindre cliquez ici

Sources :

coiteuxfdls

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

En Matawinie le gouvernement Couillard piétine à nouveau la démocratie.

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-J Ratio

En Matawinie on se croirait revenu sous l’aire Duplessis, depuis que le gouvernement autoritaire de Philippe Couillard a adopté un décret d’urgence permettant à Hydro-Québec de  procéder à la construction d’une nouvelle ligne de transport électrique de 735 kV. Cette ligne traversera la région, malgré le refus des municipalités de Saint-Côme, Sainte-Béatrix, Sainte-Émélie-de-l’Énergie, Rawdon, Saint-Lin-Laurentides, Sainte-Julienne et Saint-Calixte.

Le préfet de la MRC de Matawinie, Gaétan Morin, a précisé que  « selon la Loi sur la qualité de l’environnement, pour que de tels projets puissent aller de l’avant, les villages concernés doivent envoyer un avis de conformité. Or, on s’est rendu compte que le tracé contrevenait à la réglementation de Saint-Côme, Sainte-Béatrix et Sainte-Émélie et allait à l’encontre de leur schéma d’aménagement. D’où leur refus de déclarer le projet conforme».

LEPour contourner le problème, le gouvernement  a donc procédé le 29 octobre dernier, à une modification de la loi autorisant de facto la construction  de la nouvelle ligne, malgré l’opposition des municipalités. Québec a annoncé par communiqué que « la suspension des travaux augmenterait les risques relatifs à la fiabilité du réseau de transport d’électricité et engendrerait des coûts importants pour l’ensemble de la clientèle d’Hydro-Québec ».

Citoyens indignés

Selon Chantal Lapointe, présidente du regroupement Citoyens sous haute tension «Québec met du tape sur la bouche de sept municipalités au total. Le gouvernement nous prouve ici que les municipalités et le peuple avaient raison de manifester des inquiétudes. Incapable de gérer un problème, il joue au shérif et fait passer un décret », a-t-elle déclaré.

La démocratie piétinée à nouveau

Michel Surprenant, maire de Chertsey

Michel Surprenant, maire de Chertsey

En Matawinie le gouvernement Couillard se comporte comme s’il était dans une véritable république bananière.  À Chertsey, dans le village voisin de Rawdon et de Saint-Calixte, le Conseil municipal et les citoyens se sont opposés à l’exploitation d’une sablière de 50 hectares dans le secteur de la Grande-Jetée.  Une pétition de 3,500 noms a été remise au ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, pour demander au gouvernement de révoquer le bail de cette compagnie à numéro et le maire de Chertsey a réclamé en vain l’appui du premier ministre Couillard. Sans surprise le gouvernement a fait la sourde oreille jugeant que cette opposition n’était pas d’intérêt public.

Sabliereforet

Pancarte installée par le Conseil municipal de Chertsey à proximité de la future sablière

Ektar.

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Couillard affirme que le pays du Québec n’est pas viable

Le premier ministre Couillard en rajoute et s’engage à nouveau à défendre bec et ongle la fédération canadienne. Selon La Presse Canadienne M. Couillard est persuadé « qu’un Québec souverain serait une catastrophe, sur tous les plans, pendant de nombreuses années [ … ]

COCOU2

Chaque fois que le chef péquiste Pierre Karl Péladeau va vanter les bienfaits de la souveraineté, il doit s’attendre à trouver Philippe Couillard sur son chemin. Le premier ministre, qui semble parti en croisade pour éviter l’éclatement du Canada, s’est engagé dimanche à mener une lutte de tous les instants, coup pour coup, contre ceux qui sont déterminés à faire du Québec un pays. Car un Québec souverain serait une hérésie, sur tous les plans, pendant de nombreuses années, selon lui. «Je ne laisserai pas un pouce aux souverainistes», a assuré le chef libéral, à Shawinigan, en point de presse au terme du congrès de l’aile jeunesse du Parti libéral du Québec (PLQ).

Pierre Falardeau

Plus tôt dans son discours devant quelques centaines de jeunes militants, M. Couillard a prédit que l’accession du Québec à sa souveraineté entraînerait «de longues années de souffrance» et une baisse du niveau de vie des Québécois. En point de presse, il a refusé de dire sur quelles données factuelles il s’appuyait pour faire une telle affirmation, préférant affirmer que le fardeau de la preuve revenait aux souverainistes, particulièrement au chef de l’opposition officielle, M. Péladeau, qu’il juge trop silencieux à ce sujet. «Chaque fois qu’ils vont dire quelque chose sur la beauté idyllique d’un Québec indépendant, séparé du Canada, je vais immédiatement leur faire remarquer que ça doit être accompagné de chiffres, ça doit être accompagné d’arguments, ça doit être accompagné d’une démonstration crédible, ce qui n’est jamais le cas», selon lui, jusqu’à maintenant.

Falardeau le prophète

Dans l’esprit du chef libéral, «c’est l’évidence même» qu’un Québec devenu pays courrait à sa perte. Au moins à court terme, mais sûrement pour bon nombre d’années, un Québec souverain ne serait tout simplement pas viable, a soutenu M. Couillard. «C’est hors des moyens du Québec d’aujourd’hui», a-t-il fait valoir, prédisant «des années et des années de grande difficulté sur les plans économique, financier et social», si jamais les Québécois approuvaient un référendum sur la souveraineté. «Je ne vois pas pourquoi on s’imposerait ça», a-t-il conclu. Contrairement à M. Couillard, son prédécesseur à la tête du PLQ, l’ex-premier ministre Jean Charest, avait affirmé, en juillet 2006, en entrevue à une chaîne de télévision française, qu’un Québec souverain était viable économiquement, même si ce n’était pas la voie à suivre.»

Dan

Oui

complice

Merci à Daniel pour

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Assemblées citoyennes sur l’Austérité et ses impacts

Rose Flamant

Rose Flamant

Vous en avez assez des mesures d’austérité du gouvernement Couillard ?  Vous souhaitez agir mais vous ne savez pas très bien à qui vous adresser?  Pourquoi ne participer à une assemblée citoyenne ?

La CDC vous propose 4 assemblées citoyennes portant sur les conséquences de l’austérité. Ces présentations s’adressent aux citoyens-nes intéressés-ées à en apprendre davantage et à se mobiliser autour de ces enjeux.

Voici les thèmes qui seront  abordés : éducation, santé, organismes communautaires et programme d’aide sociale. La première rencontre , portant sur l’éducation aura lieu le 17 mars au Collège Montmorency à 18:30.

Bandeau_Refusons_lausterite

Le CDC de Laval est un  regroupement d’organismes communautaires autonomes de la région de Laval qui oeuvrent dans divers champs d’activités. Ses membres sont des acteurs essentiels au développement de la région. Ils oeuvrent quotidiennement auprès de la population lavalloise et rejoignent tout près de 130 000 citoyens et citoyennes.

Groupe communautaire pub

éducation affiche

ccons

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized