Conte et légende de chez nous.

   Les indignés du Québec           Bonsoir Manon, Merci pour votre texte que nous allons publier, toutefois nous aimerions avoir une photo de vous pour la mettre en exergue de l'article, comme nous le faisons avec tous nos collaborateurs-trices. Nous publierons également la photo que vous nous avez envoyée. Étudiants, travailleurs, chômeurs, boomers, aînés et démunis, tous unis pour une vraie démocratie au Québec et sur la terre. Nous sommes les 99% ! Manon Aesenault

    Manon Arsenault

Il était une fois au Québec, un peuple qui ne savait pas ce qu’il voulait. Il aurait voulu préserver sa langue, sa culture, son territoire, appliquer ses propres lois, mais aimait beaucoup trop la division.

Aucun d’entre eux n’était suffisamment solide pour rester debout et faire face à l’ennemi. Le peuple c’était battu, mais sans l’aide d’un général contre l’état magouilleur, voleur, voué à la corruption, manipulé par derrière, par un grand argentier.

Avenir d'armand Vaillancourt

Avenir d’Armand Vaillancourt

Cette terre d’accueil a reçu énormément de nouveaux arrivants au cours des années et jamais les gouvernements n’ont obligé que ces nouveaux arrivants s’intègrent dans la langue commune de ce pays. Après de nombreux essais de liberté, le Québec fût finalement assimilé. L’assimilation fut tellement facile que nous sommes en mesure de croire qu’elle eu été presque volontaire et par le peuple même.

canada-mosaic

12313531_974616102595453_2202967140966141563_n

Aujourd’hui il n’en reste plus rien. Aujourd’hui le Québec n’existe plus, il est un territoire anglophone dans une plus vaste étendue de terre que l’on appelle encore le Canada. La langue française est une langue folklorique, presqu’une langue morte. Le patrimoine architectural français de cette époque a été majoritairement détruit pour faire place au béton froid sans histoire, sans vie. Les archives envolées en fumée, plus personne ne sait ce qu’il en est arrivé, nous nous devons de nous rappeler des histoires d’un certain Fred Pellerin pour croire qu’avant nous, il y avait un autre peuple ou ne serait-ce qu’une la légende.

Pinard

Nous sommes les légions d'anonymes. Nous sommes les 99%

Publicités

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une réponse à “Conte et légende de chez nous.

  1. France Masse

    J’aurais bien partagé ce texte mais je suis incapable de le publier avec toutes les fautes qu’il comporte. On défend la langue ou on la défend pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s