NRA: au delà d’une propagande odieuse, des chiffres qui ne mentent pas…

On a encore bien du chemin à faire

la page à papi

NRA - blood on your hands -panneau-nra-2008-Convention-annuelle-au-Kentucky

The only thing that stops a bad guy with a gun is a good guy with a gunWayne LaPierre (NRA)

La National Rifle Association croit pouvoir échapper à sa responsabilité dans la tuerie de Newtown en mettant la faute sur les maladies mentales, les jeux vidéo et sur les films violents.

Argument fallacieux s’il en est un!

La NRA reconnaît par là être suffisamment informée du fait que certains malades souffrant de paranoïa ou de picotteshimose, certains gamers et certains amateurs de certains films violents sont suffisamment perturbés pour faire mauvais usage d’une arme à feu et à plus forte raison, d’une arme capable de faire 5o victimes à la seconde…

C’est donc sur cette base qu’il faut amorcer la discussion autour du rôle joué par la NRA dans tous ces meurtres commis aux USA par des désaxés.

Cui bono? À qui le crime profite-t-il, plaidait il…

Voir l’article original 1 340 mots de plus

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.