Vincent Marissal, l’indigné qui intrigue…

En se lançant en politique, l’ancien journaliste Vincent Marissal en a surpris plus d’un, d’autant plus qu’il entend se présenter dans Rosemont, fief de Jean-François Lisée.

En annonçant sa candidature à l’investiture de Québec solidaire (QS) dans cette circonscription, M. Marissal a soulevé la grogne des Péquistes qui trouvent que sa candidature risque de mettre « à risque un siège souverainiste à l’Assemblée Nationale». La circonscription de Rosemont représente cependant un potentiel intéressant pour Québec solidaire, qui avait récolté 18,6 % des voix lors des élections de 2014.

Pour leur part, Les indignés du Québec ont découvert en lui un nouvel indigné, puisque Vincent Marissal s’est montré indigné par les politiques d’austérité «qui passent pour de la saine gestion», par le sort des familles qui en «arrachent de plus en plus», et le refus d’un débat sur un salaire minimum décent ou de gratuité scolaire. «Je porte au fond de moi une profonde et réelle indignation que ma nouvelle vie me permet d’exprimer et de traduire en action politique et j’en suis très heureux», a-t-il ajouté.

Les indignés du Québec vous remercient de votre implication et vous souhaitent une saine indignation M. Marissal.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.