Archives de Tag: Aldous Huxley

Consommateurs dociles et manipulables recherchés

La croissance essentielle à la domination de la finance, nécessite des travailleurs consommateurs dociles et manipulables. La télévision les divertie par les jeux, les séries le voyeurisme de la télé-réalité et un flot d’informations brutes, sans aucune analyse. Ne jouant que sur la peur, la force des images l’émotionnel et les peurs primaires.

 On y fait l’apologie de l’oligarchie, des idoles, du consumérisme, de la légèreté, du sexe et de la bêtise ! Consommer c’est être libre et heureux; réfléchir est futile et ennuyeux. Le vocabulaire est réduit, le sens des mots dévoyé de sorte qu’il n’est plus possible de penser la réalité.

L’éducation est réduite à une forme de conditionnement à la servitude et d’insertion professionnelle.  Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limitée, et plus sa pensée est bornée à des préoccupations futiles, moins il peut se révolter.

 En 1932 Aldous Huxley écrivait cette phrase prophétique :« La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. » 

Moins d’un siècle plus tard, la prophétie c’est réalisée établissant les bases sont jetées pour instaurer l’impossible révolte des peuples d’occident.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Quand les esclaves ont l’amour de leur servitude

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Dans Le Meilleur des mondes Aldous Huxley prétend que « La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude … » Dans cet ouvrage visionnaire écrit en 1932, Huxley imagine une société qui utiliserait la génétique et le clonage pour le conditionnement et le contrôle des individus. Dans cette société, les enfants sont conçus dans des éprouvettes et sont génétiquement conditionnés pour appartenir à l’une des cinq catégories de population qui comprend les Alphas (l’élite), les Bêtas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), les Deltas et les Epsilons (employés aux travaux manuels)

impossible

C’est ainsi que malgré les crises, les inégalités et les corruptions, les peuples d’occident restent passifs comme anesthésiés par le système médiatique, politique et consumériste ! Consommer c’est être libre et heureux, réfléchir est futile et ennuyeux!

infos

 

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized