Des veines noires pour le Québec ? Noires comme les pipelines

couleEh oui ! Simple citoyenne que je suis, je décide de m’impliquer ! La colère est un mauvais guide et j’en ai assez de subir. Mais ! Mais ? C’est quoi ces projets de transport de pétrole partout, près de chez moi ! Par trains, par bateaux et… par quoi ? des oléoducs ?

Vous confondez encore le mot oléoduc avec aqueduc ? Comme moi avant que je ne m’informe… Pendant ce temps, la compagnie TransCanada prévoit un tuyau de 42 pouces de diamètre pour faire circuler du pétrole sur plus de 700 kilomètres au Québec seulement. L’oléoduc traverserait 171 municipalités, dont Mascouche, l’Assomption, St-Sulpice, Lanoraie, en passant sous plusieurs cours d’eau comme la rivière l’Assomption (en amont de la prise d’eau potable pour Repentigny). Imaginez les travaux liés à l’enfouissement de ce tuyau…

Quel que soit le palier de gouvernement dans lequel oeuvrent nos élus, aucun d’eux ne paraît bien connaître le dossier des hydrocarbures et l’ampleur des enjeux environnementaux qui y sont reliés. La majorité des citoyens est tout aussi dans l’ignorance. Comment se faire une tête alors que des avis scientifiques, promus par les compagnies pétrolières, s’opposent à d’autres avis scientifiques, promus par les écologistes ? Comment ne pas être alarmiste alors que le projet de TransCanada est l’un des plus gros en son genre en Amérique du nord ?

pipe

Pourquoi tout ce remue-ménage ? Le Québec doit-il être le faire-valoir du pétrole des sables bitumineux de l’Alberta, pétrole lourd, sale et déjà très polluant juste par les étapes de son extraction ? Au Québec, nous pouvons encore profiter de la beauté et de l’abondance en poissons des lacs majestueux et de rivières sinueuses. Jusqu’à quand ? C’est plus de 1,1 millions de barils de pétrole lourd par jour qui risque bientôt de parcourir nos terres, rivières et lacs ! À titre indicatif, au Québec, nous en consommons environ 300 000 barils par jour. Des veines noires se dessinent près de chez moi et préfigurent le danger des contaminations à venir. N’est-il pas venu le temps de soutenir les énergies vertes ?

Les raisons de s’opposer à l’oléoduc sont multiples. Saviez-vous que :

1- D’ici 2020, les pétrolières souhaitent doubler la production et la tripler d’ici 2035.

2- Le transport par oléoduc n’est pas plus sécuritaire que par train et que le nombre de fuites ou déversements des oléoducs a triplé depuis 10 ans au Canada.

3- Un seul litre de pétrole peut contaminer 2 millions de litres d’eau.

4- La compagnie pétrolière prévoit utiliser d’anciens gazoducs construits entre 1958 et 1973 pour une partie du tracé des 4400 kilomètres nous reliant à l’Alberta (la vie utile d’un oléoduc est estimée à 40 ans).

5- Le prix à la pompe au Québec ne diminuera pas. L’exportation du pétrole est le but premier des projets et tous les risques environnementaux seront chez nous.

6- L’augmentation des gaz à effet de serre sera de 30 millions de tonnes par année avec ce projet de transport d’hydrocarbures (ce sera comme rajouter une flotte de 7 millions d’automobiles).

7- Des produits hautement toxiques seront « injectés » dans ce pétrole lourd pour le rendre plus fluide et faciliter son pompage dans l’oléoduc : ces produits devraient être récupérés et retournés en Alberta. (Je cherche encore si ce sera par train ou par transport routier…).

8- … ouf… et la crise climatique ?

Les comités citoyens se sont multipliés, certains se sont regroupés avec des agriculteurs-propriétaires concernés au cours des deniers mois. La campagne de sensibilisation se poursuit. Des pétitions peuvent être signées sur le net. Cessons de subir ! Agissons !

Manon Levesque,
Citoyenne et membre du comité vigilance contre les hydrocarbures Repentigny

Pour appuyer la compagne de sensibilisation :
www.coulepascheznous.com

P1140600

Sources :

Dossier Oléoduc Énergie-Est Transcanada : Bien comprendre le projet  http://www.rumeurduloup.com/uploads/1/0/0/8/10084669/dossier_nergieest_rumeurduloup_stopoleoduc.pdf

http://www.equiterre.org/fiche/projet-oleoduc-energie-est-transcanada

http://equiterre.org/actualite/une-nouvelle-video-pour-decouvrir-la-face-cachee-denergie-est

résistance

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une réponse à “Des veines noires pour le Québec ? Noires comme les pipelines

  1. Pingback: Des veines noires pour le Québec ? Noires comme les pipelines | lesindignesduquebec | Enjeux énergies et environnement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s