Radio Cadenas n’apprécie pas sa critique du 375 anniversaire de Montréal

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Félix Dubé-Nguyen Jr.

Le chroniqueur Fred Dubé a été remercié par Radio Canada pour avoir  dépassé les limites dans sa dernière chronique.  M. Dubé a en effet dénoncé la composition du Conseil d’administration du 375e anniversaire de Montréal qui selon lui «est une vraie honte».

 – Vous allez comprendre l’expression le monde est petit surtout si on est riche et ultra libéral a-t-il précisé. M. Dubé a poursuivi en disant que la «Présidente du conseil c’est France-Chrétien Dsemarais, fille de Jean Chrétien et l’épouse d’André Desmarais de Power Corp, le fil de Paul Desmarais (…)».  Il a ensuite dénoncé la présence sur le CA de «M. Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal qui avait déclaré en parlant du rôle de l’enseignement que les cerveaux doivent correspondent aux besoins des entreprises»…

freddube

Fred Dubé

Fred Dubé s’en est pris également à un autre membre du CA, M. Stephan Bronfman, «riche homme d’affaire qui fut directeur de Justin Trudeau pour sa campagne de collecte de fonds».  Selon Dubé, M. Bronfman aurait «un accès très privilégié au maire Coderre et il est en faveur de la liberté linguistique, une manière polie de dire que le français fuck off». Sans oublier Andrew Molson, riche héritier de la famille Molson qui,  toujours selon le chroniqueur, a «construit son immense fortune avec le colonialisme, les rachats de terre après la conquête, leur magouille dans les chemins de fer.  À l’époque le passe-temps favori de la famille Molson  était  de regarder les patriotes se faire pendre en mangeant du  popcorn rose».

Suite à son licenciement Fred Dubé a déclaré que «c’est avec tristesse que je vous annonce qu’on m’a mis dehors. Parce que mon humour n’était pas assez léger et que j’ai dépassé les limites avec ma dernière chronique (ci-bas). Malgré les imperfections, j’aurai mis tout mon cœur dans ces chroniques pour une émission de qualité que j’aime. Avant de nouveaux projets, je poursuivrai mon humour sur scène. » 

cap

                 Cliquez sur l’image pour entendre la chronique de Fred Dubé

Advertisements

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

2 réponses à “Radio Cadenas n’apprécie pas sa critique du 375 anniversaire de Montréal

  1. À toute fin pratique, c’est de la « répression » politique ; du moins punir les gens pour ne pas avoir respecté « l’élite ».

    • rosemarie cloutier

      tout à fait vrai….il ne respecte pas les « élites » et il a le droit de le faire…Fred Dubé n’énonce que des vérités et j’espère de tout coeur que d’autres auront le courage de l’imiter ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s