Québec envisage de céder la perception de ses impôts à Ottawa

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Alors que le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, évoque la possibilité que le Québec cède la perception de ses impôts à Ottawa, la commission Robillard demande au gouvernement Couillard d’envisager sérieusement ce scénario. Martin Coiteux juge en effet qu’il « ne faut pas être dogmatique : ça ne veut pas dire que tous les impôts doivent être perçus d’une seule et unique façon, ça ne veut pas dire qu’on a toujours, dans chacun des cas, le meilleur percepteur »

Selon le rapport de la Commission Robillard intitulé Cap sur la performance, la province de Québec économiserait près de 400 millions si Ottawa se chargeait de la perception de ses impôts. Rappelons que le 24 février 1954 le gouvernement de Maurice Duplessis, faisait voter un impôt provincial sur le revenu des particuliers de 15 % et exigeait d’Ottawa que cet impôt soit déductible de l’impôt fédéral. Le gouvernement autoritaire de Philippe Couillard, poursuivant ses politiques d’austérité, s’apprête ainsi à redonner ses pouvoirs de taxation au grand frère fédéral.

Duplessis

Sources complémentaires : 

COCOU2

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s