L’île Hans sera-t-elle canadienne, danoise ou universelle ?

Hall

L’île Hans est un rocher situé dans le chenal de Kennedy à près de 81° de latitude nord, dans une région inhabitée comprise entre la mer de Baffin et la mer de Lincoln. Sa superficie est de l’ordre de 1,3 km² et son plateau culmine à environ 160 mètres. Soumise à des vents violents et à des températures très basses (-30°C de moyenne en hiver, 2 ou 3°C au mois de juillet) l’île ne présente au demeurant aucun intérêt. La communauté autochtone la plus au nord du monde vit à Siorapaluk, district de Qaanaaq, 400 kilomètres au sud. La présence quasi constante de banquises pluriannuelles rend l’île très difficile d’accès, et seules des missions scientifiques y débarquent.
L’île Hans se singularise par sa position géographique à équidistance des côtes canadiennes et danoises (17 kilomètres de chaque côté). Elle est revendiquée simultanément par le Canada et le Danemark depuis 1973, date de la signature de l’accord délimitant la frontière maritime entre les deux pays, lesquels n’étaient pas parvenus à s’entendre sur une portion du tracé longue de 875 mètres, là où est situé l’îlot. L’île n’a pas d’eaux territoriales et aucun des deux pays, s’il l’acquérait, ne bénéficierait d’une extension de ses droits de pêche ou de forage.
ile HansLes tensions sont apparues au moment où le réchauffement climatique a introduit la possibilité d’une route navigable avant le milieu du siècle, nourrissant l’idée d’une exploitation des hydrocarbures de l’océan Glacial. L’île Hans est devenue un point stratégique pour le contrôle de la future circulation maritime dans le détroit. Le Danemark considère que l’île se situe sur le plateau groenlandais, donc qu’elle lui revient, et affirme qu’elle a été découverte par un Danois. Les Canadiens, quant à eux, attribuent la découverte aux Britanniques. Il s’en est suivi de part et d’autre des prises et reprises de l’île ; la marine danoise y plante ses drapeaux en 1988, 1995, 2002 et 2003 alors qu’en juillet 2005, c’est au tour des Canadiens de planter leur drapeau et de construire un inukshuk (cairn traditionnel inuit) avant la venue du ministre des affaires étrangères en personne.
hans-island0

L’île Hans

Ce coup de force des Canadiens amène les Danois à protester officiellement et à réaffirmer leur souveraineté en août de la même année en envoyant sur place un patrouilleur ; le drapeau canadien est cependant laissé en place. La querelle fait grand bruit dans la presse des deux pays quand, en septembre, les deux ministres des Affaires étrangères signent une déclaration commune affirmant : « nous continuerons d’unir nos efforts pour trouver une solution à long terme au différend au sujet de l’île Hans ». Ces efforts manquèrent de peu d’être suivis d’effet en avril 2012, alors que les deux nations envisageaient de se partager l’île à égalité, mais il n’en fut rien. Depuis, la politesse consiste pour chacun à signaler à son voisin tout débarquement qu’il opérerait sur Hans, étant entendu qu’il demeure sur la question de la souveraineté de l’île « un désaccord ». Nul doute que dans l’idée de ces deux pays, celui qui gagnerait la bataille de l’île Hans remporterait un avantage sérieux dans la course au Pôle.

hans

Source :  Insula Hans universalis

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

2 réponses à “L’île Hans sera-t-elle canadienne, danoise ou universelle ?

  1. andrelacombe

    Je vote pour « universelle »! Ce serait ainsi un tout petit pas vers l’abandon du concept de « propriété privée » mercantile, source de conflits grandissants entre voisins, petits et grands, alors que la Terre appartient à TOUS ses habitants, sans aucune distinction de genre ni de nombre, de race ni de sexe, de couleur ou de taille, d’animalité ni d’humanité pas plus que de « végétalité » (?) ou de « minéralité »…
    Relisez les tout premiers versets de la Genèse où le premier couple humain, doté du Verbe/parole, nomma tous les biens qui l’entouraient dans ce « paradis » où il vivait et que nous habitons toujours dans ce qu’il est devenu de meilleur et de pire… hélas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s