Le budget de l’éducation 2013 selon le Pécul

L'actualité

Les Indignés du Québec vous proposent cette reflexion de Clode Hamelin sur le budget de l’éducation 2013, présenté par le gouvernement du Pécul.  Plus ça change, plus c’est pareil !

RénéBUDGET EN ÉDUCATION 2013 AVANCEZ PAR EN ARRIÈRE SVP

Je viens d’apprendre que le gouvernement Marois, qui jadis, au temps des casseroles, était si sensible à la cause étudiante et à la nécessité d’un bon financement des études pour tout le monde, vient d’offrir aux directeurs des CEGEPS une augmentation de 1,28% du budget totale de fonctionnement. Certains diront BRAVO, une augmentation! Mais il faut savoir ici que seulement pour couvrir l’indexation des salaires des professeurs, les CEGEPS auraient eu besoin d’une augmentation de 1,78%. Et là bien sûr, on ne parle pas encore de l’entretien des bâtisses et des améliorations à y apporter ou des nouveaux services à offrir et qui sont de plus en plus nécessaires, comme l’aide pédagogique individuelle ou les ressources spécialisées. Non, ici on parle plutôt de coupures de services. Coupera-t-on dans les bibliothèques ou le sport se demandait un représentant des directeurs de CEGEPS à RDI «la télé des tas». Mettra-t-on des ressources à la porte tout simplement ÇA C’EST DU PROGRÈS, ne trouvez-vous pas? Pour un Peuple soit disant sorti de la grande noirceur, je trouve qu’on manque de lumières! Faut croire que notre révolution fut trop tranquille.

pAULINE

On disait tout à l’heure à RDI que le budget Marceau prévoyait pourtant une augmentation se situant au delà des 2 %…. (2.6% si je ne m’abuse)… Mais on nous dira qu’il faut revenir à l’équilibre budgétaire le plus vite possible en mettant la classe moyenne et les pauvres dans la marde jusqu’au cou. Cela me rapelle l’époque Bouchard alors qu’on avait coupé de 20% le salaire des employés de l’état dont les PROFESSEURS, LES INFIRMIÈRES Etc… (Oui pour les trop jeunes qui n’étaient pas là, vous avez bien lu 20%). Salaire qu’ils n’ont jamais retrouvé. Moins 20% pour toujours!

Allez travailler bande de paresseux !

Allez travailler bande de paresseux !

Ça c’est une mesure d’évolution sociale, de juste partage des richesses. Ben oui, un autre gouvernement Péquiste progressiste et qui s’autoproclame social démocrate. Nous préparerait-on à la fameuse crise tant annoncée? THE BIG ONE! Cette période qu’on dit inévitable ou les riches deviendront beaucoup plus riches pendant que les pauvres perdront leurs maisons et iront à l’école dans des locaux vétustes et ou les malades s’empileront dans des urgences sans plasters. Tout ça dans une grande mise en scène des Banquiers. Nos Maîtres! Nous sommes donc encore une fois devant une administration qui bécote les banques, qui dit n’importe quoi à la population et qui offre 10 ans de congé d’impôt aux grandes entreprises qui auront l’immense générosité d’investir dans leurs activités habituelles pour faire encore plus de profit!

Ça bouge en Europe !

Ça bouge en Europe !

On offre à n’importe qui (même pas au plus offrant) nos ressources naturelles pour des peanuts, on ne nationalise rien, on parle même d’affaiblir Hydro Québec…. Et au bout du compte, on n’a pas une crisse de cent pour l’éducation ou tout autres besoins primaires de la population qui paye pourtant la plus grosse part des impôts. On s’attaque à la classe moyenne avec violence en ce moment. Avez-vous remarqué combien le coût de la vie a augmenté? Avez vous vu le prix de la viande des légumes, des fruits? On a pas beaucoup d’argent en santé non plus, sauf pour l’augmentation de 500 millions pour le salaire des médecins déjà plutôt bien payés. Mais ça c’est une autre histoire dont j’ai déjà parlé ailleurs.

Votez !

Pensez aux conditions de travail des paramédic et des ambulanciers obligés de faire une grève pour que ce même gouvernement péquiste daigne seulement revenir à une table de négociations. On se croirait devant le gouvernement Charest qui faisait toujours la sourde oreille. C’est honteux!!!!! Un gouvernement de bourgeois à l’écoute de la classe dirigeante, des riches, des banquiers, voilà la sociale démocratie du PQ! Finalement le nauséeux passage de Lucien Bouchard le magnifique à la barre du PQ n’était pas, comme je le pensais jadis, une erreur de parcours. Il y a bien deux visages à ce parti politique titubant. Et pour le citoyen moyen, pour l’électeur, il n’est pas possible de savoir à laquelle de ses deux faces il s’adresse quand vient le temps de voter.

Soumis !

Ils n’ont pas assez de couilles pour imposer des mesures visant l’équité et la solidarité, imaginez les maintenant en face d’un projet de pays! Ils ont tellement peur des Libéraux qu’ils ne sont même pas capable d’aller de l’avant avec leur mesures pourtant promises en campagne électorale. Que ce soit sur l’impôt ou sur la langue ils ont la transmission à R. Je sais qu’on me servira la chanson du gouvernement minoritaire. Mais je reste convaincu qu’il y a des sujets, des causes, pour lesquels il est absolument nécessaire de se tenir debout. Et de toutes les façons, jamais les Libéraux sans chef n’auraient voulu retourner en élection deux semaines après les élections. Jamais! Les Péquistes ont eu peur d’avoir peur. Et en attendant, les urgences sont pleines à 200%, les riches payent de moins en moins d’impôts, les banques on fait des profits records en augmentation de 30%. Faites des recherches pour voir les chiffres du dernier trimestre, mais faites attention, ça pourrait vous faire vomir.

Urgences

Pendant ce temps il y a eu, 50,000 personnes de passage en itinérance dans les rues de Montréal. Les ressources en santé mentale fondent comme la neige au soleil, les pauvres sont plus pauvres, mais la grande Standards and Poor’s «est ben contante!» Madame Marois est même allé leur dire en personne à N.Y qu’on serait gentils avec nos riches. Quand les banques applaudissent les grands changements de la supposée sociale démocratie, j’ai froid dans le dos et j’ai déjà mal aux fesses. Avec le PQ au pouvoir on a plus de chance de devenir une province chinoise qu’un pays souverain. Si ce peuple qui est le mien, désire se protéger des énormes dangers qui nous menacent, si ce peuple désire un jour contrôler moindrement sa destinée, il faut au plus tôt que nous ayons une constitution écrite par le peuple et pour le peuple, jetant ainsi les bases de nos désirs, de notre vision de démocratie, de société, de justice et il faut aussi absolument nationaliser pour toujours, toutes nos ressources naturelles sur ce territoire qui est LE NÔTRE.

M. Bradley Zhenjia Zhao (gauche), directeur du Collège Elite de Montréal, en compagnie de Yang Zhao (droite), vice-président du département des Affaires des Chinois outre-mer, lors de la 4e Formation des représentants de la jeunesse chinoise d’outre-mer en mars 2009, à Pékin. L’évènement vise à dicter, entre autres, aux institutions scolaires à l’extérieur de Chine comment éduquer les étudiants chinois à l’étranger. (elitemontreal.com)

M. Bradley Zhenjia Zhao (gauche), directeur du Collège Elite de Montréal, en compagnie de Yang Zhao (droite), vice-président du département des Affaires des Chinois outre-mer, lors de la 4e Formation des représentants de la jeunesse chinoise d’outre-mer en mars 2009, à Pékin. L’évènement vise à dicter, entre autres, aux institutions scolaires à l’extérieur de Chine comment éduquer les étudiants chinois à l’étranger. (elitemontreal.com)

Ainsi, nous pourrons nous défendre dans l’avenir contre tous les politiciens professionnels qu’ils soient Libéraux ou Péquistes. En attendant d’être inspirés par des héros populaires ayant des visions porteuses de sens et d’avenir, nous pourrons tout de même nous protéger contre ces arrivistes ayant plus en commun avec le théâtre et la mystification qu’avec un réel désir de justice sociale et de démocratie. Ce pays ne saura exister sans constitution et à l’heure actuelle le Québec n’en a pas. Combien de temps attendrons nous encore. Combien de désastres sociaux, de désastres écologiques, de véritables vols devrons nous subir avant de nous réveiller.

dette

Réalisons nous que les ressources naturelles sont de compétence PROVINCIALE et que jamais aucun gouvernement, même indépendantiste, n’aura rien fait dans le sens de la nationalisation de nos ressources. Imaginez les centaines de centaines de milliards de dollars dans nos coffres plutôt que dans des banques étrangères, des comptes off shore et des pays voisins. Non, ils choisissent plutôt d’augmenter les impôts, de laisser la taxe santé, de laisser tomber les CEGEPS et de donner congé d’impôts au méga entreprises qui viennent prendre ces mêmes ressources sur notre territoire tout en nous laissant comme à chaque fois, avec des dégâts écologiques impossibles à gérer. On nous fait miroiter le développement économique et régional, pour peu de temps après nous parler de la crise inévitable où il nous faudra éponger la dette qu’on aura accumulée en enrichissant les déjà trop riches!

La lutte continue

Les printemps Érable, Arabe, ou l’automne Grec, ces millions de personnes dans les rues, les mouvements Occupy ici et là, c’est contre toute cette logique de crosseurs qu’ils en ont! Le peuple doit dire NON à cette théorie de l’austérité qui n’est qu’une gifle de plus du 1% contre nous, les 99%. Nous qu’ils considèrent comme leurs esclaves, comme une quantité négligeable.

Falardeau le prophète

Donnons nous au plus vite des outils véritablement démocratiques pour avoir enfin droit au chapitre. Mais à mon grand regret, pour l’instant, il me semble bien qu’il ne nous reste que la rue.

Clode Hamelin, musicien et citoyen du Québec.

8 janvier 2013

Et-sachez-bien-que-nous-savons

Et-sachez-bien-que-nous-savons

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s