Bolduc démissionne enfin !

Sophie Doucet

Sophie Doucet

Les Indignés du Québec ont appris avec joie la démission du ministre de l’Éducation du Québec, M. Yves Bolduc. Un communiqué, du bureau du premier ministre Philippe Couillard, a confirmé que M. Bolduc allait retourner à la pratique médicale.

L’effet Toyota

En plus de cumuler les fonctions de ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science et ministre responsable de la région de la Côte-Nord dans le gouvernement Couillard. M. Bolduc présidait également le comité ministériel du développement social, éducatif et culturel.

d+®barras

Fervent adepte de l’effet Toyota, M Bolduc a servi comme ministre de la santé sous le gouvernement libéral de Jean Charest. À cette époque «Monsieur Toyota» s’était donné comme objectif d’optimiser le processus de travail, d’éliminer le gaspillage, les gestes superflus et les activités sans valeur ajoutée au sein des établissement de santé.

Sous le gouvernement Couillard M Bolduc a multiplié les bourdes comme ministre de l’éducation.

Une nouvelle page du néolibéralisme libéral se tourne alors que commence l’an II du printemps érable. Un printemps qui renversera ce gouvernement qui ne représente plus son peuple,ddl3

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s