La vache qui rit : «Quebec if you please !»

comedie vache

« La Vache qui rit » fête ses  92 ans d’existence, et au Québec c’est un fromage culte depuis près d’un demi-siècle.  En 2007 la Vache s’installait chez nous et investissait plus de 10 M$ afin de répondre à la demande croissante pour ses deux marques phares : La Vache qui rit et le Mini Babybel 1.  Ce fromage culte suscite cependant l’indignation de Rose Flamant qui nous a fait parvenir cet article cinglant.

lapin

La Vache : We’re not laughing !

Pour moi, « La Vache qui rit » c’est un peu l’âme de la France, à l’international.  Fromage exquis, facile à étendre et si délicieux ! Quand j’étais gamine au Minnesota, mon père nous ramenait parfois une boîte de « La Vache qui rit » et c’était  un moment de bonheur assuré.  Il y avait alors des images dans les boîtes, ce qui me permettait de me rapprocher de mes racines françaises tout en découvrant le monde…

vache_10

Aujourd’hui encore « La Vache qui rit » me rappelle certaines images lointaines du Mississipi et de  Saint-Cloud au Minnesota  où des pins rouges gigantesque bordaient notre résidence …

tendre

La semaine dernière pourtant une surprise m’attendait à l’épicerie : il y avait un deux pour un sur la vache.  Yeah ! J’en ai acheté 4 boîtes…

rose vache

J’aime ouvrir ces boites de fromage en tirant le petit fil rouge, en levant le couvercle, puis en détachant le cordon rouge qui livre la portion individuelle de vache.  Cette fois pourtant, j’ai failli m’étouffer… La vache s’était travestie pour devenir : The Laughing cow La Vache qui rit.  J’étais si indignée que mes ancêtres Sioux et Français ont du s’en retourner dans leurs tombes…

??????????

De qui se moque-t-on ?

The Laughing cow La Vache qui rit.  So smooth – Si onctueux,  non mais de qui se moque-t-on ?  La Vache  s’est –t-elle installée chez nous pour nous imposer l’image de son vieux pays amorphe et décadent ?  L’anglophilie galopante de la France s’accentue jusqu’au Québec pour venir torpiller notre langue…

lapin

Des veaux !

De Gaulle traitait les français de veaux tout en précisant que  pendant trente ans il avait  tenu  «  le cadavre de la France pour faire croire qu’elle était encore vivante.»

degaulledegaulle

En 2013, que la France crève culturellement c’est son problème, mais de grâce cessez d’exporter votre anglophilie et votre putain de condescendance ici !

fingerfingerfinger

On a déjà assez donné mais en attendant continuez à vous bourrer de  Laughing cow dans votre beau pays galloricain…  Pour ma part je vais changer pour le Cheez Whiz…

cheezOui, à partir d’aujourd’hui je vais bouffer du Cheez Whiz à moins que vous ne reveniez à La Vache qui rit, et que vous laissiez tomber la  Laughing cow, comme vous le faites si bien chez nos amis du Maghreb.

olives

En attendant keep on dreaming frenchies ! Et merci à Francis Lesty, ce français dissident et désabusé qui m’a envoyé ce magnifique dessein de la Vache qui rit et qui pleure,  dans la Comedia del Latte et qui pourtant  fait le bonheur des Indignés du Québec !

comedie vache

Advertisements

8 Commentaires

Classé dans Uncategorized

8 réponses à “La vache qui rit : «Quebec if you please !»

  1. Indignée de France

    Veuillez accepter mes salutations les plus bovines. Une indignée française qui vus remercie pour cet excellent article plein d’humour

  2. mathieu

    oui c’est gentil et ici en France on ne créve pas encore il y à juste des méchands qui ne respectent pas notre pays mais bientôt ont va les calmer et mangerons toujours de la vache qui rit

  3. Faith Palmer

    En tombant sur cet article, je pensais plutôt trouver un truc de ce genre-ci http://www.lait-vache.info/
    Mais bon, on a les indignations qu’on peut… C’est vrai qu’il faut savoir prioriser les combats : Les marques, c’est la vie.

  4. barren

    c’est étrange, ici en france il n’y a pas écrit en anglais.

  5. Tout en ayant entièrement raison vous devez aussi vous rendre compte que l’anglisisation du Québec vient de partout. Le monde sauvage de la publicité, les politiciens, les médias qui diffusent de plus en plus d’entrevues en anglais et j’en passe. Tout ça parce que les québéôis manquent de fierté!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s