La face cachée de la grande séduction

Le Québec consomme 300 000 barils par jour pendant que le nouveau pipeline de TransCanada en transporterait 1,1 million. La demande québécoise serait de l’ordre de 7%, et celle de l’étranger de 70 à 90%. En somme, le projet est largement destiné au marché extérieur.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.