L’appropriation culturelle selon Louis Amstrong et ses musiciens

Léna Anishnabeg

En 1956, le grand Louis Amstrong était de passage au Ghana pour y donner un concert. Il y avait plusieurs Blancs parmi les musiciens qui l’accompagnaient, ce qui prouve bien que l’appropriation culturelle était partagée par tous! Alors SVP cherchez pas des bibites en inventant des problèmes qui n’existent pas… SLĀV, c’est juste un show!

Merci aux membres de la communauté noire de dénoncer ce dangereux délire qui ne vise qu’à nous diviser. 

SLĀV : contre la censure

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.