Un pont cinq étoiles en pleine forêt Ouareau ?

Pierre-Jacques Ratio

Pierre-Jacques Ratio

Le Parc régional de la Forêt Ouareau couvre un vaste  territoire  de 160 km² qui fait la joie des campeurs et des amateurs de plein air. C’est pourquoi les quadistes et les motoneigistes se sont réjouis de l’inauguration d’un nouveau pont multifonctionnel qui relie désormais la Grande-Vallée et la Grande-Jetée.

Ce pont de 35 mètres de longueur, enjambe la rivière Ouareau à Chertsey au cœur même du parc régional.  La construction de cet ouvrage a nécessité des  investissements de près de 650 000$ issus du ministère des Transports, du gouvernement fédéral via le programme de la Coalition nationale des sentiers, et de la Conférence régionale des élus de Lanaudière.  Ce nouveau pont facilite «la connexion des réseaux pédestres, entre autres vers le Mont-107. Il permet de pérenniser les sentiers quads et motoneiges, notamment pour le sentier quad Trans-Québec 45, en reliant Lanaudière aux régions voisines des Laurentides et de la Mauricie1».

P1170380

                           Le nouveau pont de la forêt Ouareau

charsCurieux de voir cette nouvelle construction, je me suis rendu sur place avec mon ami Tommy-Joe Leclerc, un amoureux de la forêt Ouareau. Tommy m’avait averti que la construction de ce pont avait de quoi surprendre.

Parvenu sur les lieux il stationna la Jeep non loin de la culée; l’endroit était désert.  À première vue cette structure de bois en plein milieu de la forêt avait quelque chose de surréaliste.
P1170382À  l’approche du pont, les panneaux étaient nombreux, et le Club Quad Mattawinie, annonçait fièrement ses couleurs, les quads ne devaient pas excéder 1,6m de largeur et les voitures étaient interdites.

Regarde me dit Tommy ils ont même construit un passage pour les piétons. – Formidable, quand je pense que le pont du Gouvernement à Chertsey en est dépourvu…

P1170404

       Le nouveau pont de la forêt Ouareau possède un vaste espace piétonnier

Après avoir traversé ce «joyau architectural», Tommy m’entraîna sous le pont. -«Viens voir la travée comme ils l’ont bâtie solide, me dit-il, tout ça pour des quads et des motoneiges?» La travée était en effet impressionnante, avec sa poutrelle d’acier gigantesque et son tablier digne de soutenir des camions de 24 tonnes !

P1170400

     La poutrelle d’acier gigantesque qui soutient le tablier du nouveau pont

La culée en béton aussi était massive et  bien stabilisée par des blocs de pierre gigantesques qui ont de quoi surprendre à première vue.

P1170403

                     Blocs de pierre gigantesques disposés le long de la culée

Sous les blocs une membrane géotextile a également été installée sous le remblai de moellons, on n’est jamais trop prudent!

P1170398

Membrane géotextile installée sous les moellons pour se prévenir des vibrations des quads et des motoneiges ?

24T.JPG24 tonnesSur ce pont, les véhicules sont interdits par contre la construction massive de cet ouvrage combinée à la présence de ces pancartes annoncent l’avenir.

Le nouveau pont a bel et bien été construit pour exploiter la forêt Ouareau, afin de permettre la circulation de mastodontes qui pourront l’emprunter avec les arbres provenant de futures coupes à blanc.

fermetureLes résidents de Chertsey se rappelleront que le 13 octobre 2006 vers, 18h 30, soit deux ans seulement après les travaux de restauration de 57,000$ qui devaient garantir la sécurité, du pont du gouvernement, les fonctionnaires municipaux avaient ordonné la fermeture de cet ouvrage patrimonial.

Ce jour-là, ce pont métallique long de 65 mètres construit en 1928 tremblait pour la dernière fois sous le passage d’un  dix roues transportant des billots de bois… Malgré la colère des citoyens on parla de démolition et l’ex maire de Chertsey M. Jocelyn Gravel  confia au journal La Presse que les travaux de reconstruction coûteraient 2 millions.

061019chertsey-pont-ferme1_n

Le pont du gouvernement avant sa démolition

L’administration municipale donna donc son accord et le pont fut démolit, on chuchota que ça avait coûté 1 million…

Le tablier fut entièrement refait en bois et contrairement au pont de la forêt Ouareau aucune voie piétonnière ne fut aménagée et moins de dix ans plus tard, le tablier du nouveau pont commence à montrer des signes de fatigue. Gageons que dans vingt-cinq ans ce ne sera pas le cas du pont cinq de la  forêt Ouareau…

P1170485

Moins de 10 ans après sa reconstruction le pont du gouvernement montre déjà des signes de décrépitude

ddl3

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

2 réponses à “Un pont cinq étoiles en pleine forêt Ouareau ?

  1. Pingback: Le maire de Chertsey dénonce les manipulations gouvernementales en matière d’aménagement forestier intégré. | lesindignesduquebec

  2. Pingback: Québec lance ses consultations «bidons» sur les travaux forestiers de Lanaudière | lesindignesduquebec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s